10 versets clés de lumière


10

  1. « Dieu dit: Que la lumière soit ! Et la lumière fut. » Genèse 1:3
  2. « Le Dieu d’Israël a parlé, le rocher d’Israël m’a dit: ‘Celui qui règne parmi les hommes avec justice, celui qui règne dans la crainte de Dieu, est pareil à la lumière du matin quand le soleil brille et que la matinée est sans nuages: après la pluie, ses rayons font sortir de terre la verdure.’ » 2 Samuel 23:3-4
  3. « Dieu a racheté mon âme pour qu’elle n’aille pas dans la tombe et ma vie peut contempler la lumière! » Job 33:28
  4. « Oui, Tu fais briller ma lumière. L’Eternel, mon Dieu, éclaire mes ténèbres. » Psaume 18:29
  5. « Le précepte est une lampe et l’enseignement une lumière, et les avertissements de l’instruction sont le chemin de la vie. » Proverbes 6:23
  6. « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière a brillé. » Esaïe 9:1
  7. « Jésus … dit : Moi, je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8:12
  8. « Je (Jésus) t’envoie leur ouvrir les yeux pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et une part d’héritage avec les saints. » Actes 26:18
  9. « Tout don excellent et tout cadeau parfait viennent d’en-haut, du Père des lumières, chez Lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variation. » Jacques 1:17
  10. « Il n’y aura plus de nuit et ils n’auront besoin ni de la lumière d’une lampe ni de celle du soleil, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. » Apocalypse 22:5

D’autres suggestions? Propose-les dans les commentaires ci-dessous.

Retrouve les autres « 10 versets clés sur…« 

Publié dans La Bible | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Imitations


« Qui conçoit un méfait et porte le crime enfante la déception. » la Bible, Psaume 7:15

On demanda un jour à Picasso qui était le plus grand peintre, selon lui. Avec un petit sourire, il répondit : « c’est Rubens, car durant sa vie, il a peint environ 600 tableaux dont 2700 sont conservés aujourd’hui ». Ce que Picasso voulait dire, c’est qu’il y a beaucoup de contrefaçons, de faux. Même des experts ont été piégés tant les reproductions sont bien faites. Les faussaires ont beaucoup étudié les techniques et mis au point des procédés très sophistiqués pour donner l’impression d’être en face d’oeuvres authentiques. Mais la plus parfaite des imitations, malgré le soin apporté à reproduire la signature du maître, pourra être démasquée par les rayons X, car la lumière révèle alors les défauts.

Des imitateurs, il y en a dans tous les domaines. Il y a par exemple ceux qui font « comme si c’était vrai ». Combien se font passer pour des chrétiens, mais ne sont que des imitations ! Ils font « comme si ! » Il est facile de tromper son entourage. On mène une vie tranquille, on va régulièrement assister à un office religieux, on se conduit bien. Mais tout ça ne fait pas de nous un chrétien authentique. On peut prier et pourtant n’être qu’une pâle copie du chrétien. Si on passait aux rayons X de Dieu, on serait démasqué. Le chrétien authentique reconnaît que ce que Dieu dit dans la Bible est vrai ; ses pensées et ses actes confirment sa foi. Le sacrifice de Jésus sur la croix me parle de l’authenticité de l’amour de Dieu pour moi. Quelle sera ma réponse, imitation ou sincérité ?

