Mise à l’épreuve


“Mes frères et sœurs, quand vous passez par toutes sortes d’épreuves, considérez-vous comme heureux. Car vous le savez : la mise à l’épreuve de votre foi produit l’endurance. Mais il faut que votre endurance aille jusqu’au bout de ce qu’elle peut faire pour que vous parveniez à l’état d’adulte et soyez pleins de force, des hommes auxquels il ne manque rien.” Jacques 1.2-4

La notion de “mise à l’épreuve” est très courante en sport. Les compétitions sont des instants clés dans la vie d’un sportif, où son travail y est évalué et le fruit de ses entraînements peut y être récolté. Dans certains sports, tels que le judo ou la danse par exemple, les examens sont réguliers et indispensables pour pouvoir passer au palier supérieur. C’est ainsi en passant plusieurs épreuves, qu’une danseuse peut atteindre le grade ultime “d’étoile” ou le judoka celui de ceinture noire.

Le texte d’aujourd’hui de l’Apôtre Jacques reflète cette même réalité pour la vie de foi d’un chrétien. Avec Jésus à nos côtés, nous vivons des temps d’apprentissage, des temps où nous faisons des expériences et puis il y a les temps où notre foi est mise à l’épreuve, dans le but, comme le texte l’indique, de grandir en maturité.

Souvent, nous percevons les épreuves dans nos vies comme source d’angoisse et de frustration. C’est aussi le cas pour des athlètes, qui appréhendent souvent de passer devant les juges ou sont déçus de ne pas avoir réussi à exprimer le meilleur d’eux-mêmes en compétition. Cependant l’apôtre Jacques nous invite à voir les épreuves comme des opportunités de mettre en pratique notre foi et de devenir plus endurants.

Mes chers frères et sœurs, en ce temps de crise mondiale, ta foi peut vraiment être mise à l’épreuve. La foi, comme écrit dans Hébreux 11, c’est de garder l’espérance et d’avoir la certitude des réalités que nous ne voyons pas.

Si aujourd’hui, tu doutes de l’avenir, si tu es angoissé(e) par rapport à toutes les incertitudes. Si tu es submergé(e) par tes circonstances et que tu ne vois pas d’issue, alors continue ! Bats-toi, garde tes yeux fixés sur Jésus qui est celui qui ouvre le chemin de la foi et la porte à la perfection (Hébreux 12.2), combats le bon combat de la foi (1 Timothée 6.12) et réjouis-toi dans ce temps où ta foi est mise à l’épreuve !

S. Ray
Amonière Sportive

Si même dans les mises à l’épreuve, tu veux tenir ferme en Dieu, clique sur l’enveloppe !Contact

Publié dans Méditations sportives | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

La toile d’araignée


“Son assurance sera retranchée, et sa confiance sera une toile d’araignée : Il s’appuiera sur sa maison, et elle ne tiendra pas ; il s’y cramponnera, et elle ne restera pas debout”. Job 8. 14, 15

“Ils tissent des toiles d’araignées… leurs toiles ne deviendront pas des vêtements, et ils ne se couvriront pas de leurs œuvres”. Esaïe 59. 5, 6

« Placez votre confiance en l’Eternel pour toujours, car l’Eternel, oui, l’Eternel est le rocher perpétuel. » La Bible, Esaïe 26:4

Une grande toile d’araignée est tendue entre les hautes herbes à 40 cm du sol. Y accrocher la moindre charge ou penser l’utiliser comme appui serait insensé. À l’évidence, je ne peux pas me fier à elle pour m’aider.

Bildad, un des amis de Job, prend cette image en parlant de “ceux qui oublient Dieu” et de l’impie dont l’attente périra : “Sa confiance sera une toile d’araignée” (litt. : une maison d’araignée).

Si les hommes mettent leur confiance en leurs bonnes œuvres, en leurs mérites ou dans un homme, cela se révélera être comme une toile d’araignée, c’est-à-dire sans solidité.

