La tentation de la toute-puissance


“À toi, Éternel, est la grandeur, et la force…” 1 Chroniques 29. 11
“Éternel, mon Dieu, tu es merveilleusement grand, tu es revêtu de majesté et de magnificence !” Psaume 104. 1

Le problème de la toute-puissance est abordé dès le début des deux Testaments.

Dieu seul possède la toute-puissance. Il le montre dans la création, et tout au long du Saint Livre, Il est appelé “le Tout-Puissant”. Mais Satan convoite cette toute-puissance de Dieu. Il dit : “Je serai semblable au Très-haut” (Esaïe 14. 14), “Je suis Dieu” (Ezéchiel 28. 2). Satan offre cette toute-puissance à Adam et Ève : “Vous serez comme Dieu” (Genèse 3. 5), c’est-à-dire vous connaîtrez tout et vous pourrez tout. Ils succombent tous deux à son mensonge.

Satan propose aussi la toute-puissance à Jésus, mais Il  la refuse, car Il ne désire rien d’autre que rester à la place où son Père veut qu’Il soit, un homme dépendant.

  • Première tentation : “Dis à cette pierre qu’elle devienne du pain” (Luc 4. 3).
    C’est la toute-puissance en relation avec les besoins quotidiens.
  • Deuxième tentation : “Je te donnerai toute cette autorité, ainsi que la gloire de ces royaumes” (Luc 4. 6).  C’est la toute-puissance en relation avec le pouvoir.
  • Troisième tentation : “Jette-toi d’ici en bas” (Luc 4. 9). C’est la toute-puissance en relation avec les limites de la condition humaine.

Le croyant est-il sensible à la tentation de la toute-puissance ? Certainement. À notre époque où l’homme cherche à tout maîtriser, le croyant peut se laisser influencer par cette pensée.

Mais le chrétien n’a-t-il donc aucune marge d’action ? Certes si, mais il n’est en aucun cas tout-puissant. Jésus a merveilleusement montré ce qui convient à un homme : la dépendance.

Le croyant sait que Dieu est tout-puissant et qu’Il agit souverainement. Nous avons à apprendre tous les jours et en pratique la beauté et la sécurité d’une vie de dépendance, c’est-à-dire la soumission à Dieu et la confiance en Lui. Abraham l’avait oublié (Genèse 16) et Dieu le lui rappelle : “Je suis le Dieu Tout-Puissant, marche devant ma face, et sois parfait” (Genèse 17. 1). Joseph l’a merveilleusement réalisé : “Les bras de ses mains sont souples, par les mains du Puissant de Jacob” (Genèse 49. 24). Anne (1 Samuel 2) et Marie l’ont expérimenté : “Le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses” (Luc 1. 49) ; Paul également : “Je peux tout par Celui qui me fortifie” (Philippiens 4. 13). Qu’en est-il de moi ?

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La tentation de la toute-puissance

  1. michelroux1 dit :

    Dépendance au Saint-Esprit 

  2. espoir hamoni kasuzu dit :

    Merci beaucoup, pour ces versets bibliques qui nous aident

    Hamoni Kasuzu Espoir

  3. Luewadia dit :

    Je choisis la confiance en Dieu, le Tout-puissant et je veux être guidé et fortifié par le Seigneur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.