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Matthieu chapitre 7  versets 21 à 27

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

10 versets clés qui reflètent la joie


  1. 10« La majesté et la splendeur sont devant sa face, la force et la joie sont dans sa demeure. » 1 Chroniques 16:27
  2. « Il leur dit : « Allez, mangez de bons plats, buvez d’excellentes boissons, et faites porter des portions à ceux qui n’ont rien préparé, car ce jour est consacré à notre Seigneur ; ne vous affligez pas, car la joie de l’Éternel est votre force. » Néhémie 8:10
  3. « Moi, j’ai confiance en ta bonté, j’ai de la joie dans le cœur à cause de ton salut. Je veux chanter en l’honneur de l’Eternel, car il m’a fait du bien. » Psaume 13 :6
  4. « Mon fils, si ton cœur est sage, mon cœur à moi sera dans la joie » Proverbes 23 :15
  5. « Avec joie vous puiserez aux sources du salut. » Esaïe 12 :3
  6. « Quand tes paroles se présentaient à moi, je les dévorais. Elles me donnaient de la joie, mon cœur était en fête. En effet, je t’appartiens, Seigneur, Dieu de l’univers. » Jérémie 15 :16
  7. « Je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. » Luc 15 :10
  8. « Le royaume de Dieu n’est pas affaire de nourriture ou de boisson ; il est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint. » Romains 14 :17
  9. « Maintenant, frères et sœurs chrétiens, soyez dans la joie. Perfectionnez-vous, encouragez-vous et soyez d’accord entre vous. Vivez dans la paix, et le Dieu d’amour et de paix sera avec vous. » 2 Corinthiens 13:11
  10. « le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi. » Galates 5 :22

D’autres suggestions? Propose-les dans les commentaires ci-dessous.

Retrouve les autres « 10 versets clés sur…« 

Publié dans La Bible | Tagué , , , , , , , , , , | 1 commentaire

La vue et le regard


« …l’Eternel n’a pas le même regard que l’homme: L’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur. » la Bible, 1 Samuel 16:7

J’ai le privilège de voir l’océan depuis ma fenêtre. J’aime regarder le spectacle de la mer qui change de couleur selon les lumières du jour. Nos yeux nous fournissent toutes sortes d’images, mais ce qui fait que nous en jouissons, c’est que nos yeux sont reliés à notre cerveau, à notre sensibilité, à notre coeur. Il y a une différence entre la vue et le regard. La vue prend au vol ce qui passe devant les yeux, mais le regard choisit d’en faire quelque chose, d’en conserver la mémoire, d’en tirer un trésor.

Dans l’évangile, Jésus parle de gens qui ont des yeux, mais ne voient pas, c’est-à-dire ne le voient pas. Aussi, il nous invite à tourner nos regards vers lui. Regarder Dieu, c’est prendre du temps pour être en communion avec lui par la prière, c’est aller à sa rencontre en lisant la Bible par laquelle il se montre, se révèle à moi. Regarder, ce n’est pas jeter un coup d’oeil, mais prendre le temps d’observer, de réfléchir. Tourner mon regard vers Dieu me permet de voir son amour et sa grandeur. Je réalise qu’il prend soin de moi, que j’ai de la valeur à ses yeux. Regarder Dieu, c’est encore voir les bienfaits qu’il m’accorde et les problèmes qu’il m’épargne. Cela me permet de toujours mieux le connaître et lui exprimer ma reconnaissance. Dire merci n’est pas un devoir, mais un privilège quand on réalise à quel point Dieu nous a aimés. Il nous a tellement aimés, qu’il a envoyé Jésus-Christ pour nous sauver. Se rappeler de toutes les bonnes choses que Dieu fait réjouit nos coeurs et nous aide à poursuivre notre route. Pensez-vous chaque jour à dire merci à Dieu ?