Le prophète Ésaïe reprendra l’image en parlant des hommes pécheurs (second verset du jour). L’image est forte. Comment se faire un vêtement avec une toile d’araignée ? Il en est ainsi de tout homme qui essaie de se couvrir de ses œuvres devant Dieu. Jésus Christ seul est le vêtement du salut et la robe de la justice, “qui est par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu, moyennant la foi” (Philippiens 3. 9). “Je me réjouirai avec joie en l’Éternel, mon âme s’égayera en mon Dieu ; car il m’a revêtu des vêtements du salut, il m’a couvert de la robe de la justice, comme un fiancé se pare de son turban et comme une fiancée s’orne de ses joyaux” (Esaïe 61. 10).

La toile d’araignée est aussi une image qui parle aux croyants. Dans les circonstances de la vie terrestre, en quoi et en qui est-ce que je place ma confiance ? En des moyens humains, une famille nombreuse, un salaire régulier, des amis influents ou mes propres combines ..? Tout cela pourrait bien être un jour comme des « toiles d’araignées ».

C’est en Dieu seul, notre Père céleste, que nous pouvons placer une confiance simple et totale.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Avec ou sans gluten


“Marie mit au monde un fils : son premier-né. Elle lui mit des langes et le coucha dans une mangeoire. parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la pièce réservée aux hôtes. (…) Quand les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent l’un à l’autre : Allons jusqu’à Bethléhem pour voir ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. Ils se dépêchèrent donc d’y aller et trouvèrent Marie et Joseph avec le nouveau-né couché dans une mangeoire.Luc 2.7 + 15-16

La nutrition est un sacré sujet dans le milieu du sport. Quel aliment va-t-il pouvoir me procurer assez d’énergie pour tenir bon durant toute la compétition ? Qu’est-il judicieux de manger juste avant une épreuve sportive ? Comment se nourrir après un effort physique intense pour bien récupérer tout ce qui a été brûlé ou éliminé ?

Voici bien des questions que chaque sportif se pose et c’est sans compter tous ces sports dans lesquels il y a des catégories différentes selon les poids et où le chiffre inscrit sur la balance devient crucial.

Oui, la nourriture, ce qu’on mange peut très vite devenir un sujet central en sport, mais aussi dans la vie de nombreuses personnes qui ne sont pas satisfaites de leur poids ou qui souffrent d’allergies ou encore de problèmes alimentaires.

Comment donc appréhender les fêtes et célébrations, où il est coutume de se retrouver, parfois plusieurs jours d’affilée, à des tables bien fournies  ?

Alors que 700 ans avant sa naissance, il avait déjà été prédit que Jésus serait la lumière du monde et que 8 jours à peine après être né, un homme appelé Siméon  a confirmé cette affirmation (Luc 2:29-32). Le texte d’aujourd’hui nous indique que la toute première chose qui a été faite à sa naissance fut de le langer et de le coucher dans une mangeoire. Dingue ! Celui qui dira de lui-même plus tard être le pain de vie a été couché dans une mangeoire. C’est d’ailleurs ce que les bergers, à qui les anges venaient d’annoncer la venue d’un sauveur, ont vu à leur arrivée près de Marie et Joseph.

N’était-ce pas là déjà un message puissant qui leur était donné ? Ce petit enfant que vous voyez dans une mangeoire nourrira le monde entier!

Réfléchissons aujourd’hui, Jésus est venu nous sauver et répondre à tous nos besoins, physiques, émotionnels et spirituels. Il souhaite te rassasier à tous les niveaux.

Au-delà de toutes les préoccupations sur la nourriture ou sur bien d’autres sujets encore, souhaites-tu goûter à ce pain qui donne la vie ?

Jésus dit : “Car le pain qui vient de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. (…) Moi, je suis le pain qui donne la vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim, celui qui croit en moi n’aura plus jamais soif.” (Jean 6.33 + 35)

S. Ray
Amonière Sportive

Si dans toute tes situations, tu veux t’attacher à Jésus, clique sur l’enveloppe !Contact

Publié dans Méditations sportives | Tagué , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Conserver la liberté


Atteindre la liberté par la vérité est dans le plan de Dieu et le moyen qu’Il a mis en place pour notre vie. D’ailleurs il est dit : « C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Tenez donc ferme dans cette liberté et ne vous placez pas de nouveau sous la contrainte d’un esclavage. » (Galates 5:1).

