Le spathiphyllum


« C’est toi, Seigneur, qui au commencement as fondé la terre, et le ciel est l’œuvre de tes mains. » la Bible, Hébreux 1:10

Le spathiphyllum est une belle fleur blanche que l’on nomme joliment « main du Seigneur » à l’île de La Réunion. Les mains du Seigneur nous sont souvent présentées dans la Bible en relation avec la grâce et la puissance de Dieu, mais aussi avec la souffrance. Quand nous pensons à nos amis ou nos connaissances, nous nous rappelons facilement d’un signe particulier : couleur des yeux, forme du visage, expression… Je me rappelle de la forme des mains des personnes que j’ai rencontrées ; très souvent, je pourrais les reconnaître à leurs mains.

Dieu aussi, peut être reconnu à ses mains. Nous n’avons jamais vu « physiquement » ses mains, mais nous voyons l’oeuvre de ses mains. La bonne main de Dieu est avec les hommes pour les bénir, les aider dans les tâches à accomplir. Sa main est parfois aussi utilisée pour corriger. L’Evangile nous parle des mains de Jésus. Jésus étend la main pour bénir, guérir, soulager la souffrance. Le soir de sa résurrection, Jésus vient et se tient au milieu de ses disciples en leur disant « que la paix soit avec vous ». Il leur montre ses mains portant la marque des clous. Il veut ainsi leur rappeler que c’est au prix de sa vie qu’il a fait pour eux la paix avec Dieu ; ses mains ont été percées lorsqu’il a été cloué sur la croix. Au moment de les quitter, Jésus mène ses disciples sur une montagne et, levant ses mains, il les bénit. Aujourd’hui encore sa main invisible agit dans la vie des croyants pour les maintenir dans la foi. Celui qui se confie en Dieu est assuré que son avenir est entre de bonnes mains.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 95 : versets 1 à 7

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Lisez la Bible !


“Demeure dans les choses que tu as apprises et dont tu as été pleinement convaincu : tu sais de qui tu les as apprises et, dès l’enfance, tu connais les Saintes Lettres qui peuvent te rendre sage à salut par la foi qui est dans le Christ Jésus”. 2 Timothée 3. 14, 15

« Veuille affermir mes pas par Ta parole et qu’aucun mal ne puisse m’asservir. » la Bible, Psaume 119:133

Ce texte vigoureux de l’évêque J.-C. Ryle (1816-1900) n’a rien perdu de son actualité :
« Pour résister, vous devez être bien armé. Vous devez revêtir l’armure que Dieu vous tend (Ephésiens 6:13-17). Vous devez meubler votre esprit de l’Écriture sainte. C’est ainsi que vous serez bien armé. Armez-vous d’une connaissance complète de la Parole de Dieu ! Lisez régulièrement votre Bible ! Familiarisez-vous avec son contenu !… Si vous négligez la lecture biblique, rien, à ma connaissance, ne vous mettra à l’abri de l’erreur si un habile avocat vous expose de fausses doctrines. Il parviendra sans mal à vous séduire. Faites-vous une règle de ne croire que ce qui peut être démontré par les Écritures ! Seule la Bible est infaillible… En faites-vous un usage aussi fréquent que vous le devriez ?
Aujourd’hui, beaucoup croient en la Bible, mais très peu la lisent. Votre conscience vous accuse-t-elle d’être de ceux-là ?

