En souvenir du pardon


Dans un de ses livres, Corrie Ten Boom, une chrétienne hollandaise, raconte que sa famille fut dénoncée pour avoir caché des Juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale. Après la guerre, le traître fut retrouvé et mis en prison. Corrie lui écrivit : « Votre dénonciation a causé la mort de mon père, de mon frère et son fils, ainsi que l’emprisonnement de ma soeur, morte en camp d’extermination. J’en ai beaucoup souffert, mais je vous ai tout pardonné en souvenir du pardon et de l’amour de Jésus pour moi. Il est entré dans ma vie et entrera aussi dans la vôtre, si vous lui confessez vos péchés. Sur la croix, il a payé votre dette et la mienne. » Un peu plus tard, elle reçut cette réponse : « J’ai prié : Jésus, si tu peux mettre dans le coeur des croyants un tel amour pour leur ennemi, il y a un espoir pour moi. Je lui ai confessé mes fautes et je sais qu’il m’a pardonné. » Une telle lettre n’a pas été facile à écrire ! On imagine sans peine à quelles luttes intérieures Corrie a dû faire face avant d’écrire à son ennemi. Parce qu’elle avait compris l’amour de Jésus-Christ pour elle, elle a désiré pardonner. Elle a refusé de cultiver l’amertume et la rancune et a obéi à Dieu qui nous demande de pardonner à nos ennemis. Cette démarche a libéré son coeur et permis à son ennemi de découvrir à son tour le pardon. Dieu sait bien que nous sommes incapables de pardonner certaines choses. C’est seulement avec son aide que nous pouvons pardonner. La question que Dieu pose à chacun est celle-ci : veux-tu que je t’aide à pardonner ? Si nous disons oui, il fera le reste.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposéeMatthieu chapitre 18 : versets 21 à 35

Passages relatifs

  • Quand vous priez, si vous avez quoi que ce soit contre quelqu’un, pardonnez-lui, pour que votre Père céleste vous pardonne, lui aussi, vos fautes. Marc 11 : 25
  • Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune envers les membres de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel. Lévitique 19 : 18
  • Laisse la colère, calme ton courroux, ne t’irrite pas, car, en fin de compte, tu ferais le mal. Psaume 37 : 8
  • (Jésus a dit) : Vous avez appris qu’il a été dit: « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.» Eh bien, moi je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. Matthieu 5 : 43-44
  • Si vous pardonnez aux autres leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Matthieu 6 : 14
  • Vous serez condamnés vous-mêmes de la manière dont vous aurez condamné, et on vous appliquera la mesure dont vous vous serez servis pour mesurer les autres. Matthieu 7 : 2
  • […] si l’un de vous a quelque chose à reprocher à un autre, pardonnez-vous mutuellement ; le Seigneur vous a pardonné : vous aussi, pardonnez-vous de la même manière. Colossiens 3 : 13

Si tu veux, avec Dieu, pardonner à ceux qui t’ont fait du mal, clique sur l’enveloppe:

Contact

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour En souvenir du pardon

  1. Salue chérie, Oui pardonner certaines choses n’est pas facile mais si l’on se réfère au Christ Seigneur Jésus sur la Croix et qui avait pardonné à ses bourreaux, l’on devrait se dire que oui, pardonner est possible et faisable quoiqu’il arrive.
    Portez-nous dans vos prières comme vous le faites partout où vous êtes!

    Bonne continuation! Kiss!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s