L’Histoire selon Dieu


Gédéon est un juge suscité par Dieu pour délivrer le peuple d’Israël soumis à l’oppression de Madian. Le récit que la Bible nous en fait est un exemple frappant de la façon dont la Bible raconte l’Histoire. Le verset du jour nous en fait comprendre l’esprit : dans l’oeuvre de Dieu en délivrance, tout est de Lui.

Le combat à proprement parler et la préparation militaire sont décrits en moins de 30 versets sur les 100. Le récit souligne la diminution sévère des effectifs militaires ramenés de 32 000 hommes à 10 000, puis à 300. Il mentionne également le type d’armement choisi : des trompettes, des cruches et des torches. Les autres parties du récit, c’est-à-dire l’essentiel, s’intéressent à la formation spirituelle de Gédéon. Cette formation consiste à révéler un Dieu de grâce et de vérité, un Dieu souverain qui contrôle tout, la nature comme les peuples.

Dans ce contexte d’idolâtrie, Dieu, par ses délivrances où seule sa puissance intervient, rappelle à Israël ce qu’Il lui a déjà enseigné. Il est un Dieu de grâce qui attend la confiance de la part de ceux qu’Il a choisis pour être son peuple. Il se révèle aussi comme le seul Dieu en montrant le néant des idoles : Gédéon les détruira. Aujourd’hui, les chrétiens ont été délivrés de cette forme d’idolâtrie, mais nous sommes toujours tentés de mettre notre confiance en autre chose qu’en Dieu.

Ce qui compte pour Dieu, c’est l’état spirituel de ses témoins. On comprend l’importance prise par les échanges spirituels dans ce récit. Gédéon apprend à connaître Dieu qui lui fait faire des expériences pour soutenir sa foi. Par obéissance à Dieu, il renonce aux idoles et à une grande armée. Il accepte le son des trompettes, le bruit des cruches brisées et la lumière des torches comme seules armes. Tout cela représente un puissant témoignage pour ses contemporains soumis à leurs idoles.

Il en est de même pour nous. Dans un monde ouvert à beaucoup de courants d’idées, nous devons, par notre comportement, nos priorités, témoigner de notre foi en Dieu devant ceux qui nous entourent et qui sont si désorientés.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.