Souffrance et action


Jour 34 | Colossiens 1,24 : « Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous et je supplée dans ma vie à ce qui manque aux peines infligées à Christ pour son corps, c’est-à-dire l’Eglise. » Qui n’éprouve pas parfois dans son cœur une vive souffrance à cause de la marche de l’église, de tout le travail pastoral, social et administratif que cela implique et peut-être du manque de vie véritable en son sein ? Mais si cette souffrance faisait tout simplement partie de la vie de l’église ? Mais si au lieu de nous plaindre ou de nous retirer de l’église, nous nous mettions à sa disposition pour assumer certaines tâches et responsabilités ?

Prions que Jésus nous montre comment, personnellement, nous pourrions joyeusement collaborer à la bonne marche de l’Eglise (locale).

Des conseils pour jeûner ………………………………………………………………………Dimanche 6 →

Cet article, publié dans 40 jours de prière et de jeûne, Regarder 'Au Travers de la Croix', est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.