Pourtant parfois, lorsque le temps passe  et que l’attention vint à faiblir, la tentation d’un ‘petit’ mensonge vient à notre esprit (1 Pierre 5.8). Dans cette situation, « la prière du juste agit avec une grande force. » (Jacques 5.16). Tenons donc ferme pour vivre en liberté, victorieux du mensonge. Alors « que Dieu soit remercié, Lui qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! » (1 Corinthiens 15.57)

Vers les images →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La vérité me mène sur le chemin de la liberté


Le mensonge, introduit par le diable, a rendu l’homme prisonnier du péché, du mal, de la violence, de la peur, de la souffrance, de la mort. L’humanité en souffre encore terriblement aujourd’hui !

Mais “la grâce et la vérité sont venues à travers Jésus Christ” (Jean 1.17) : son sacrifice et sa victoire ont apporté la délivrance du pouvoir des ténèbres, la fin de l’esclavage du péché, la fin des dépendances ou addictions, la délivrance des mensonges sur moi-même et sur Dieu.

Quand je me rapproche de Dieu, le Véritable, quand je comprends mieux et accepte ce qu’Il a fait pour moi, en moi et de moi, alors je progresse dans tous les aspects de la liberté.! La Bible dit d’ailleurs : “Le Seigneur, ici, c’est l’Esprit ; et là où l’Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté.” (2 Corinthiens 3.17)

J. Lacombe

Conserver la liberté →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Pas de compromis ou de mélange…


Adam et Ève n’ont pas voulu échanger le jardin d’Eden contre le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (cet arbre était dans le jardin). Ils ont cru pouvoir garder les bénédictions de Dieu et y ajouter les avantages promis par Satan. Ils ont cru pouvoir écouter le Véritable et le Menteur ; ils ont cru pouvoir servir deux maîtres. Quelle erreur de penser que Dieu ignore ce double-jeu hypocrite !

Oui, c’est une folie de penser qu’on peut mélanger la Lumière et les ténèbres, qu’on peut bénéficier de la toute-puissance de Dieu et des pouvoirs du diable.

Vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons. Ou bien voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur? Sommes-nous plus forts que Lui ?” (1 Corinthiens 10.21-22).

Jour 8 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Marcher dans la vérité, pratiquer la vérité…


Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.” (3 Jean 1.4)

Celui qui dit : « Je l’ai connu », mais ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. L’amour de Dieu est véritablement parfait en celui qui garde sa parole” (1 Jean 2.4).

« Garder » ses commandements, « garder » la parole de Dieu, cela ne veut pas dire « appliquer, suivre » ces commandements à la perfection. Ce serait impossible ! Cela veut dire qu’on leur accorde un grand respect et une grande autorité ; on les garde comme on garde des objets de valeur. Jean dit aussi : “Si nous prétendons être sans péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n’est pas en nous” (1 Jean 1.8).

Autrement dit, la vérité est dans l’homme qui veut respecter la volonté de Dieu, n’y parvient pas toujours, mais confesse ses fautes devant Dieu ; il reçoit ainsi son pardon et est libre à nouveau.

Jour 7 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Progresser dans la vérité


Je suis sincère, de bonne volonté… c’est bien, mais cela ne suffit pas pour connaître et vivre la vérité.

Tout chrétien « né de nouveau » est d’abord un « nouveau-né » spirituel (ref. 1 Pierre 1.3). Il doit apprendre ! Certains chrétiens progressent difficilement car ils sont peu ou mal enseignés. D’autres sont bloqués par la peur ou prisonniers de pensées fausses (mensongères) profondément ancrées en eux.

Comment sortir de l’ignorance et de l’erreur ? Dieu nous offre des moyens sûrs :

  • la Bible, sa Parole : “Ta parole est la vérité” (Jean 17.17) ;
  • le Saint-Esprit : “l’Esprit de vérité vous conduira dans toute la vérité” (Jean 16.13) ;
  • l’Église : elle est un lieu d’adoration mais aussi d’enseignement et de formation : “dans l’Église, Dieu a établi premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes et troisièmement des enseignants” (1 Corinthiens 12.28).