  • Si tel est le cas, vous aurez peu de chance d’être secouru par la Bible en cas de besoin. Car être éprouvé, c’est être passé au crible, et vos réserves de consolations bibliques risquent de s’épuiser rapidement.
  • Si tel est le cas, vous ne serez sans doute jamais une personne fondée sur la vérité. Je ne serais pas surpris d’apprendre que vous êtes assailli de doutes et de questions à propos de l’assurance du salut, de la grâce, de la foi, de la persévérance, etc.
  • Si tel est le cas, vous vous exposez à commettre beaucoup d’erreurs dans la vie. Je ne serais pas surpris d’apprendre que vous avez des ennuis dans votre couple, des pro­blèmes avec vos enfants, des difficultés dans votre vie familiale et que vous entretenez de mauvaises fréquentations.
  • Si tel est le cas, vous serez probablement entraîné, pour un temps du moins, dans de fausses doctrines. Je ne serais pas surpris d’apprendre que vous êtes devenu la proie d’un de ces beaux parleurs capables de présenter l’erreur sous un jour attrayant.

Tels sont les risques que vous courez. Je voudrais vous les épargner tous. Acceptez le conseil que je vous donne aujourd’hui : Lisez votre Bible, non pas seulement quelques passages, mais largement ! … Souvenez-vous de vos nombreux ennemis ! (Ephésiens 6:11‑12) … Soyez armé ! »

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Le savez-vous ?


La Bible est divisée en chapitres et chaque chapitre en versets qui contiennent environ une phrase ou deux. Savez-vous que 6408 versets de la Bible contiennent des prophéties dont plus de la moitié se sont déjà accomplies à la lettre dans l’histoire de notre monde ? Les prophéties qui restent en attente de réalisation sont celles qui concernent la fin des temps. Comment une telle précision est-elle possible sans un miracle de Dieu ? Tout simplement parce que la Bible est un livre dont tous les textes ont été inspirés par Dieu.

Un scientifique a essayé de faire un calcul de probabilités quant à la réalisation de ces prophéties. Le résultat lui permet d’affirmer que la probabilité d’un accomplissement de toutes les prophéties bibliques est si « immensément petite » que leur parfaite réalisation nous conduit absolument à reconnaître que la Bible est la Parole de Dieu et qu’elle est la vérité. Celui qui accepte de lire la Bible avec assiduité, sérieux et honnêteté intellectuelle, découvrira encore bien d’autres aspects qui le convaincront que ce livre est inspiré par Dieu. La Bible a bien été écrite par des hommes avec leur personnalité, leur culture et leur sensibilité, mais ils ont été choisis par Dieu qui les a inspirés. Rien ne peut empêcher le Dieu d’amour qui est aussi tout-puissant de se révéler à ses créatures. Si, avec nos moyens limités, nous sommes capables de protéger des informations ou des données et de les transmettre sans erreurs à nos semblables, Dieu peut le faire aussi, et bien mieux que nous, afin que sa pensée nous parvienne sans déformation, sans erreur.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 119 : versets 89 à 96

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Jésus Christ est Seigneur


“Jésus s’approcha et leur parla ainsi : Toute autorité m’a été donnée dans le ciel et sur la terre. Allez donc et faites disciples toutes les nations, les baptisant pour le nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, leur enseignant à garder tout ce que je vous ai commandé”. Matthieu 28. 18-20

La grande mission confiée aux disciples du Seigneur consiste à ramener des hommes de toute la terre sous l’autorité de Jésus Christ. En effet, Adam, le premier, a méprisé l’autorité de Dieu en lui désobéissant et depuis, les hommes ont toujours cherché à s’en affranchir. Cette autorité a été bafouée pendant plusieurs siècles par le peuple d’Israël que Dieu avait choisi pour parler aux hommes : il n’a pas gardé la Loi qu’il s’était engagé pourtant à respecter (Actes 7. 53). Quant aux autres peuples, ils avaient tourné le dos à Dieu pour s’attacher à toutes sortes d’idoles.

Au terme de cette période, Dieu envoie son Fils Jésus Christ qui ouvre, par son sacrifice à la croix et sa résurrection, une nouvelle ère pour l’humanité : Il ordonne à tous les hommes, en tous lieux, de se repentir et de se replacer sous son autorité et celle de son Fils. Celui-ci devient notre Seigneur : nous sommes heureux de nous soumettre à Lui et de Lui obéir de bon coeur. Nous pouvons le faire parce que nous sommes nés de nouveau et que le Saint Esprit habite en nous. Nous n’obéissons pas seulement parce que nous estimons que ses commandements sont sages et bons, mais avant tout parce que Christ est Seigneur (Actes 10. 36).

