Ils ne rient pas assez


« L’Eternel est ma force, mon bouclier. En Lui je me confie; Il vient à mon secours. Aussi mon cœur bondit de joie… » La Bible, Psaume 28:7

Un de nos enfants, lorsqu’il était petit, nous a dit un jour : « moi, quand je serai grand, j’aimerais être clown, ça ne vous dérangerait pas ? » Nous lui avons demandé pourquoi il désirait cela. Il a répondu : « c’est bien simple, je trouve que les gens ne rient pas assez. » Les enfants aiment rire, et les adultes aussi, c’est connu. Les numéros de clown ont toujours beaucoup de succès dans les spectacles de cirque.

La joie est un élément important de la vie ; de nombreux textes de la Bible en parlent. Dieu aime la joie et désire que nous menions une vie heureuse. Lui qui nous a créés sait combien la joie est importante pour notre santé physique et spirituelle. Mais il nous propose beaucoup mieux qu’une partie de rire ! La joie donnée par Dieu est une joie profonde qui ne dépend pas des circonstances extérieures. « Le rire peut masquer la tristesse du coeur et la gaieté peut finir en chagrin. » (Proverbes ch. 14 v. 13) Je peux me divertir en assistant à un spectacle de clown, mais si dans mon for intérieur je suis triste, la joie sera de courte durée ; les soucis reprendront rapidement le dessus. La joie durable est celle qui est apportée par la présence de Dieu en moi. Être en paix avec Dieu, avoir la certitude qu’il m’aime et m’accompagne tous les jours de ma vie, c’est savoir d’où je viens et où je vais ; voilà des éléments qui ne trompent pas. En mourant sur la croix, Jésus-Christ nous a pardonné nos fautes, nos péchés, nos erreurs, et nous a donné la vie éternelle. Si vous le croyez réellement, votre joie sera grande et durera toujours.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Psaume 34 : versets 1 à 11

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

10 versets clés sur nos paroles


10

  1. Les commandements que je te communique aujourd’hui demeureront gravés dans ton cœur. Tu les enseigneras à tes enfants ; tu en parleras quand tu seras assis chez toi ou quand tu marcheras le long d’une route, quand tu te coucheras ou quand tu te lèveras. Deutéronome 6:4-9
  2. Nous voulons non pas le cacher à nos enfants, mais répéter à la génération qui suit les motifs qu’ils ont de louer le Seigneur, sa puissance et les merveilles qu’il a faites. Psaume 78 :4
  3. La parole n’est pas encore arrivée à mes lèvres, que tu sais déjà tout ce que je vais dire. Psaume 139 :4
  4. Il est agréable de savoir bien répondre ; quel plaisir de dire la parole juste au moment voulu ! Proverbes 15.23
  5. Des paroles aimables sont pareilles au miel, qui est agréable au goût et bon pour la santé. Proverbes 16 :24
  6. Mais le Seigneur me répliqua : « Ne dis pas que tu es trop jeune ; tu devras aller voir tous ceux à qui je t’enverrai, et leur dire tout ce que je t’ordonnerai. Jérémie 1 :7
  7. Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre aura été lié au ciel et ce que tu délieras sur la terre aura été délié au ciel. Matthieu 16 :19
  8. Au contraire, en proclamant la vérité avec amour, nous grandirons en tout vers le Christ, qui est la tête. Ephésiens 4 :15
  9. Remerciez Dieu en toute circonstance. Voilà ce que Dieu demande de vous, dans votre vie avec Jésus-Christ. 1 Thessaloniciens 5 :18
  10. Ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné; au contraire, son Esprit nous remplit de force, d’amour et de sagesse.  2 Timothée 1 :7

D’autres suggestions? Propose-les dans les commentaires ci-dessous.

Retrouve les autres « 10 versets clés sur… »

Publié dans La Bible | Tagué , , , , | 3 commentaires

La redécouverte de l’amour


“Ses nombreux péchés sont pardonnés, car elle a beaucoup aimé”.  Luc 7. 47

Quelle scène! Un pharisien nommé Simon invite Jésus à manger chez lui. Une pécheresse, probablement une prostituée, se glisse parmi les invités. À cette occasion, cette femme, qui avait une mauvaise réputation, montre des gestes d’amour vrai pour Jésus.

