Jésus Christ, le Berger


“Que le Dieu de paix – qui a ramené d’entre les morts le Grand Pasteur des brebis, dans la puissance du sang de l’alliance éternelle, notre Seigneur Jésus – vous rende accomplis en toute bonne œuvre pour faire Sa volonté, produisant en vous ce qui est agréable devant Lui, par Jésus Christ. À Lui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen”. Hébreux 13. 20, 21

"L’Éternel est mon berger, je ne manque de rien." la Bible, Psaume 23:1

« L’Éternel est mon berger, je ne manque de rien. » la Bible, Psaume 23:1

Au chapitre 10 de l’évangile selon Jean, Jésus Christ se présente comme “le bon Berger” (ou Pasteur): il aime tellement ses brebis qu’il laisse sa vie pour les sauver.

L’épître aux Hébreux a pour but de montrer aux chrétiens d’origine juive qu’en Christ nous avons quelqu’un de plus grand que les prophètes, les anges, Moïse et Josué. Quelqu’un dont le service est supérieur à celui d’Aaron, qui sert dans un lieu saint bien meilleur et qui a introduit une alliance meilleure; quelqu’un dont le sacrifice, offert une fois pour toutes pour le péché, est supérieur aux sacrifices sans cesse répétés des taureaux et des boucs.

Maintenant, le sacrifice de Christ permet l’accomplissement du plan de Dieu envers l’humanité. Il n’y a plus besoin d’autre chose. Par son sang, Jésus Christ est celui qui nous a acquis un salut éternel (Hébreux 5. 9), une rédemption éternelle (9. 12) et un héritage éternel (9. 15). Son sang versé est celui de l’alliance éternelle que Dieu veut établir avec une humanité repentante et sauvée.

De grands hommes de Dieu ont été des pasteurs du peuple d’Israël tout au long de son histoire, de Moïse à David. Les croyants sont maintenant sous la garde d’un plus grand conducteur qu’eux: “le grand Pasteur”, ressuscité d’entre les morts, monté au ciel, qui veille sans cesse sur chacune de ses brebis. C’est Dieu qui nous a donné un tel berger pour nous conduire dans un chemin où nous pouvons l’honorer, et grandir dans la connaissance de sa volonté.

L’apôtre Pierre nous parle de Christ comme “le souverain Pasteur” (1 Pierre 5. 4). Il est le berger au-dessus de tous ceux auxquels le Saint Esprit a conféré le don de pasteur (Ephésiens 4. 11). Quand il les rassemblera, il mettra sur leur tête une “couronne inflétrissable de gloire” parce qu’ils auront eu la même sollicitude que lui pour ses rachetés. Ils auront servi avec humilité et dévouement leur “souverain Pasteur” en se mettant au service des siens.

Notre bon, grand, souverain Berger est bien digne de “la gloire aux siècles des siècles! Amen”.

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jésus Christ, le Berger

  1. Athias alain dit :

    Que c’est merveilleux d’appartenir au Seigneur Jesus Christ.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.