La volonté de notre Seigneur est écrite dans sa Parole. C’est pourquoi lire et s’impré­gner de la Bible est la première façon de reconnaître l’autorité du Seigneur. La seconde c’est, non pas notre degré de connaissance de la Bible, mais la réalité de notre obéissance à ce qu’elle dit. Nous sommes alors dirigés par le Saint Esprit pour modeler nos opinions et nos valeurs sur la pensée de Christ. En effet, même si la Bible n’a pas toujours un verset qui s’applique directement à nos situations, nous discernons ce qui est bien ou mal en étant imprégnés de ce qu’elle dit (Hébreux 5. 14).

Jésus Christ est Sauveur, mais Il est également Seigneur. Dès aujourd’hui, honorons Sa seigneurie par une obéissance joyeuse : Servons l’Éternel avec joie” (Psaume 100. 2).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Un bon plan


« L’Eternel sera constamment ton guide, il répondra à tes besoins dans les endroits arides et il redonnera des forces à tes membres. Tu seras pareil à un jardin bien arrosé, à une source dont l’eau n’arrête jamais de couler. » La Bible, Esaïe 58:11

En voyage sur une île de l’Océan Indien, je me suis rendu à l’office du tourisme pour y acheter une carte détaillée des lieux. Lors d’une excursion quelques jours plus tard, j’ai sorti ma carte pour me repérer et chercher un sentier de randonnée ; mais les indications données ne correspondaient pas à la configuration des lieux. Apparemment, la carte comportait des erreurs. En discutant avec un habitant de l’île, j’ai eu la confirmation qu’il y avait plusieurs erreurs sur la carte ! C’est dommage et désagréable d’être trompé. Que faire si je ne peux pas me fier à une carte officielle ?

Nous n’avons pas demandé à exister et nous ne maîtrisons que bien peu de choses dans notre vie. Nous avons besoin d’une boussole pour nous diriger. Dieu nous propose son plan pour cela : la Bible. Nous y trouvons toutes les indications dont nous avons besoin et pouvons être sûrs qu’elle ne comporte pas d’erreurs. Cette parole est entièrement vraie et fiable. La Bible nous aide à réfléchir à des questions essentielles : Quelles sont mes origines ? Quel sens donner à ma vie ? Pourquoi le mal ? Comment en être délivré ? Pourquoi la mort ? Y a-t-il une autre vie ? Comment vivre malgré la souffrance ? C’est Dieu lui-même qui a inspiré à des hommes les paroles contenues dans la Bible. Elles nous parlent de vie, de pardon, de paix, de grâce, d’amour. C’est le meilleur guide qui existe. Des hommes et des femmes ont vu leur vie transformée par la lecture de ce livre.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 119 : versets 1 à 16

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Lever les yeux


« J’ai levé les yeux vers Toi, qui sièges dans le ciel. » La Bible, Psaumes 123:1

Je m’en souviens comme si c’était hier. Je marchais dehors faisant mon culte personnel et j’entends dans mon coeur le Seigneur me dire : “J’aimerais que tu lèves la tête et que tu me regardes”. Depuis plus de 20 ans, je marchais  la tête en bas. On me l’avait fait remarqué, mais ce n’était pas possible autrement ! Que faire, vais-je désobéir à une demande de mon Seigneur ? Je décide d’essayer ! Je lève la tête et la baisse presque aussitôt, mais ce petit pas est important.

Les jours suivants mon Seigneur me le redit, toujours avec le même amour, le même respect. J’apprends à lever la tête en marchant, j’apprends à oser le regarder. Alors un jour je m’exclame : “WOW, la vie est bien plus belle les yeux levés”. Je découvre la nature dans sa splendeur, je découvre que ma tête n’est plus aussi lourde, et le plus important,  je découvre (tout au fond de moi) que j’ai de la valeur, que je compte pour quelqu’un.