Deux comportements distincts opposent ce pharisien et cette femme. Lui fait venir Jésus, tandis qu’elle vient à Jésus. Le pharisien regarde son invité de haut. Il est choqué par ce qu’il croit être un manque de clairvoyance et parce que Jésus ne se sépare pas des pécheurs. La femme, au contraire, vient trouver Jésus avec un vase d’albâtre plein de parfum pour exprimer, en le répandant sur ses pieds avec des larmes, le respect, la reconnaissance, l’amour qui débordent de son cœur brisé et humilié.

Celle qui honore ainsi le Seigneur n’est plus une femme de mauvaise vie, mais une personne venue chercher le pardon. Elle qui a perverti le sens profond de l’amour avec d’autres partenaires retrouve spontanément l’attitude qui convient devant le Seigneur.

Par contre, le comportement du pharisien est tout autre. Fier de lui, il ne comprend pas les gestes de cette femme et s’indigne de ce que Jésus ne la repousse pas. Il la juge comme une femme de mauvaise vie. Le Seigneur, lui, voit en elle quelqu’un à amener à la vie et à la paix.

Pour inviter Simon à réfléchir, Jésus lui explique le sens des gestes de cette femme en utilisant la parabole du créancier et de ses deux débiteurs insolvables à qui il remet leur dette. Lequel des deux l’aimera le plus? Simon lui-même donne la réponse juste: “Celui à qui il a été remis davantage” (Luc 7: 43). Cette réponse le condamnait, comme le montre le parallèle que Jésus fait ensuite entre les gestes d’attention de cette femme et ceux que Simon avait négligés en accueillant son hôte.

Le Seigneur a accepté les gestes de cette femme dont il a apprécié la sincérité. Ils traduisaient mieux que des paroles son état intérieur, son besoin de pardon et d’amour. Venue en pleurant chercher une parole de miséricorde aux pieds de Jésus, elle est repartie avec l’assurance du salut et un cœur comblé. Jésus lui a dit: “Tes péchés sont pardonnés… Ta foi t’a sauvée, va en paix” (Luc 7: 48-50). Elle a maintenant la paix avec Dieu.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

La bonne longueur d’ondes


« L‘Esprit Saint le dit : « Aujourd’hui, si vous entendez la voix de Dieu, ne fermez pas votre cœur » La Bible, Hébreux 3:7-8

Alors que nous étions enfermés dans la maison lors du passage d’un cyclone, nous nous tenions régulièrement informés de la situation par la radio. La radio était le seul moyen utilisable en cas de panne d’électricité. Encore fallait-il avoir des piles en état de fonctionnement ; de plus, chez nous, il y avait un seul endroit dans la maison où les ondes passaient bien. Avec les intempéries, les ondes étaient bien brouillées, mais on pouvait clairement entendre le bulletin météo.

C’est un peu comme cela pour communiquer avec Dieu. Il faut que certaines conditions soient réunies. Comment puis-je entendre la voix de Dieu ? Si je ne suis pas sur la bonne longueur d’ondes, je ne vais rien entendre ou alors recevoir des sons brouillés, de la friture comme on dit. Comment comprendre ce que Dieu veut me dire avec mon esprit humain limité ? C’est grâce à l’action de l’Esprit de Dieu que la communication entre Dieu et moi peut passer, que le dialogue devient possible. Mais comment l’Esprit de Dieu peut-il venir éclairer mon esprit limité ?