 Jour 6 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Choisir la vérité chaque jour


Choisir la vérité m’amène à renoncer :

  • au mensonge : je ne dis pas volontairement le contraire de ce qui est vrai, je veille à ne pas déformer la réalité. “Rejetez le mensonge ! Que chacun dise la vérité à son prochain” (Ephésiens 4.25) ;
  • à l’hypocrisie : je ne cherche pas à passer pour une personne différente de celle que je suis. “Rejetez toute forme de méchanceté, tout mensonge, ainsi que l’hypocrisie” (1 Pierre 2.1)

Affirmez plutôt que la vérité nous mène sur le chemin de la liberté et de plus d’assurance. « J’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l’avenir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. »   (Romains 8.38-39)

Jour 5 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Choisir la vérité pour toute sa vie


1 Corinthiens 13:13Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu’il ait la vie éternelle” (Jean 3.16).

C’est un texte qui change une vie ! Est-ce que j’accepte cette annonce comme la vérité ou bien est-ce que je la rejette comme un mensonge ? Est-ce que je crois celui qui a dit cela ou bien est-ce que je crois celui qui me dit le contraire ? La Bible dit : “Choisissez donc la vie, afin que vous puissiez vivre” (Deutéronome 30.19).

Jour 4 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« Le véritable » ou « le menteur » ? Il faut choisir !


Adam et Ève ont préféré le mensonge à la vérité… en fait ils ont préféré Satan plutôt que Dieu.

SATAN est l’inventeur et le promoteur du mensonge !

Il ne s’est jamais tenu dans la vérité parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Quand il dit des mensonges, il parle de la manière qui lui est naturelle, parce qu’il est menteur et père du mensonge” (Jean 8.44). Le mensonge fait partie de la nature et des armes de Satan.

LE SEIGNEUR JÉSUS EST LA VÉRITÉ !

Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14.6 ; cf. 1 Jean 5.20, Apocalypse 3.7). Jésus accomplit toutes les promesses de Dieu.

QUI CHOISIR ?

– Mentir, c’est imiter Satan. Bien souvent le mensonge nous fait horreur ! Écouter et agir selon quelqu’un qui nie ou déforme ce que Dieu a dit, c’est croire au mensonge, c’est faire confiance au Menteur.

– Dire la vérité et vivre en vérité, c’est imiter le Seigneur, suivre son exemple. C’est écouter et suivre ce que Dieu nous dit, c’est trouver le bon chemin et c’est choisir la vie.

Jour 3 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vérité ou mensonge ? Il faut choisir !


Revenons un instant au début de notre histoire, à Adam et Ève. Ils ont été placés dans un endroit d’une beauté inimaginable, le jardin d’Eden. Ils ont reçu les consignes pour en profiter pleinement. Ces consignes, claires et simples, étaient des paroles de vérité. Mais ils choisissent d’écouter des paroles de mensonge, celles du serpent. Leur décision est un refus de la vérité, un choix en faveur du mensonge. Ce choix entraîne immédiatement des effets désastreux : l’éloignement, le péché, la pénibilité, la souffrance, la violence, la mort. (ref. Genèse 3)
Ce récit nous montre que le choix entre vérité et mensonge est un choix important : il entraîne de très grandes conséquences dans notre vie.

Jour 2 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

La vérité vous rendra libres


La vérité vous rendra libres ! Cette déclaration du Seigneur Jésus (Jean 8.32) surprend les gens qui l’écoutent. Ils sont même choqués et indignés car ils sont persuadés d’être libres et d’avoir la vérité ; mais cette phrase toute simple sous-entend le contraire : pour le moment ils ne sont pas libres, car ils ne possèdent pas la vérité.

La vérité vous rendra libres ! Ce n’est pas un constat d’échec, ce n’est pas une condamnation. Le Seigneur ne ferme pas la porte, il l’ouvre : « vous posséderez la vérité, vous deviendrez libres » ! Quelle promesse !

La vérité vous rendra libres ! Cette promesse est aussi pour moi, merci Seigneur ! Je veux en savoir plus sur cette vérité qui me rendra libre !

Vous pouvez suivre les 8 points sur ce sujet :

  • Par internet en cliquant ci-dessous (dès le 16 mai 2021)
  • Par e-mail, en cliquant sur l’enveloppe

Jour 1 →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Parlons de la vérité


Les jours à venir, nous nous concentrerons sur la vérité dans la vie et liberté qui lui est liée.

