Communion entre le Père et le Fils


“Jésus lui dit: Je suis depuis si longtemps avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment peux-tu dire, toi: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi? Les paroles que moi je vous dis, je ne les dis pas de par moi-même; mais le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres”.  Jean 14. 9, 10

1 Corinthiens 1:9Nous ne pouvons pas mesurer la qualité de la communion entre Dieu et Jésus. Ce qui nous en donne une idée, c’est quand notre Seigneur évoque sa relation avec son Père.

Jésus parle pour la première fois de cette relation quand, à l’âge de douze ans, il répond à ses parents: “Ne saviez-vous pas qu’il me faut être aux affaires de mon Père?” (Luc 2. 49). Puis au cours de son ministère public, il précise l’étendue de cette relation: c’est la volonté de son Père de donner la vie éternelle à quiconque croit dans le Fils (Jean 6. 40); Jésus connaît la grâce et l’amour de son Père envers les petits enfants (Matthieu 18. 10, 14); il parle de ce qu’il a vu chez son Père (Jean 8. 38); il honore son Père en lui obéissant et son Père le glorifie (Jean 8. 49).Il agit toujours en harmonie avec son Père, il reçoit tout de lui et se réjouit d’aller vers lui.

À Gethsémané, quand il entrevoit la juste colère de Dieu contre nos péchés, une colère qui va s’abattre sur lui, c’est à son Père qu’il demande qu’elle passe loin de lui. Toutefois, c’est pour glorifier son Père qu’il accepte d’être, sur la croix, abandonné de Dieu dans l’intimité duquel il était toujours resté. Enfin, l’expiation accomplie, il se retrouve avec son Père: “Père, entre tes mains je remets mon esprit” (Luc 23. 46).

De son côté, le Père proclame par deux fois du haut du ciel qu’il trouve son plaisir en son Fils bien-aimé; rien d’étonnant à cela puisque, comme homme ici-bas, le Fils reste dans une communion parfaite et ininterrompue avec lui: il est “le Fils unique, qui est dans l’intimité du Père” (Jean 1. 18). C’est pourquoi la gloire du Père a ressuscité l’homme Christ Jésus (Romains 6. 4) et lui a redonné la place qu’il avait auprès de lui avant que le monde existe (Jean 17. 5).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Communion entre le Père et le Fils

  1. Stratos Rwamenyo dit :

    Jésus est l’image du Dieu invisible. Merci a vous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.