Si vous vous tournez vers Dieu, si vous reconnaissez vos fautes et demandez pardon à Dieu, alors le Saint-Esprit viendra habiter en vous et vous animera de la vie de Dieu. Il ouvrira votre intelligence pour que vous compreniez ce que Dieu dit dans sa Parole, la Bible. C’est le seul moyen d’être et de rester sur la même longueur d’ondes que Dieu. Voilà pourquoi, le jour de la première Pentecôte, le Saint-Esprit est descendu sur les disciples de Jésus, faisant d’eux des témoins efficaces de son amour.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : 1 Corinthiens chapitre 2 : versets 6 à 16

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

10 versets clés sur le cœur


10

  1. Glorifiez-vous de son saint nom ! Que le coeur de ceux qui cherchent l’Éternel se réjouisse !  1 Chroniques 16:10
  2. Exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et pardonne ; rends à chacun selon ses voies, toi qui connais le coeur de chacun, car seul tu connais le coeur des enfants des hommes, 2 Chroniques 6:30
  3. Du bout de la terre je crie à toi, le coeur abattu ; conduis-moi sur le rocher que je ne puis atteindre ! Psaumes 61:2
  4. Celui dont le coeur s’égare se rassasie de ses voies, et l’homme de bien se rassasie de ce qui est en lui. Proverbes 14:14
  5. Mieux vaut le chagrin que le rire ; car avec un visage triste le coeur peut être content. Ecclésiaste 7:3
  6. Moi, l’Éternel, j’éprouve le coeur, je sonde les reins, pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses oeuvres. Jérémie 17:10
  7. Je leur donnerai un même coeur, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; J’ôterai de leur corps le coeur de pierre, et Je leur donnerai un coeur de chair. Ezéchiel 11:19
  8. Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu ! Matthieu 5:8
  9. L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’Il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé. Luc 4:18
  10. Mais la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. 1 Pierre 3:4

D’autres suggestions? Propose-les dans les commentaires ci-dessous.

Retrouve les autres « 10 versets clés sur…« 

Publié dans La Bible | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Quand la terre tremble, ou tremblera…


“Il y eut… un grand tremblement de terre, un tremblement de terre tel qu’il n’y en a jamais eu d’aussi grand depuis que l’homme est sur la terre… Toute île s’enfuit, il ne se trouva plus de montagnes”. Apocalypse 16. 18-20

(Jésus dit:) « Le ciel et la terre disparaîtront, tandis que mes paroles ne disparaîtront jamais. » La Bible, Matthieu 24:35

En mars 2011 au Japon, le violent séisme suivi d’un raz-de-marée dévastateur a certainement marqué nos esprits, d’autant qu’il a occasionné un très grave accident nucléaire dont les conséquences durent encore.

Plus de 9 degrés sur l’échelle de Richter permet d’affirmer que ce séisme est l’un des plus importants observés de mémoire d’homme (d’après les scientifiques, pour l’Asie du sud-est, le plus fort séisme auparavant enregistré avait été de 9,2). D’autres mesures par satellite ont permis de constater un déplacement des terres de plusieurs dizaines de centimètres, et la secousse a fait osciller la planète un instant sur son axe.

Nous sommes donc sur une planète fragile, c’est vrai, mais en même temps, elle garde son équilibre par la puissance de Dieu. Non, Dieu n’a pas perdu le contrôle de sa création: toutes choses sont soutenues par la parole de la puissance de son Fils, lui qui est avant tout et par qui tout subsiste (Hébreux 1. 3; Colossiens 1. 17).

Qui voudrait contester la manière par laquelle Dieu trouve bon de gérer la planète, ou d’interpeller les hommes? Il le fait de différentes façons, “Dieu est plus grand que l’homme… d’aucune de ses actions il ne rend compte”, dit Élihu à Job (Job 33. 12, 13).

Dieu a prévu des bouleversements beaucoup plus grands aux jours des jugements apocalyptiques. Ils seront d’une ampleur que l’homme n’aura jamais connue (verset du jour). Les croyants auront été auparavant enlevés pour être dans sa présence, mais nous ne devons pas oublier de rappeler aux hommes que le temps actuel est précieux, car c’est le temps de la grâce et du salut pour beaucoup qui sont encore sans relation avec le Créateur qui est aussi le Sauveur.

La connaissance de ces événements à venir entraîne une attitude toute pratique pour le chrétien: “Toutes ces choses devant donc se dissoudre, quelles gens devriez-vous être en sainte conduite et en piété… appliquez-vous à être trouvés sans tache et irréprochables devant Lui, en paix. Et estimez que la patience de notre Seigneur est salut” (2 Pierre 3. 11-15).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Un bien qui ne peut dévaluer


« L’homme dit: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.
Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as accumulé, pour qui cela sera-t-il?
Jésus ajouta : Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu. » La Bible, Luc 12:19-21

Un jour, un voisin est venu nous rendre visite dans notre maison.
Il nous a dit : — Vous devez être vraiment heureux d’être maintenant chez vous.
Nous lui avons expliqué : — Oui, nous apprécions d’être bien logés, mais ce n’est pas le plus important dans notre vie, nous ne sommes pas attachés à cette maison.
L’homme nous a regardés avec étonnement : — Mais comment, vous ne vous rendez pas compte, vous êtes dans vos murs, vous avez un capital que vous pourrez revendre ou léguer à vos enfants !
— Oui, mais cette maison pourrait disparaître d’un jour à l’autre s’il arrivait un tremblement de terre.
Notre capital, ce n’est pas notre maison, c’est la vie que Dieu nous a donnée, c’est son amour et ses promesses. Cela, rien ni personne ne peut nous l’enlever. C’est un capital qui ne dévaluera jamais.

Dans l’évangile, nous voyons que Jésus-Christ a enseigné combien il est important de s’attacher d’abord à Dieu et non aux richesses matérielles. Elles ne sont pas mauvaises en soi, mais y attacher son coeur risque de nous faire passer à côté du plus important : vivre avec Dieu, pour Dieu et pour notre prochain. La sécurité matérielle ne procure pas la paix, ne donne pas un sens et un but à ma vie. Un jour je laisserai mes biens.

La vraie source de ma joie se trouve en Dieu qui m’aime, me pardonne de mes fautes et m’accueillera auprès de lui dans son paradis. Mieux vaut attacher notre coeur « au capital éternelle » qui nous attend là-haut, le seul « capital sécurité », quoi qu’il arrive.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Matthieu chapitre 6 : versets 19 à 27

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , | 3 commentaires

L’actualité me déprimait


Colossiens ‭3:2‬‬: « Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. »

La crise grecque, l’accord sur le nucléaire avec l’Iran, la chute de la bourse chinoise me plombaient de plus en plus le moral. J’ai demandé à Dieu ce que je devais faire, car Sa paix me manquait.

J’ai ouvert ma Bible pour lire le verset du jour. Il ne m’a pas particulièrement parlé. Dans ce genre de situation, j’aime lire le contexte en commençant au début du chapitre. Mes yeux s’arrêtent sur le verset ci-dessus. Voici la réponse que je cherchais !

Suite à cela, j’ai décidé de réduire ma consommation de sites d’actualité. En voiture, par exemple, j’ai laissé tourner le CD de louange au lieu d’écouter les nouvelles à la radio.

Stéphane W.

Publié dans #BibleVécue | Tagué , , , , | 2 commentaires

Appel au secours


“Paul eut de nuit une vision: un Macédonien se tenait debout, lui faisant cette requête: Passe en Macédoine et aide-nous! À la suite de cette vision, nous avons aussitôt cherché à partir pour la Macédoine, concluant que le Seigneur nous avait appelés à évangéliser ses habitants”. Actes 16. 9, 10

« La renommée de Jésus se répandit partout dans cette région. » La Bible, Luc 4:37

Paul arrive en Troade, dans l’ouest de la Turquie actuelle. Là, dans une vision, un Macédonien l’appelle à l’aide. Paul obéit à cet appel. C’est un moment particulièrement significatif et d’une grande portée historique. Il ouvre la voie à l’expansion du christianisme dans toute la partie occidentale de l’Empire romain, l’Europe civilisée d’alors.

Les Macédoniens étaient imprégnés de culture grecque dont les arts et la philosophie rayonnaient depuis Athènes. Rome, avec ses idées de grandeur, de conquêtes et d’empire mondial avait une influence politique considérable. Pourtant cette culture, ces arts, ces discours de sagesse, cette puissance militaire cachaient une grande détresse: l’Occident, dans la personne de ce Macédonien, appelait Paul à l’aide: “Passe en Macédoine et aide-nous!

À cette civilisation brillante, il manquait une chose, la chose essentielle pour l’homme: la connaissance du seul vrai Dieu et de Jésus Christ son Fils. En apportant l’Évangile, Paul apportait la connaissance de la vraie vie. Le tableau a-t-il changé?

Certes, beaucoup de pays sont attirés par la civilisation occidentale, comme le montre l’évolution de la Chine par exemple. Les prouesses techniques pénètrent tous les secteurs de la vie. Les arts et la vie intellectuelle sont un foisonnement d’images et d’idées. Pourtant, comme autrefois, une grande détresse morale et spirituelle se cache sous cette apparence brillante et fait souffrir beaucoup d’habitants de ces pays. Ne les entendons-nous pas ces «Macédoniens» du 21e siècle appeler au secours?

Aujourd’hui encore, l’Évangile est la seule réponse à la détresse humaine, qu’elle soit en Europe, en Afrique ou dans tout autre continent. Soyons, auprès de ceux que nous fréquentons, les ambassadeurs de l’Évangile de la grâce et de la liberté. L’Évangile de Dieu apporte aux âmes la plus grande bénédiction qu’elles puissent recevoir.

On lit avec bonheur qu’il en sera ainsi pendant le règne de notre Seigneur Jésus: “En ce jour-là, il y aura une racine d’Isaï (c’est-à-dire Jésus Christ), se tenant là comme une bannière des peuples: les nations la rechercheront, et son repos sera gloire” (Esaïe 11. 9, 10; lire aussi Romains 15. 12).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Des « chargés de mission »


« Chantez sa louange, tous ses anges, chantez sa louange, toute son armée ! » La Bible, Psaumes 148:2

On entend souvent parler des anges. On en voit des représentations un peu partout, y compris dans les maisons. Certains y croient, d’autres non. Mais qu’est-ce qu’un ange ? La Bible nous en parle et affirme qu’ils existent. Ce sont des messagers envoyés par Dieu, des créatures célestes le plus souvent invisibles des hommes. Toutefois à certaines occasions, des personnes en ont vu. Les anges se tiennent devant Dieu et l’adorent, mais ils sont aussi envoyés par Dieu pour accomplir sous ses ordres, des missions spéciales. A maintes reprises, des anges ont œuvré pour conduire, protéger, encourager, consoler les croyants. On connaît le texte de l’Évangile où un ange est apparu à Marie, lui annonçant qu’elle va être enceinte et donner naissance à Jésus. Jésus lui-même a parlé des anges dans le ciel et a dit que ce sont des êtres différents des humains, qui ne sont ni homme ni femme et ne se reproduisent pas. Alors qu’il était dans une grande tristesse à la veille de sa mort, Jésus a été réconforté par un ange. (Luc ch. 22 v. 43) Les anges sont présents lors de la résurrection de Jésus et proclament sa victoire sur la mort. Ils sont là aussi pour tirer les disciples de leur étonnement au moment de l’ascension de Jésus qui monte rejoindre son Père céleste.

Le croyant sait qu’il peut compter sur la présence d’anges à ses côtés durant toute sa vie et aussi à l’heure de la mort. Même si les anges ont des pouvoirs que les hommes n’ont pas, il ne faut pas les prier ni les adorer nous dit Dieu dans la Bible, sa Parole. Nous devons adorer Dieu seul.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposéeHébreux chapitre 1

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Où est Dieu dans tout ça ?


Ésaïe 43:1: « Ainsi parle maintenant l’Éternel, qui t’a créé, ô Jacob! Celui qui t’a formé, ô Israël! Ne crains rien, car je te rachète, je t’appelle par ton nom: tu es à moi! »

[…]

J’étais vraiment fatiguée de conduire sans savoir où je devais aller ! Je perdais peu à peu goût à tout ce qui m’avait passionné et je ne voyais rien venir qui puisse m’intéresser …

Puis un jour, par l’intermédiaire de mon fils, je rencontrais celle qui est maintenant devenue pour moi une amie. Elle m’a proposé de changer de voiture !?!