Lever les yeux, lever la tête, lever le regard, ce petit geste n’est pas toujours facile.

Lorsque mon coeur est lourd, je regarde en bas  et Jonas m’invite à “Quand mon âme était abattue en moi, je me suis souvenu de l’Eternel…Jonas 2:8

Lorsque mes propres pensées descendent en moi et l’apôtre Paul me rappelle: “Ne garde pas dans ton cœur le mal qu’on tu as fait. Ne t’énerve pas, ne te mets pas en colère, fais disparaître de chez toi les cris, les insultes et la méchanceté sous toutes ses formes. Sois bon et pleins de compassion pour  les uns comme pour les autres; pardonne réciproquement comme Dieu t’a pardonné en Christ.Ephésiens 4:31-32

Lorsque je suis dans la maladie, la détresse, l’incompréhension, David m’encourage: “Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, j’ai invoqué mon Dieu ; De son palais, Il a entendu ma voix, et mon cri est parvenu à ses oreilles.”   2 Samuel 22:7

Lever la tête, c’est choisir un autre regard ! C’est reconnaître ce qui se passe en moi, mais c’est surtout aller vers Celui qui m’attend, qui m’aime et qui désire vivre cela avec moi. Lorsque je lève la tête, ma perspective change et une étincelle de vie apparaît.

Lève ton regard ce matin car Dieu a quelque chose pour toi, tu n’es pas oublié, tu n’es pas seul, Il a son regard sur toi !

Je disais dans mon trouble : Je suis chassé(e) loin de ton regard, mais tu as entendu mes supplications quand j’ai crié vers toi.” Psaume 31:23

Monique R.

Publié dans Vie quotidienne | Tagué , , , , , , | 6 commentaires

Porté dans son coeur


« L’Eternel prend soin de tous ceux qui le craignent, comptant sur son amour » La Bible, Psaumes 33:18

Un jeune couple a adopté une fillette asiatique prénommée Marina. Un jour, à l’école maternelle, un petit camarade de Marina annonce tout content que sa maman « porte un bébé dans son ventre ». Marina lui répond alors fièrement : « Moi, ma mère, elle m’a portée dans son coeur ».

Cette anecdote est une belle illustration de l’amour merveilleux de Dieu pour nous. Adopter un enfant est une démarche que l’on choisit parce que l’on désire donner de l’amour. La Bible dit que Dieu nous aime parce qu’il est dans sa nature même d’aimer. Dieu aime chaque personne sans faire de différence : que l’on soit pauvre ou riche, malade ou en bonne santé, que l’on ait de petites ou de grandes capacités intellectuelles, chacun peut vraiment avoir une place dans son coeur de père. Il veut nous adopter afin de faire de nous ses enfants. Le besoin d’amour est fondamental chez tout être humain. Un enfant mal aimé se développe difficilement et traîne toute sa vie des blessures et un vide qui ne peut jamais se combler. Pour certains, c’est à l’âge adulte qu’ils vivent des rejets de leurs familles ou d’autres personnes pourtant aimées. D’autres pensent qu’ils sont trop mauvais pour être aimés. Mais Dieu peut nous rejoindre au plus profond de nos chutes affectives. Dans la personne de Jésus-Christ, c’est le Dieu d’amour qui vient à la rencontre des hommes. Cet amour dépasse ce que je peux comprendre, mais il est là, disponible pour chacun. Beaucoup en font régulièrement l’expérience et peuvent dire comment leur vie en a été transformée.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : 1 Jean chapitre 4 : versets 9 à 16

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Le Seigneur multiplie


Clique sur l’image pour la partager avec tes amis.

