Une mort de courte durée


« N’aie pas peur. Je suis le premier et le dernier, 18 le vivant. J’étais mort et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. » La Bible, Apocalypse 1:18

En juin 2008, nous visitions à Lorient la Cité de la Voile édifiée à la mémoire d’Eric Tabarly. A l’époque de la mort du navigateur, un journaliste avait écrit : « La dimension d’un homme se mesure au vide que creuse son départ ». Bien des hommes célèbres sont honorés par des édifices relatant leurs oeuvres et l’on va voir leurs tombes qui deviennent parfois de véritables lieux de pèlerinage.

Il n’en est pas de même pour Jésus-Christ. Personne n’a eu le temps d’aller se recueillir sur sa tombe, car elle a été très rapidement vide ! Cela n’est pas dû à des pilleurs de tombes. Mais trois jours après sa mort, qui avait d’ailleurs été publiquement attestée, Jésus est revenu à la vie. Ce fait a été également constaté par beaucoup de témoins à plusieurs reprises. La résurrection de Jésus-Christ est un événement capital de l’histoire humaine : elle est le point de départ de la plus grande espérance de tous les temps. Si Jésus n’était pas ressuscité, cela signifierait qu’il était un pécheur comme nous, mort suite à une injustice humaine. Mais parce qu’il est ressuscité, il est donc bien le fils de Dieu. Ses disciples, des témoins sincères l’ont vu. Les soldats qui gardaient la tombe l’ont su et ont été payés pour ne pas le dire.

Oui, Jésus-Christ est vraiment ressuscité et il est bel et bien vivant aujourd’hui. Le christianisme ne repose pas sur une théorie, mais sur la réalité du Christ vivant pour toujours. Il a vaincu la mort, il a le pouvoir de ressusciter ceux qui croient en lui pour une vie sans fin avec lui après la mort.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : 1 Corinthiens chapitre 15 : versets 4 à 19

Passages relatifs

  • […] Jésus-Christ, notre Seigneur […] a été déclaré Fils de Dieu avec puissance lorsque le Saint-Esprit l’a ressuscité des morts. Romains 1 : 4
  •  Dieu a brisé les liens de la mort : il l’a ressuscité, car il était impossible que la mort le retienne captif. Actes 2 : 24
  • […] Le Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures ; il a été mis au tombeau, il est ressuscité le troisième jour, comme l’avaient annoncé les Ecritures. 1 Corinthiens 15 : 3-4
  • En réalité, le Christ est bien revenu à la vie et, comme les premiers fruits de la moisson, il annonce la résurrection des morts. 1 Corinthiens 15 : 20
  • Qui peut condamner (ceux que Dieu a choisis) ? Personne, car Jésus-Christ est celui qui est mort, bien plus il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il prie en notre faveur. Romains 8 : 34
  • Dieu, source de la paix, a ramené d’entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu le grand berger des brebis grâce au sang de son sacrifice, qui garantit l’alliance éternelle. Hébreux 13 : 20
  • Puisque nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. 1 Thessaloniciens 4 : 14

Si tu prends conscience que la vie de Jésus est le centre de ta foi, clique sur l’enveloppe:Contact

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Une mort de courte durée

  1. Evelyne dit :

    Bonjour
    Quel bénéfice immédiat, sur cette terre, tirons nous de la résurrection de Jésus ? Certes, nous avons l’espérance qu’un jour Il nous ressuscitera mais ici et maintenant nous devons savoir ce que nous apporte sa résurrection: la libération de l’esclavage du péché ! Comment peut il nous rendre libres ? C’est le 2e message de la croix….(le 1Er message étant le pardon de nos péchés ET l’assurance que plus aucun jugement ne pèse sur ceux qui ont cru). Mais quel est ce 2e message de la croix qui nous libère d’autre chose ?….

    • Bonjour Evelyne,
      Vous avez raison, par le sacrifice et la résurrection (qui est le sens de notre foi, ref. 1 Corinthiens 15. 17) Christ nous nous a libéré du péché face à Dieu le Père. Pourtant dans notre quotidien il veux aussi nous libéré de nos travers ancrés, de nos forteresses (la peur, la colère, la honte, etc.) la Bible dit d’ailleurs dans Galates 5:1 : »C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Tenez donc ferme dans cette liberté et ne vous placez pas de nouveau sous la contrainte d’un esclavage. » je vous invite donc à prier pour reconnaître ces fortresses, de demander la force pour y résister, afin qu’il vous fasse la grâce de les remplacer par Sa vérité en vous, et qu’Il puisse vous faire saisir ce qu’est cette liberté du quotidien et Ses bienfaits. je vous encourage donc à en parler précisément à Dieu en vous appuyant sur Sa parole, la Bible, afin de cheminer avec Lui en liberté.

  2. Oui, la résurrection du Christ nous révèle sa divinité et son statut de Sauveur.Dieu s’est manifesté et continue de le faire. Restons ferme à notre foi chrétienne et soyons toujours des modèles pour nos frères et sœurs. Big kiss, je meurs d’envie de te rencontrer un jour ou l’autre!

  3. mana magoua dit :

    Bonjour Merci infiniment pour votre exhortation. Que le Seigneur vous bénisse abondamment et permette que le Ministère progresse de mieux en mieux. Bien à vous, et à toute l’équipe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.