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 104

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

10 versets clés de consolation


10

  1. « C’est moi qui vous réconforte, c’est bien moi, dit le Seigneur… » Esaïe 51 :12
  2. « Une nouvelle fois tu me consoleras, tu me rendras mon honneur. Et moi, je te louerai au son de ma harpe ; mon Dieu, je chanterai ta fidélité ; je te célébrerai aux accords de la lyre, toi, l’unique vrai Dieu, le Dieu d’Israël. Je te célébrerai par mes chants, mes lèvres crieront ma joie car tu m’as libéré. » Psaume 71 :21-23
  3. « Ceux qui sont tout en bas, il les relève, ceux qui sont dans le deuil retrouvent la joie. » Job 5 :11
  4. « Moi, je suis pauvre et souffrant, mais ton secours me protégera, ô Dieu. » Psaume 69 :29
  5. « Mais voici ce que je veux me rappeler, voici ma raison d’espérer : Les bontés du Seigneur ne sont pas épuisées, il n’est pas au bout de son amour. Sa bonté se renouvelle chaque matin. Que ta fidélité est grande, Seigneur ! » Lamentations 3 :21-23
  6. « Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. » Matthieu 11 :28
  7. « Car je réconforterai ceux qui sont épuisés, et je donnerai tout le nécessaire à ceux qui dépérissent. » Jérémie 31 :25
  8. « Ce jour-là, Jésus, debout, s’écria : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive jailliront de son cœur”, comme dit l’Écriture. » Jean 7 :37
  9. « Vous aurez à souffrir encore un peu de temps. Mais Dieu, source de toute grâce, vous a appelés à participer à sa gloire éternelle dans la communion avec Jésus-Christ ; Il vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera et vous établira sur de solides fondations. » 1 Pierre 5 :10
  10. « Il essuiera toute larme de leurs yeux. Il n’y aura plus de mort, il n’y aura plus ni deuil, ni lamentations, ni douleur. En effet, les choses anciennes auront disparu. » Apocalypse 21 :4

D’autres suggestions? Propose-les dans les commentaires ci-dessous.

Retrouve les autres « 10 versets clés sur…« 

Publié dans La Bible | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Je n’ai pas le temps de t’écouter


« Prêtez l’oreille, et écoutez Ma voix! Soyez attentifs, et écoutez Ma parole ! » La Bible, Esaïe 28:23

Aujourd’hui, avec les médias, nous pouvons entendre la voix de beaucoup de personnes. Certains passent pas mal de temps devant la télévision pour entendre toutes sortes de voix. Bien des voix leur deviennent familières. Certaines voix nous procurent plus de joie que d’autres ! Un otage qui entend la voix de son conjoint ressent une joie intense. Rien n’est plus beau, aucune voix n’est plus belle que celle qui lui dit alors « je t’aime ». Mais que penserions-nous de celui qui dirait à son conjoint retenu en otage : — Je n’ai pas le temps de t’écouter ?

Pour le chrétien, la voix de Dieu est la plus belle entre toutes. Ce n’est pas une voix humaine, audible par nos oreilles, mais une voix si réelle qui parle à notre coeur. C’est la voix qui me dit « je t’aime, je te comprends, je te pardonne, je veux t’aider à changer ce qui ne va pas… ». Avez-vous déjà entendu cette voix ? C’est en ouvrant la Bible, la parole de Dieu, que l’on peut entendre cette voix et aussi en nous mettant à l’écoute de Dieu par la prière. Il faut prendre du temps si nous voulons entendre cette voix. Avons-nous un désir d’entendre Dieu aussi intense que celui d’un otage pour entendre son conjoint bien-aimé ? Sommes- nous prêts à nous arrêter un moment chaque jour, à faire silence pour ne pas nous laisser envahir par toutes sortes d’autres voix ? Si nous aimons Dieu, ces moments de rendez-vous particuliers deviendront toujours plus un besoin. Dieu est un père qui veut nous parler. Avons-nous déjà pensé à sa tristesse lorsque nous ne prenons pas ce temps avec lui ?

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 16 : versets 1 à 7

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Renouvellement de contrat


En fin d’année, je reçois une lettre pour renouveler mon contrat d’assurance voiture. Lorsque j’ai payé la prime, je sais que je serai remboursé en cas d’accident. Mais la fin de l’année est aussi un moment propice pour examiner un autre type de contrat.
Réfléchir à ma vie spirituelle, faire le point de ce que je crois, voici des vraies questions, bien plus importantes que mon assurance voiture. Voici quelques questions que je peux me poser :

• Est-ce que je suis chrétien parce que mes parents sont chrétiens ?
• Est-ce que je vais à l’église par habitude, parce que les autres y vont ?
• Est-ce que, dans cette année qui se termine, j’ai reconnu que Jésus est mort sur la croix pour pardonner mes péchés ?
• Est-ce que je lui ai demandé pardon ?
• Est-ce que j’ai décidé de lui confier ma vie, de lui faire confiance, de l’aimer et de faire ce qu’il me demande ?
• Est-ce que j’ai pris chaque jour un temps pour communiquer avec Dieu par la prière et la lecture de la Bible ?

Dieu nous invite à renouveler notre « contrat » avec lui et à Lui faire confiance pour l’année à venir. De son côté, Il n’oubliera jamais de nous secourir dans les situations difficiles que nous vivrons. Ce secours ne signifie pas que nos épreuves disparaîtront d’un coup, au moment qui nous arrange. Mais Dieu connaît nos besoins et nos limites. Il sait comment et quand agir pour notre bien. « Notre secours vient de l’Eternel qui a fait les cieux et la terre. Il te gardera des faux pas, ton gardien ne dormira pas » (Psaume 121 : v. 2) Ce « contrat de l’an nouveau » avec Dieu est possible. C’est à moi de le renouveler, car Dieu ne s’impose pas.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 138

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | 1 commentaire

Jeanne


Sentinelle, à quoi en est la nuit? Sentinelle, à quoi en est la nuit? La sentinelle dit: le matin vient, et aussi la nuit. Si vous voulez vous enquérir, enquérez-vous; revenez et venez”. Esaïe 21. 11, 12

 » O Dieu, protège-moi, car je me réfugie en Toi. » La Bible, Psaumes 16:1

Samedi 25 septembre 2004. Nous sommes dans une ville de Floride (USA), chez nos enfants. Les météorologues, sentinelles du ciel, ont annoncé depuis plusieurs jours que la Floride va être touchée pour la quatrième fois par un cyclone tropical. «Jeanne», c’est le nom qu’on lui a donné, vient de dévaster l’île d’Haïti (25000 sans–abri, 1100 morts, 1250 disparus, selon les statistiques). Le centre du cyclone dont les vents atteignent 200km/h se dirige précisément sur la ville où nous sommes. Pendant plusieurs jours, les autorités ont répété les consignes de sécurité. Nous les avons suivies à la lettre comme tous les autres habitants de la ville: scotcher les vitres pour éviter la projection de morceaux de verre, remplir la baignoire d’eau (la qualité de l’eau ne sera plus garantie), acheter des bougies (les poteaux électriques seront arrachés), faire des provisions de nourriture consommable sans cuisson pour plusieurs jours, mettre les documents importants dans le tambour de la machine à laver (les plafonds pourraient s’effondrer), etc.

En famille, comme beaucoup d’autres chrétiens, nous avons demandé au Seigneur de nous protéger, ainsi que toute la population, et de permettre que les enfants restent calmes.

«Jeanne» a touché la Floride à midi. Les vents, accompagnés d’une pluie violente, se sont déchaînés toute la nuit (les enfants ont bien dormi!). Le dimanche soir, nous avons été autorisés à sortir des habitations. Les dégâts matériels étaient considérables, surtout sur la côte qui avait été évacuée, mais pas de pertes humaines à déplorer.

Que dire après cette catastrophe? Ce qui m’a le plus frappé, c’est que personne n’a douté de l’imminence de la catastrophe annoncée par les météorologues et que chacun a obéi aux consignes.

Pour nous chrétiens, sentinelles de Dieu, nous savons que “le matin vient”: Jésus revient bientôt, mais c’est encore le jour du salut pour quiconque croit. Annonçons cette bonne nouvelle à nos voisins et préparons-nous à la venue de Jésus pour chercher les siens. Mais nous savons, de façon tout aussi certaine, que “la nuit vient”, où des jugements sans précédent atteindront les hommes qui auront refusé l’Évangile. Faisons-le aussi savoir autour de nous, car la porte est encore ouverte: “Revenez, venez”.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mal accueilli


(Jésus dit:) « Si quelqu’un vous accueille, c’est moi qu’il accueille. Or celui qui m’accueille, accueille Celui qui m’a envoyé. » La Bible, Matthieu 10:40

Lorsqu’un visiteur important est attendu dans une famille, chacun donne un coup de main. On fait de l’ordre, une chambre est préparée pour l’hôte de passage, un bon repas prévu, car on se fait une joie de bien accueillir un invité. Il y a un peu plus de 2000 ans, un visiteur très spécial est venu sur notre terre. Sa venue n’était pas une surprise puisqu’elle était annoncée depuis très longtemps par les prophètes. Même son nom « Emmanuel » — qui signifie Dieu avec nous — avait été annoncé. Pourtant, le monde n’avait rien préparé pour l’accueillir. Ce visiteur était de descendance royale, mais sa famille était très modeste. Quand la naissance arriva, la jeune mère en voyage ne trouva rien d’autre qu’une crèche pour coucher son enfant. Ce bébé, le fils de Dieu, est né dans la pauvreté et l’humilité ! Un ange de Dieu a annoncé à de simples bergers la naissance du Sauveur. Ces bergers ont cru à ce qui leur était annoncé et ont accueilli avec joie cette nouvelle. Ils se sont tout de suite déplacés et ont ensuite partagé cette joie avec ceux qu’ils ont rencontrés. Voilà le premier Noël, la venue de Jésus parmi les hommes.

En décembre, tout le monde est très occupé : on prépare les fêtes de fin d’année ! On achète de quoi faire de bons repas, on cherche des cadeaux pour la famille et les amis… Mais Jésus-Christ, mon Sauveur, a-t-il la meilleure place dans ma vie et chez les miens ce jour-là ? Il est venu « pour éclairer tous ceux qui habitent dans les ténèbres et l’ombre de la mort, et pour guider nos pas sur la voie de la paix. » (Luc ch.1 v.79).

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Matthieu chapitre 1 versets 18 à 24

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Pauvre par négligence


En traversant un village, un mendiant frappe à la porte d’une maison pour demander un morceau de pain. L’homme qui ouvre sa porte remarque un étui attaché autour du cou de son visiteur et lui demande ce que c’est. Le voyageur répond que c’est un porte-bonheur reçu lorsqu’il a quitté l’armée et il sort de l’étui un papier froissé qu’il tend à son interlocuteur. En le lisant, l’homme apprend que ce vieux papier est en réalité un certificat spécifiant que son porteur a droit à une pension à vie. Et ce papier est signé du général Washington ! Quel choc pour le pauvre homme d’apprendre qu’il a porté sur lui pendant de si nombreuses années la promesse que ses besoins seraient satisfaits ! Mais, n’ayant jamais fait valoir ses droits, il a vécu dans la misère.

Cette histoire se répète aujourd’hui encore pour beaucoup de personnes. En effet, Dieu a envoyé Jésus dans le monde pour que nous soyons sauvés. Celui qui croit en Jésus est le bénéficiaire des nombreuses promesses faites par Dieu. La Bible dit que le chrétien est « comblé de bénédictions ». Nous dirions dans un langage actuel que nous avons été sélectionnés par Dieu pour recevoir de lui toutes sortes de richesses : le pardon de nos péchés, la vie éternelle, des délivrances et des victoires dans divers domaines de notre vie, la paix et la joie, la certitude d’être enfant de Dieu. Mais encore faut-il faire valoir nos droits pour effectivement jouir de tous ces privilèges. Comment ? Mais tout simplement en disant : merci Seigneur pour tous ces cadeaux, je les accepte.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Ephésiens chapitre 1 versets 3 à 14

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Bouleversements dans le monde


“Nation s’élèvera contre nation et royaume contre royaume; et il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux. Mais tous ces événements sont un commencement de douleurs”. Matthieu 24. 7, 8

« Tu verras l’intervention de l’Eternel, le maître de l’univers, accompagnée de coups de tonnerre, d’un tremblement de terre et d’un grand bruit, de l’ouragan et de la tempête, de la flamme d’un feu dévorant. » La Bible, Esaïe 29:6

C’est une illusion de penser que le règne du Messie sur la terre s’établira d’une manière pacifique, par un développement progressif accordé par Dieu à l’actuel État d’Israël.

Le Seigneur a prévenu qu’il n’en sera pas ainsi. Au contraire, il y aura beaucoup de douleurs et de souffrances sur tout le monde habité, avec en plus des persécutions pour les croyants juifs qui seront accusés de tous les maux.

La paix et la prospérité dont rêve le monde n’arriveront jamais par les efforts qu’il déploie pour y parvenir. Car le cœur de l’homme est désespérément mauvais et il ne peut rien produire de bon. De plus Satan fait tout ce qu’il peut pour développer la violence et l’immoralité.

Au lieu de la paix, “il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre”. Cette dernière expression peut être prise au sens propre du terme et nous savons quelles terreurs et quelles misères les séismes peuvent produire. Mais on peut y voir aussi une figure de la déstabilisation politique, sociale ou économique qui surviendra dans le monde. Dès maintenant, dans de nombreux pays, les conditions sont réunies pour que cela se produise.

De plus, Satan veut toujours détruire le peuple d’Israël, car il sait que Christ doit régner sur le peuple et en faire une nation au-dessus des autres. Combien de fois a-t-il déjà essayé de le faire? Pensons au livre d’Esther qui nous raconte qu’Haman, par exemple, avait obtenu du roi Assuérus un décret “pour détruire, tuer et faire périr tous les Juifs, depuis le jeune garçon jusqu’au vieillard, les enfants et les femmes, et pour que leurs biens fussent mis au pillage, en un même jour” (Esther 3. 13). Pensons à Hitler qui a essayé, au 20e siècle, d’exterminer tous les Juifs d’Europe.

Malgré ces tribulations, sur toute la terre, des disciples auront foi en Dieu et annonceront une bonne nouvelle: le Roi va paraître, un roi selon Dieu qui fera régner la justice et la paix.

Ce que nous pouvons voir autour de nous correspond aux enseignements du Seigneur: tout se met en place pour les temps de la fin, mais avant il viendra nous enlever auprès de lui (1 Thessaloniciens 4. 13-18; 5. 1-3).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Un petit trait qui en dit long


Je viens de chercher dans le dictionnaire des informations sur quelques personnages. A côté du nom des personnes citées dans le dictionnaire, il y a deux dates : celle de leur naissance et celle de leur décès. Mentalement je fais une rapide soustraction ; tiens, celui-là n’a pas vécu longtemps ! Ou bien je pense : telle personne avait le même âge que moi lorsqu’elle est décédée. Une autre chose attire mon attention, c’est ce petit trait entre les deux dates de début et de fin de vie. Ce simple petit trait en dit long, il résume toute la vie d’une personne. Il rappelle que la vie passe et qu’elle n’est pas forcément longue. Que reste-t-il d’une personne quand elle a terminé sa vie ?