Je multiplierai le fruit de l’arbre, le produit des champs afin que vous n’ayez plus à supporter parmi les nations la honte d’avoir faim.« Je multiplierai le fruit de l’arbre, le produit des champs afin que vous n’ayez plus à supporter parmi les nations la honte d’avoir faim. » La Bible, Ezéchiel 36:30

Je multiplierai le fruit de l’arbre, le produit des champs afin que vous n’ayez plus à supporter parmi les nations la honte d’avoir faim. » La Bible, Ezéchiel 36:30| Dieu prend soin et bénit ! Merci !
Publié dans Versets illustrés | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

Le prix de la paix


« Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ. » La Bible, Philippiens 4:6-7

Chaque année a lieu à Oslo, en Norvège, la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix qui récompense la personne ayant le mieux contribué au rapprochement des peuples ou à l’instauration de la paix. Dag Hammarskjöld, qui a eu ce prix Nobel, était secrétaire de l’ONU entre 1953 et 1961. Il a dit un jour, alors qu’il était découragé : « Je ne vois aucun esprit de paix permanente pour le monde. Nous avons essayé avec tant d’acharnement et nous avons échoué si misérablement. Si le monde ne passe pas par une nouvelle naissance spirituelle dans les années qui viennent, la civilisation est condamnée. » On parle souvent de la paix, mais on court toujours après elle.
Il y a 2000 ans, Jésus-Christ est venu sur cette terre. Très longtemps avant sa venue, un prophète avait dit qu’on l’appellerait « Prince de la paix » (Esaïe 9:5). Jésus a été envoyé pour rétablir la paix entre Dieu et les hommes, car le mal a détruit la relation harmonieuse qui existait entre le Créateur et ses créatures. La paix qu’il propose est une paix intérieure qui a des répercussions sur nos relations et nos comportements. Elle est différente de la paix humaine, car elle dure toujours et ne dépend pas des circonstances. C’est un cadeau à recevoir ; je ne peux ni la fabriquer ni faire quelque chose pour la mériter. Ma responsabilité est de reconnaître que j’ai besoin de l’amour de Dieu et de la paix qui en découle. Si l’espoir d’une paix durable dans le monde est irréaliste sans Dieu, je peux au moins être pour ceux qui m’entourent un artisan de paix.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Colossiens chapitre 1 : versets 21 à 23

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Des lions…


Clique sur l’image pour la partager avec tes amis.

La ville où vivaient les lions, qu'est-elle devenue ? Les lionceaux y recevaient leur nourriture. Quand le lion partait la chercher, personne ne touchait à ses petits.« La ville où vivaient les lions, qu’est-elle devenue ? Les lionceaux y recevaient leur nourriture. Quand le lion partait la chercher, personne ne touchait à ses petits. » La BibleNahum 2:12

« La ville où vivaient les lions, qu’est-elle devenue ? Les lionceaux y recevaient leur nourriture. Quand le lion partait la chercher, personne ne touchait à ses petits. » La Bible, Nahum 2:12 | Dieu est-Il ta sécurité ?

 

Publié dans Versets illustrés | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Presque arrivé


« Tu es proche, ô Éternel! Et tous tes commandements sont la vérité. » la Bible, Psaumes 119:151

Un proverbe finlandais dit : « En bateau, quand tu es à un mètre du port, tu es encore un mètre trop loin ». Être presque arrivé… mais pas arrivé quand même. C’est dommage d’être tout près d’un but et d’échouer quand même.

Il est tout aussi dommage que quelqu’un s’arrête « à un mètre » du salut. tes-vous sûr ou presque sûr d’être sauvé ? Être presque sûr n’est pas suffisant, il faut une certitude. Je suis sûr de mon salut parce qu’un jour j’ai placé ma foi en Jésus. J’ai compris que j’étais perdu, c’est-à-dire séparé de Dieu ; j’ai alors demandé pardon à Dieu pour mes péchés et il m’a accordé son pardon. J’ai la certitude d’être pardonné pour deux raisons : la première, parce que Dieu me le dit dans la Bible et la deuxième parce que le Saint-Esprit qui habite en moi m’en donne la conviction. Il n’est pas suffisant de dire : « Je suis sauvé parce que je me sens heureux ». Si demain, vous ne vous sentez pas heureux, alors vous penserez que vous n’êtes pas sauvé. Se fier à ce que nous ressentons est trompeur, car nos sentiments peuvent changer. Il y a des jours où je me sens particulièrement heureux, mais les périodes difficiles font aussi partie de la vie. Et c’est justement dans ces moments-là qu’il est précieux de se rappeler les promesses de Dieu pour être rassuré dans la foi. Dans la Bible, l’apôtre Jean nous dit : « Celui qui a le Fils (Jésus) a la vie. Celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit cela, pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au Fils de Dieu. » (1 Jean ch. 5 : v. 13).

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : 1 Jean chapitre 5 : versets 13 à 20

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Mon amour ne change pas


Clique sur l’image pour la partager avec tes amis.

Quand les montagnes s'éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s'éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l'Éternel, qui a compassion de toi.« Quand les montagnes s’éloigneraient, quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s’éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l’Éternel, qui a compassion de toi. » La Bible, Ésaïe 54:10

Quand les montagnes s’éloigneraient, quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s’éloignera point de toi, et Mon alliance de paix ne chancellera point, dit l’Éternel, qui a compassion de toi. » La Bible, Ésaïe 54:10 | Que répondras-tu à l’amour de Dieu pour toi ?

 

Publié dans Versets illustrés | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Le fil à plomb


« Le juste ne sera jamais ébranlé, mais les méchants n’habiteront pas la terre. » la Bible, Proverbes 10:30

endant la construction d’une maison, j’ai eu l’occasion d’observer un maçon. Il travaillait avec habileté et plusieurs fois par jour, il vérifiait son travail en utilisant un fil à plomb. Même le maçon le plus expérimenté vous le dira, c’est le fil à plomb qui confirme que le mur est droit et non l’oeil du professionnel. L’artisan peut avoir l’impression que son mur est droit, mais si le fil à plomb montre une anomalie, il faudra rectifier le mur.

La Bible parle d’un jour particulier, où Dieu utilisera un fil à plomb d’un genre unique pour juger les hommes. Le thème du jour du jugement est souvent abordé dans la Parole de Dieu. Le fil à plomb que Dieu utilisera lors du jugement, c’est la croix sur laquelle Jésus-Christ a subi la condamnation que je mérite. Qui donc sera reconnu non coupable au jour du jugement, approuvé par le fil à plomb divin et passera l’éternité avec Dieu ? Celui qui se tourne vers Dieu, reconnait qu’il est pécheur et accepte le salut que Jésus lui a acquis en mourant sur la croix. Ne nous faisons pas des illusions en pensant que nous sommes dans notre bon droit. Aucun de nous ne mérite le salut ; il est inutile d’essayer de faire valoir ses droits. Cela reviendrait à dire que la mort de Jésus sur la croix n’a servi à rien. Si Dieu n’a pas trouvé d’autres moyens de nous sauver, c’est qu’il n’y en a pas d’autres. Celui qui refuse ce salut sera séparé de Dieu pour toujours, mais celui qui l’accepte ne sera pas condamné. Il n’a donc pas à avoir peur du jour où il rencontrera Dieu, car en ce jour, c’est un Sauveur qu’il rencontrera et non un juge.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : 2 Pierre chapitre 3 : versets 7 à 14

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

Visite surprise


Au printemps 2007, le roi du Maroc a rendu visite à un maire sans s’annoncer. Le maire n’était pas dans son bureau. Le roi a alors essayé de le joindre, lui demandant où il était. Le maire répondit qu’il était occupé dans son bureau, ce qui lui a valu d’être congédié immédiatement ! Le roi s’est rendu aussi sans prévenir dans un foyer pour enfants. Le personnel, pris par surprise, a tout fait pour montrer au roi les beaux côtés de la maison. Mais le souverain a désiré jeter un coup d’oeil aux endroits qu’on ne voulait pas lui montrer. Il a ainsi découvert des pièces sales, mal aérées. Certains enfants étaient négligés et vivaient dans de telles conditions d’hygiène que le roi a fait comparaître les employés du foyer devant la justice, pour que soient dénoncés tous les abus.