Celle qu’elle me proposait, me tentait bien : une rolls-royce … avec chauffeur ! Je n’aurais plus besoin de conduire  parce qu’aux commandes… se trouvait Jésus. Lui, il savait où j’allais… et comment y aller !!!

Mais, le tout, c’était de sauter d’une voiture à une autre !!!

[…]

Milvia

Publié dans #BibleVécue | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

La voix de la grâce


“(L’Éternel dit à Élie): Sors, et tiens-toi sur la montagne devant l’Éternel. Et voici, l’Éternel passa, et devant l’Éternel un grand vent impétueux déchirait les montagnes et brisait les rochers, l’Éternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, un tremblement de terre, l’Éternel n’était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, du feu, l’Éternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, une voix douce, subtile”.  1 Rois 19. 11, 12

« Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, et Il les fit sortir de leurs angoisses. Il arrêta, calma la tempête » La Bible, Psaume 107:28-29

Après la victoire d’Élie sur les prophètes de Baal au Mont Carmel, le pouvoir de la reine idolâtre Jézabel n’est pas brisé. Elle cherche à mettre à mort le prophète. La haine de Jézabel terrorise Élie. Sa peur le pousse à fuir et même à demander la mort. Fortifié après l’intervention de l’ange de l’Éternel, il va jusqu’à Horeb, qui est l’autre nom du Mont Sinaï, le lieu des grandes révélations de Dieu à Moïse. Là, l’Éternel le rencontre et sonde son cœur en ouvrant le dialogue: “Que fais-tu ici, Élie?” (1 Rois 19. 9). Le prophète, plein d’amertume et d’esprit de jugement (Romains 11. 2), accuse le peuple: “Les fils d’Israël ont abandonné ton alliance, ils ont renversé tes autels et ils ont tué tes prophètes par l’épée”, et il se glorifie lui-même: “J’ai été très jaloux pour l’Éternel… je suis resté, moi seul”(v.10). Élie va alors devoir apprendre qu’il a lui-même, comme le peuple, besoin de la grâce de Dieu.

Pour lui enseigner cette leçon, Dieu s’adresse à Élie par le moyen de phénomènes naturels: un vent de tempête passe devant lui, suivi d’un tremblement de terre, puis d’un feu. Il comprend que l’Éternel n’est dans aucun de ces éléments destructeurs.

S’il est vrai que cyclones, séismes et incendies sont à la disposition de Dieu, ils ne révèlent pas la nature profonde de Dieu. Dieu se plaît à convaincre son serviteur par un autre langage, celui de la voix de la grâce. Quand le prophète entend cette voix “douce, subtile” (v. 12), il comprend que Dieu est là, un Dieu de grâce et de miséricorde. Il couvre son visage, sort et se tient à l’entrée de la caverne. Dieu lui pose la même question: “Que fais-tu ici, Élie?”. Élie répond comme la première fois. Dans sa grâce, Dieu ne lui fait pas de reproche, mais le renvoie “par son chemin” avec une mission. Le prophète obéit et fait demi-tour. Il reconnaît qu’il a fait fausse route, mais il sait qu’il a retrouvé la communion avec Dieu.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | 1 commentaire

Beaucoup trop simple


Ascenseur de Mine

« Le salaire que paie le péché, c’est la mort ; mais le don que Dieu accorde gratuitement, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur. » La Bible, Romains 6:23

Un aumônier était descendu au fond d’une mine pour parler de Dieu aux mineurs et du salut totalement gratuit qu’il veut leur offrir.
Un mineur lui dit : « le salut gratuit, c’est trop simple, je ne peux pas y croire ! »
— Comment faites-vous pour remonter du fond de la mine ? lui demanda l’aumônier.
— Je prends l’ascenseur.
— Est-ce que la montée est longue ?
— Non, quelques instants.
— Et vous n’avez rien à faire pour faciliter la remontée ?
— Evidemment non !
— Mais, c’est beaucoup trop simple lui dit l’aumônier !
— C’est simple aujourd’hui, expliqua le mineur ; mais avant d’installer l’ascenseur, il a fallu des milliers d’heures de travail et beaucoup d’argent.