On n’a qu’une vie et il faut qu’elle soit réussie ! Alors comment aller à l’essentiel, ne pas perdre son temps dans des choses inutiles ? Faire des projets, jouir de la vie est nécessaire à notre bonne santé mentale. Mais il faut que notre vie ait un sens et qu’elle soit utile. Or nous ne sommes pas les maîtres du temps ; l’avenir ne nous appartient pas, même le présent ne dépend pas que de nous. « Ne te vante pas de ce que tu feras demain, car tu ne sais même pas ce qui arrivera aujourd’hui » lisons nous dans les Proverbes (ch. 27 v. 1) Si je crois en Jésus-Christ venu pour me sauver, si j’ai accepté le pardon de Dieu, je suis son enfant et il va prendre soin de moi. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais lui le sait. Il peut m’aider à prendre les bonnes décisions. Si je lui confie ma vie, mon nom sera marqué pour toujours dans le livre de vie de Dieu.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Proverbes chapitre 2 versets 1 à 15

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Comment rester fort?


“Je (Caleb) suis aujourd’hui âgé de quatre-vingt-cinq ans. Je suis encore aujourd’hui fort comme le jour où Moïse m’envoya; telle que ma force était alors, telle ma force est maintenant, pour la guerre, et pour sortir et entrer”. Josué 14. 10

« Dieu me remplit de force, Il me montre le bon chemin. » la Bible, Psaume 18:33

Beaucoup d’entre nous aimeraient dire la même chose: «A quatre-vingt-cinq ans, je suis en pleine forme comme à quarante ans…». Mais je suis peut-être bien plus jeune et déjà fatigué… Quel est donc le secret de Caleb et quel enseignement pour nous aujourd’hui?

Caleb entre en scène à l’âge de quarante ans. Le peuple d’Israël qui est dans le désert du Sinaï depuis un an se décourage. Caleb est choisi comme représentant de la tribu de Juda pour aller se renseigner, avec onze autres princes, sur Canaan, le pays promis. De retour, au péril de sa vie, il affirme haut et fort avec Josué que, malgré des difficultés réelles, Dieu accomplira sa promesse et les délivrera: “Ne craignez pas le peuple du pays, car ils seront notre pain: leur protection s’est retirée de dessus eux, et l’Éternel est avec nous; ne les craignez pas” (Nombres 14. 9). Il a vu des géants et de très grandes villes fortifiées, mais il a vu aussi l’abondance et la qualité des fruits du pays. Dieu a dit vrai. La foi de Caleb s’appuie sur la parole de Dieu. Quarante ans plus tard, en récompense de sa foi, il entre dans le pays et reçoit personnellement une part de bénédiction. Cette part, c’est Hébron, un des endroits qu’il a exploré secrètement la première fois (Josué 14. 9).

Durant les cinq années de conquête du pays, Caleb a tenu bon par la foi, dans l’espérance de posséder l’héritage promis. Âgé de quatre-vingt-cinq ans, mais plein de force, il revendique son héritage: “Maintenant, donne-moi cette montagne dont l’Éternel a parlé en ce jour-là” (Josué 14. 12). Josué le bénit de la part de l’Éternel et lui accorde sa demande. Mais il fallait arracher cette contrée montagneuse des mains des Anakim, une race redoutable. Malgré sa vigueur restée intacte, Caleb ne compte pas sur ses forces. Il est convaincu que, si l’Éternel l’assiste, il dépossédera les Anakim qui y sont (v. 12). C’est ce qu’il a fait: sa foi dans les promesses et la puissance de Dieu lui a donné la victoire (Josué 15. 13, 14).

Comment peut-on rester fort spirituellement? En faisant tout simplement et pleinement confiance au Seigneur à chaque moment!

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Bien attacher son hamac


« Puisqu’il est attaché à Moi, Je le délivrerai;
Je le protégerai, puisqu’il connaît mon nom. » La Bible, Psaume 91:14

On entend souvent dire : « Il n’y a que la foi qui sauve ». Mais de quelle foi s’agit-il : foi en qui, foi en quoi ? Pour traduire la Bible dans la langue d’une tribu indienne d’Amazonie, on ne savait pas comment traduire le mot « foi ». Qu’est-ce qui, dans cette culture, exprimait la notion de confiance totale ? Après diverses recherches, on a trouvé que c’était « d’attacher solidement son hamac aux arbres ». Les habitants ont bien compris lorsqu’on leur a dit : « la foi chrétienne, c’est de bien attacher son hamac à Jésus ». J’aime beaucoup cette image. En effet, la vraie foi ne consiste pas seulement à croire que Dieu existe. La foi c’est croire Dieu, l’écouter et croire sa parole. La foi c’est s’appuyer fermement sur Jésus et non sur ses propres forces. Jésus nous appelle à venir à lui, à nous reposer en comptant sur lui.

Comme l’Indien se repose en toute confiance dans son hamac, nous pouvons nous aussi nous confier totalement en Jésus-Christ qui veut nous décharger du poids de nos fautes et de nos soucis. Nous pouvons lui parler de ce qui nous pèse trop, que nous ne pouvons porter et compter sur son aide. Selon ses promesses, il viendra à notre secours et nous ne serons pas déçus. Ainsi la foi, c’est d’abord la foi qui sauve, qui croit que Jésus-Christ peut nous pardonner et nous réconcilier avec Dieu. C’est ensuite la foi au quotidien, lorsque chacune de nos journées est vécue en communion avec Dieu, dans une totale confiance. Jésus est pour nous comme un guide de montagne qui tient solidement la corde à laquelle les alpinistes sont attachés. Alors, confiance !

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Hébreux chapitre 11 v. 1 à 10

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Le médiateur


Puisse-t-il être l’arbitre (ou médiateur) entre l’homme et Dieu” (Job 16. 21) s’écriait Job du fond de sa douleur, accablé par des épreuves dont il ne discernait pas la raison. C’est aussi le cri d’angoisse de ceux qui sentent le besoin, inné mais souvent étouffé, de s’approcher de Dieu.

Répondant à ce besoin de l’homme et plus grand que lui, il y a le désir de Dieu d’être entendu, compris, aimé de la seule créature faite à son image. Et pourtant, il y a un abîme entre le Dieu très-saint et l’homme pécheur, entre le Dieu qui est amour et l’homme plein de haine, entre le “Dieu qui seul est sage” et l’homme “destitué d’intelligence” (Romains 16. 27 et Romains 1. 21), entre le Dieu qui habite la “lumière inaccessible” (1 Timothée 6:16)et l’homme dans les ténèbres.

Qui peut se présenter pour être cet arbitre? Qui peut être qualifié pour remplir le rôle de médiateur?

Il faut qu’il soit Dieu pour faire connaître les pensées divines pleines d’amour, comme pour exprimer les exigences de sa sainteté absolue. Il faut qu’il soit homme pour entrer naturellement en contact avec ses semblables qui, depuis la chute, ont peur de Dieu et se méfient de lui.

Les hommes savent bien que leur conduite de pécheurs mérite un châtiment et, se méprenant sur ses intentions d’amour, ne voient en Dieu qu’un terrible justicier. Alors, pour qu’ils comprennent ses sentiments d’amour, Dieu se fait homme en Jésus Christ. Avec ce Dieu fait chair viennent la grâce et la vérité. Il est humble et doux. Les hommes voient en lui quelqu’un qui sympathise avec eux et les soulage de leurs souffrances. Il leur délivre le message d’amour de Dieu qui veut être connu comme un Père. Quel message extraordinaire porte ce médiateur! Pourtant, Jésus n’est pas reçu.

Après avoir été rejeté, puis crucifié, le Seigneur, ressuscité, est maintenant au ciel. Il est encore pour les pécheurs, le seul moyen d’accès à “notre Dieu sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés” (1 Timothée 2. 4). Pour nous, croyants, il est le médiateur divin qui intercède en notre faveur (Romains 8. 34), jusqu’à son retour: “Oui, je viens bientôt” (Apocalypse 22. 20).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Laisser un commentaire