Mort, faute de place à l’hôpital


Il y a une dizaine d’années, un homme de 56 ans est décédé à Paris, faute de soins. L’ambulance a cherché en vain une place dans 27 hôpitaux d’Ile de France pour cet homme victime d’un malaise cardiaque. Mort, faute de place à l’hôpital, c’est un drame qui aurait pu être évité. Mais certains sont morts alors qu’ils auraient pu avoir une place à l’hôpital. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas accepté l’avis de leur médecin qui avait prescrit une hospitalisation pour des examens approfondis.

Dieu nous dit que nous sommes atteints par un mal grave. Ce mal, la Bible l’appelle le péché. A cause de ce mal incurable, l’homme est perdu, c’est-à-dire qu’il vivra toujours séparé de Dieu. Pourtant, Dieu veut nous sauver, nous guérir de ce mal et de ses conséquences. Il a prévu pour nous le salut. Jésus, le fils de Dieu, parfait et sans péché, est mort sur la croix, puni à notre place pour que nous puissions être pardonnés et réconciliés avec Dieu. Toute personne qui met sa foi en Jésus-Christ et reconnaît qu’Il est le seul remède pour effacer son péché est sauvée. C’est simple et gratuit, pourtant combien nombreux sont ceux qui refusent de recevoir le salut que Dieu offre ! Il serait dommage, lorsque nous rencontrerons Dieu, de l’entendre nous dire : « tu es perdu, faute d’avoir accepté le salut et le pardon que je t’ai offert à plusieurs reprises de ton vivant. Tu vivras donc éternellement séparé de Moi, dans un lieu de pleurs et de regrets et tu en portes l’entière responsabilité. »

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Jean chapitre 12 : versets 44 à 50

Passages relatifs

  • Le salaire que verse le péché, c’est la mort, mais le don gratuit que Dieu accorde, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur. Romains 6 : 23
  • (Le Seigneur dit) : Je place devant vous, d’un côté, la vie et le bonheur, de l’autre, la mort et le malheur. […] je vous offre le choix entre la vie et la mort […]. Choisissez donc la vie, afin que vous viviez […]. Deutéronome 30 : 15 et 19
  • Dieu donne une autre occasion ; il fixe un nouveau jour : aujourd’hui. […] Si, aujourd’hui, vous entendez la voix de Dieu, n’endurcissez pas vos coeurs. Hébreux 4 : 7
  • (Le Seigneur dit) : En dehors de moi, il n’y a pas de Dieu. Oui, en dehors de moi il n’est pas de Dieu juste, de Dieu qui sauve. Esaïe 45 : 21
  • Pensez-vous que je prenne le moindre plaisir à voir mourir le méchant ? demande le Seigneur, l’Eternel. Mon désir n’est-il pas plutôt qu’il abandonne sa mauvaise conduite et qu’il vive ? Ezéchiel 18 : 23
  • Le Christ a souffert la mort pour les péchés, une fois pour toutes. Lui, l’innocent, il est mort pour des coupables, afin de vous conduire à Dieu. 1 Pierre 3 : 18
  • (Le Seigneur dit) : Voici : je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec Moi. Apocalypse 3 : 20

Si tu veux placer ta confiance en Dieu et tenir ferme, clique sur l’enveloppe :
Contact

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.