Et bien, il en est ainsi du salut gratuit que Dieu nous offre. Si ça nous paraît trop simple, n’oublions pas qu’il a coûté très cher à Jésus-Christ. Le prix payé, c’est le sacrifice de sa vie. Il a accepté d’être jugé et condamné par Dieu à ma place. Sur la croix, il a crié : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Matthieu ch. 27 : V. 46). C’est moi qui devrais être abandonné de Dieu à cause de mes péchés. Sur la croix, Jésus a vécu cet abandon à ma place. L’horreur de la croix, ce n’est pas seulement la souffrance physique, mais la souffrance morale de Jésus, abandonné de Dieu. De même que le mineur doit emprunter l’ascenseur pour sortir de la mine, je dois accepter le salut gratuit qui a coûté un si grand prix à Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Cette grâce que Dieu m’accorde afin que je sois sauvé, c’est le seul « ascenseur » qui me permet d’aller à Dieu.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Ephésiens chapitre 2 : versets 1 à 10

Lire la suite

Publié dans Pensée du jour | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

J’ai développé une phobie scolaire


2 Corinthiens 5:17: « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »

Ecoute le témoignage de Maëva: de la crise d’angoisse à une nouvelle vie:

Publié dans #BibleVécue | Tagué , , , , , | 2 commentaires

La Loi ou la grâce


“Les scribes et les pharisiens amènent (à Jésus) une femme surprise en adultère… Jésus… lui dit: Femme, où sont-ils, tes accusateurs? Personne ne t’a condamnée? Elle dit: Personne, Seigneur. Jésus lui dit: Moi non plus, je ne te condamne pas; va, dorénavant ne pèche plus”. Jean 8. 3, 10, 11

“La Loi a été donnée par Moïse; la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ”. Jean 1. 17

« Tous ont péché et tous sont privés de la gloire de Dieu. Mais dans Sa bonté, Dieu les rend justes gratuitement par Jésus-Christ, qui les libère du péché. » La Bible, Romains 3:23-24

Quelle rencontre dans la cour du temple de Jérusalem: Jésus et une femme prise en flagrant délit d’adultère face au groupe des pharisiens et des scribes! Ces spécialistes de la Loi veulent tendre un piège à Jésus pour le disqualifier comme rabbi (maître qui enseigne).

Ils lui soumettent un cas de péché dont parle la Loi: un adultère dont ils rappellent la sentence: “Maître, Moïse nous a commandé de lapider de telles femmes. Toi donc, que dis-tu?” (Jean 8. 5).

Leur piège est très clair. Si Jésus approuve la condamnation à mort, il contredit son ministère de miséricorde. S’il refuse que la femme soit lapidée, il se met en contradiction avec la loi de Moïse. Mais Jésus ne se laisse pas enfermer dans un tel piège.

Aux pharisiens, il rappelle que, s’ils veulent appliquer la Loi, ils devront eux-mêmes s’y soumettre: d’après cette loi, ce sont les témoins qui doivent, les premiers, jeter la pierre sur le condamné (Deutéronome 17. 7). Mais Jésus met à cela une condition: “Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il jette le premier la pierre contre elle” (Jean 8. 7). Il veut leur faire comprendre que la Loi n’est pas seulement pour les autres, le mal n’est pas extérieur à nous, mais dans notre propre cœur (Matthieu. 15. 19, 20). Devant Dieu, nous sommes tous coupables.

Sa parole les confond. Ils s’en vont un à un, en commençant par le plus âgé, chacun face à sa conscience. En partant, ils perdent l’occasion d’interroger Jésus qui leur aurait fait connaître alors son message de grâce et de vérité.

La femme reste seule avec Jésus. Elle est disponible pour son message. Elle se sait condamnée par la Loi, pourtant Jésus ne la condamne pas: il l’invite à changer de conduite. Elle découvre auprès de lui la grâce et la vérité dont elle a besoin pour «recommencer» sa vie avec Dieu.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Publié dans Plaire au Seigneur | Tagué , , , , | Laisser un commentaire