Une femme dans un cercueil


« C’est notre Sauveur Jésus-Christ qui a réduit la mort à l’impuissance et a mis en lumière la vie et l’immortalité par l’Evangile » La Bible, 2 Timothée 1:10

Soeur Brigitte n’était pas une religieuse, mais on l’appela ainsi à cause de son dévouement. Elle était « hors cadre », assez mystique, pas toujours équilibrée dans sa foi. Mais pour faire ce qu’elle a fait, il fallait le vouloir. C’est dans un livre intitulé « Soeur Brigitte, la femme qui soulève des montagnes », que sa vie nous est racontée. Elle a goûté à tous les excès de la vie. Elle ne voyait dans l’autre, homme ou femme, qu’un corps charnel bon pour la jouissance. Intelligente, professeure brillante, elle préparait son agrégation de lettres modernes, mais sa vie intérieure était un désastre. Elle ne cultivait que des pensées morbides et déprimait, ce qui n’est pas étonnant avec sa vie de débauche. Elle vivait dans une cave, dormait et mangeait dans un cercueil. Aussi étrange que cela puisse paraître, elle était à la recherche de la vérité et avait une soif énorme de pureté. Elle a goûté à toutes les philosophies et essayé bien des pratiques religieuses. Déçue de tout, elle résolut de se suicider. Elle entra dans sa cave avec cette intention bien arrêtée. C’est alors qu’elle vit une Bible posée là par une amie qui priait pour elle et qui connaissait sa décision de s’enlever la vie. Elle l’ouvrit au hasard et y lut une parole de l’Evangile qui la bouleversa. Plus tard, elle dit : « Ce jour-là, Jésus est devenu pour moi l’ami certain des jours incertains. » Depuis, bravant tous les dangers, elle s’est entièrement dévouée à la cause des enfants victimes de la guerre au Liban.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Marc chapitre 6 : versets 45 à 56

Passages relatifs

  • Quant à nous, nous aimons parce que Dieu nous a aimés le premier. 1 Jean 4 : 19
  • Jésus dit : Ceux qui sont en bonne santé n’ont pas besoin de médecin, ce sont les malades qui en ont besoin. Luc 5 : 31
  • (Jésus a dit) : Ce ne sont pas des justes, mais des pécheurs que je suis venu appeler à changer de vie. Luc 5 : 32
  • (Jésus a dit) : Je désire que vous fassiez preuve d’amour envers les autres plutôt que vous m’offriez des sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. Matthieu 9 : 13
  • La parole que voici est certaine, elle mérite d’être reçue sans réserve : « Jésus-Christ est venu dans ce monde pour sauver des pécheurs. » […] 1 Timothée 1 : 15
  • Voilà pourquoi il est en mesure de sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur auprès de Dieu. Hébreux 7 : 25
  • Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés ; aussi a-t-il envoyé son Fils pour apaiser la colère de Dieu contre nous en s’offrant pour nos péchés. 1 Jean 4 : 10

Si Jésus est devenu aussi pour toi l’Ami certain des jours incertains, qui donne un sens à ta vie, clique sur l’enveloppe:

Contact

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une femme dans un cercueil

  1. Ombo Bushiri dit :

    merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s