Garder son cœur


“Garde ton cœur plus que tout ce que l’on garde, car de lui sont les issues de la vie”. Proverbes 4. 23

« Un coeur paisible est la vie du corps… » La Bible, Proverbes 14:30

Dans la Bible, le cœur désigne tout l’être intérieur, non seulement le siège des émotions et des affections, mais aussi celui de la pensée et de la volonté. Garder son cœur, c’est donc:

  • Bien construire son être intérieur et
  • Veiller aux influences extérieures exercées sur lui.

Examinons quelques versets du livre des Proverbes qui nous parlent de ces deux points et qui en montrent les conséquences pratiques.

Applique ton cœur à l’instruction et tes oreilles aux paroles de la connaissance” (Proverbes 23. 12). Recherchons soigneusement la connaissance qui construit vraiment notre être intérieur. Nous savons que la Parole de Dieu et les enseignements en accord avec elle ont cette fonction. “Toute Écriture est… utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et parfaitement préparé pour toute bonne œuvre” (2 Timothée 3. 16, 17).

Que ton cœur n’envie pas les méchants; mais sois tout le jour dans la crainte de l’Éternel” (Proverbes 23. 17). La crainte de Dieu, c’est-à-dire la confiance en un Dieu d’amour, nous fait éviter les pièges et les tentations qui viennent de l’extérieur et se présentent souvent agréablement. Dieu veut être “le rocher de (notre) cœur” (Psaume 73. 26).

Notre être intérieur, nourri des enseignements de Dieu et gardé de mauvaises influences, sera la source, l’origine d’une vie heureuse en paroles et en actes:

– “Si ton cœur est sage, mon cœur s’en réjouira, oui, moi-même et mes reins s’égayeront quand tes lèvres diront des choses droites” (Proverbes 23. 15-16). « De l’abondance du cœur, la bouche parle » (Matthieu 12. 34) et celle du “juste est une fontaine de vie” (Proverbes 10. 11, 20, 21).

– “Donne-moi ton cœur, et que tes yeux se plaisent à mes voies” (Proverbes 23. 26). “Écoute et sois sage, et dirige ton cœur dans le chemin” (Proverbes 23. 19).

La personne livrée tout entière à Dieu est heureuse de se mettre à sa disposition pour accomplir sa volonté. Elle est motivée pour prendre la bonne direction dans le chemin de Dieu.

Notre cœur, nourri et sanctifié, est ainsi à l’origine d’une vie “en abondance” (Jean 10. 10).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s