Jésus-Christ est venu sur notre terre, a donné sa vie pour nous sauver, est ressuscité, puis est remonté au ciel. Mais il a promis de revenir un jour et là, personne ne pourra se cacher, ni cacher ses actes. Les morts ressusciteront, et, avec les croyants encore vivants à cette époque, ils iront à la rencontre de Jésus-Christ et vivront pour toujours dans la présence de Dieu. Toutefois, seuls ceux qui reconnaissent que Jésus est leur Sauveur seront de la fête. Les autres ne se retrouveront pas devant un Sauveur, mais devant leur Juge. Nous ne connaissons pas la date de cet événement, mais il se produira, car Dieu accomplit ce qu’il promet.

Pour les chrétiens du monde entier et de tous les temps, le retour de Jésus-Christ sera le plus beau de tous les jours.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée1 Thessaloniciens chapitre 4 v. 13 à 18

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Sur le chemin d’Emmaüs


“Voici, deux d’entre eux étaient ce même jour en chemin, pour aller à un village dont le nom était Emmaüs… Ils parlaient entre eux de tous ces événements”. Luc 24. 13

« … Ils s’en vont tous deux ensemble.  » la Bible, Genèse 22:6

Pour ces deux disciples, rien ne sera plus comme avant! Leur Maître a été crucifié et on l’a mis dans un tombeau. Tous leurs espoirs sont anéantis. Ils rentrent dans leur village pour essayer de recommencer à vivre. En chemin, ils discutent, ils analysent la situation… Qui était ce Jésus en qui ils avaient placé leur confiance? Pour eux, il est maintenant «le disparu».

Sur la route de notre vie, nous faisons peut-être ce même genre de réflexions. Mais,dans les périodes de désespoir, Jésus chemine avec nous. Il est là, tout proche, prêt à se révéler et à montrer son amour.

Il manquait une chose capitale à ces deux disciples qui avaient côtoyé le Seigneur durant son ministère. Ils savaient qu’il venait de Nazareth, ils reconnaissaient qu’il était un prophète, un homme qui parle de la part de Dieu. Leur connaissance partielle de l’Ancien Testament leur montrait un Messie triomphant dont le règne serait éternel. Mais ils n’avaient pas encore rencontré personnellement le Ressuscité.

Jésus avait bien annoncé sa mort et sa résurrection (Matthieu 17. 23), mais cela leur paraissait tellement incroyable qu’ils l’avaient oublié. Le témoignage de quelques femmes les avait étonnés, mais pas convaincus. Jésus, qui s’est approché d’eux, va maintenant leur parler, les questionner et leur expliquer les Écritures. Leur esprit s’ ouvre peu à peu. Le Seigneur leur montre que tout était déjà annoncé des centaines d’années auparavant. Leur cœur brûle, mais ils ne le reconnaissent toujours pas. Le soir tombe, Jésus fait comme s’il allait poursuivre la route, mais ils l’invitent chez eux.

C’est dans la communion du repas partagé qu’ils reconnaissent l’homme qui est avec eux comme le Christ ressuscité. Il n’y a maintenant plus aucun doute dans leur esprit. Jésus le Nazaréen était bien le Messie promis. Il est mort, crucifié. Maintenant il est vivant! À l’heure même, ils s’en retournent à Jérusalem pour apporter le témoignage de la résurrection de Jésus.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire