L’épreuve de votre foi


Que la mise à l’épreuve de votre foi — bien plus précieuse que celle de l’or qui périt et qui pourtant est éprouvé par le feu — se trouve être un sujet de louange, de gloire et d’honneur, dans la révélation de Jésus Christ…”   1 Pierre 1. 7

Psaume  19:10-11Autrefois, un affineur d’or auquel on demandait sur quoi il se basait pour déterminer le moment de laisser refroidir le métal en fusion, répondait: «Quand toutes les impuretés sont montées à la surface et que je les ai éliminées, alors l’épuration est terminée; je m’en rends compte parce que je peux voir mon visage se refléter parfaitement sur la surface de l’or fondu».

Cette réponse est une belle image du travail de Dieu en nous. Il emploie l’épreuve «si cela est nécessaire», s’il le juge bon pour notre croissance spirituelle, pour éliminer ce qui ne ressemble pas à Jésus Christ, et en particulier notre orgueil et nos prétentions.

L’épreuve peut être permise à titre préventif, quand Dieu voit que nous risquons de faire un mauvais usage de la santé, de la prospérité ou de la facilité. C’était le but de l’épreuve qui, sous forme d’une écharde dans la chair, affligeait l’apôtre Paul: pour qu’il ne s’enorgueillisse pas.

L’épreuve de la foi peut servir aussi à mettre en évidence la foi d’un racheté. C’est le cas pour Abraham, lorsque Dieu lui ordonne d’aller offrir son fils unique sur le mont Morija: “Par la foi, Abraham, mis à l’épreuve, a offert Isaac” (Hébreux 11. 17).

La particularité d’une telle épreuve, c’est que le croyant ne voit aucune issue possible à sa situation si difficile. Pourtant sa foi reste entière en la bonté du Dieu en qui il s’est confié. Si Abraham avait su que l’ordre de Dieu était seulement un test et qu’il conserverait son fils, sa foi n’aurait pas été vraiment éprouvée.

Enfin, l’épreuve peut nous être envoyée pour nous mettre en mesure de comprendre la souffrance d’autrui et d’apporter à d’autres les consolations que nous avons nous-mêmes reçues (2 Corinthiens 1. 4).

Le Seigneur a été lui-même mis à l’épreuve. Sa perfection a été mise en valeur par les plus grandes souffrances, alors qu’il n’y avait aucune impureté à éliminer! Il a été tellement éprouvé qu’il sait parfaitement comment nous venir en aide lorsque l’épreuve nous atteint (Hébreux 2. 18)

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.