La Bible


Introduction

Le nom de « Bible » ou « le Livre, » mot qui est proprement un pluriel grec (biblia les livres) et que, le latin du moyen-âge a transformé en un singulier féminin. C’est sans doute pour désigner cet ensemble d’écrits comme Le livre par excellence, le moyen indispensable à chaque homme pour réaliser sa divine destination.

La Bible n’est pas à proprement parler un livre unique ; c’est un tout comprenant 66 (soixante-six) écrits, composés durant les quinze siècles qui ont précédé la venue de Jésus-Christ et pendant le siècle qui l’a suivie, et, s’il est permis de hasarder ce chiffre, par une cinquantaine d’auteurs1 qui, sauf saint Luc, ont tous été d’origine juive. Les 39 qui forment le premier recueil, appelé l’Ancien Testament, sont écrits presque entièrement en langue hébraïque ; les 27 livres que comprend le second recueil, le Nouveau Testament, ont été composés en grec ; c’était la langue qui, depuis les conquêtes d’Alexandre-le-Grand, était devenue en quelque sorte la langue universelle. Le lien qui réunit en un tout ces soixante-six écrits est la pensée commune du règne de Dieu qui doit s’établir un jour au sein de l’humanité.*

Ancien Testament

Le Pentateuque

Les livres historiques

Les livres Poétiques

Nouveau Testament

Les Evangiles

Les épîtres de Paul

* Introduction de la Bible inpirée de « la Bible annotée » de F. Godet