Aujourd’hui dans notre existence, le mensonge vient assombrir nos jours, même si parfois nous l’utilisons pour un bénéfice apparent qui souvent se tourne en notre désavantage à moyen ou long terme.

A travers cette série, nous verrons également combien Jésus-Christ veut nous guider sur ce chemin de liberté et de clarté, et donc comment une relation fidèle avec Lui, peut nous permettre de ternir ferme dans la vérité, même si nous sommes tentés par le mensonge.

Découvrir ce cycle  →

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Publié dans La vérité vous rendra libres ! | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Un arbitre parfait


“Un rameau poussera sur le tronc d’Isaï, un rejeton naîtra de ses racines, et portera du fruit. L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui, et cet Esprit lui donnera le discernement, la sagesse, le conseil et la force ; il lui fera connaître et craindre l’Eternel. Il sera empreint de la crainte de l’Eternel. Il ne jugera pas d’après les apparences, et n’arbitrera pas d’après des ouï-dire. Il jugera les pauvres avec justice, et il arbitrera selon le droit en faveur des malheureux du pays. Il frappera la terre de sa parole comme avec un bâton ; le souffle de sa bouche abattra le méchant. Il aura la justice pour ceinture à ses reins et la fidélité pour ceinture à ses hanches.” Esaïe 11.1-5

Qui n’a jamais eu l’impression d’avoir perdu un match à cause de l’arbitre ? Un but annulé, alors qu’il aurait dû compter, des pénalités sifflées contre l’une des équipes, pendant que l’autre équipe s’en sort bien à chaque faute qu’elle fait, des erreurs flagrantes non sifflées…

Et dans ces sports, où les juges sont maîtres de ton destin, qui n’a jamais trouvé que les juges en patinage artistique étaient complètement influencés par la musique ou les costumes des patineurs et laissaient passer des erreurs plus facilement que pour d’autres concurrents ? En gymnastique, qui n’a jamais trouvé que les juges se basaient avant tout sur la notoriété de l’athlète au lieu de juger la performance démontrée à l’instant ?

Combien de cannes cassées de rage suite à des décisions arbitrales douteuses… Combien d’athlètes dégoûtés à vie de leur sport, suite à des notes incompréhensibles décernées par les juges… Combien de bagarres dans les tribunes suite à des « oublis » de ces « hommes de loi » désignés pour le match…

Le sport est souvent injuste. Toutes les victoires n’ont pas été acquises correctement. Et les défaites ne reflètent pas toujours la réalité de ce qu’il s’est passé durant la compétition.

La vie aussi nous paraît souvent injuste. Les différences de conditions entre les gens, les décisions incorrectes de nos supérieurs hiérarchiques, tant d’injustices, qui amènent souvent colère, rancœurs et violences.

Pourtant Jésus, tel que décrit dans ce texte, est un arbitre juste. Il a le discernement, la sagesse, le conseil et la force. L’arbitre de rêve ! Il est droit, fidèle et a l’autorité pour juger comme il se doit, le juge véritable ! Wow, quelle chance de l’avoir comme Arbitre dans ce monde ! C’est le meilleur, car Il ne regarde pas aux apparences, mais au cœur (1 Samuel 16:7). Il n’arbitre pas selon ce qu’Il entend, ni selon ce que les autres disent, mais selon ce qu’Il sait et ce qu’Il voit.

Es-tu en colère contre des injustices vécues dans ta vie ou dans la vie de ceux qui t’entourent ? – Va auprès de l’Arbitre écouter ce qu’Il te dit, car Il est juste.
As-tu peur de ce que les autres peuvent dire ou te faire, peur de ceux qui ont de l’autorité sur toi ? –  Va auprès de l’Arbitre, Il te défendra selon le droit.

Jésus est l’Arbitre sur cette terre, es-tu prêt à suivre ses décisions ?

S. Ray
Amonière Sportive

Si tu veux trouver la vraie justice auprès de Jésus, clique sur l’enveloppe !Contact

Publié dans Méditations sportives | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire