Les petits enfants et le service


“Si quelqu’un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. Il prit alors un petit enfant, le plaça au milieu d’eux; et l’ayant serré dans ses bras, il leur dit: Celui qui recevra en mon nom un petit enfant comme celui-là, me reçoit; et celui qui me recevra, ce n’est pas moi qu’il reçoit, mais celui qui m’a envoyé”. Marc 9. 35-37

" Vraiment, je vous l'assure: Celui qui ne reçoit pas le royaume de Dieu comme un petit enfant, n'y entrera pas." La Bible, Luc 18:17

« Vraiment, Je vous l’assure: Celui qui ne reçoit pas le royaume de Dieu comme un petit enfant, n’y entrera pas. » La Bible, Luc 18:17

Nous avons ici la même scène que celle racontée en Matthieu 18. 1-5 et Luc 9. 43-48. Mais ici, dans l’évangile selon Marc, le Seigneur met l’accent sur les qualités que doit avoir celui qui veut être le premier dans le royaume de Dieu. Une fois de plus, ce ne sont pas les critères que le monde recherche chez un leader.

Pour illustrer son enseignement, le Seigneur prend un petit enfant et le place au milieu de ses disciples. Posons un instant nos regards sur ce petit enfant: il est là et se sent si petit, si frêle, entouré par ces treize grandes personnes. Mais, parmi eux, il y a quelqu’un qui le rassure, c’est Jésus. Il est venu vers lui sans réticence parce qu’il sait qu’avec lui il n’a rien à craindre.

Alors le Seigneur Jésus serre ce petit enfant dans ses bras. Il n’a rien à apporter, mais tout à recevoir. Dans cette position, l’enfant peut servir d’exemple aux disciples: s’ils cherchent la grandeur, ils la trouveront, non en étant les premiers, mais les derniers, non en étant des maîtres, mais des serviteurs, à l’image du Seigneur. À l’ambition de dominer, Jésus substitue l’ambition de servir.

Quel enseignement pour les disciples qui cherchaient à devenir grands, et pour nous aussi! Bien sûr, nous désirons tous servir le Seigneur Jésus. Mais notre service ne doit pas être une manière de nous élever au-dessus de nos frères et sœurs. Le Seigneur montre que la véritable grandeur est de devenir le serviteur de tous, même des plus petits, des plus humbles. Quand on les reçoit, on reçoit le Seigneur; non seulement lui, mais Dieu qui l’a envoyé.

L’apôtre Paul lui-même avait cette disposition d’esprit lorsqu’il annonçait l’Évangile chez les Corinthiens. Il leur dit: “Moi-même j’ai été devant vous dans la faiblesse, dans la crainte et dans un grand tremblement… afin que votre foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu” (1 Corinthiens 2. 3, 5).

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les petits enfants et le service

  1. nicodeme sadia dit :

    je vous remercis pour cet enseignement que vous m aviez cet matin,je sais maintenant que en se faisant petit et Être aux service des autres qụ oṇentre dans le rayaume des cieux.Merci.

  2. Annie dit :

    Merci Seignuer pour la Bible que Ta Parole

  3. Genelan dit :

    je reconnais qu,il faut obéir à Dieu sa parole nous enseigne a servir avec humilité

Répondre à Annie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.