Les artifices du diable


“Revêtez-vous de l’armure complète de Dieu, pour pouvoir tenir ferme contre les artifices du diable: car notre lutte n’est pas contre le sang et la chair, mais… contre les puissances spirituelles de méchanceté qui sont dans les lieux célestes. C’est pourquoi prenez l’armure complète de Dieu afin qu’au mauvais jour vous puissiez résister et, après avoir tout surmonté, tenir ferme”. Éphésiens 6. 11-13

"Tout comme vous avez accueilli le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui; soyez enracinés et fondés en Lui, affermis dans la foi telle qu’elle vous a été enseignée, et soyez-en riches en exprimant votre reconnaissance à Dieu. Faites attention: que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ." la Bible, Colossiens 2:6-8

« Tout comme vous avez accueilli le Seigneur Jésus-Christ, marchez en Lui; soyez enracinés et fondés en Lui, affermis dans la foi telle qu’elle vous a été enseignée, et soyez-en riches en exprimant votre reconnaissance à Dieu. Faites attention: Que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s’appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ. » la Bible, Colossiens 2:6-8

La stratégie de l’ennemi n’a pas changé depuis la rédaction de l’épître aux Éphésiens. Son but est toujours de tromper les croyants et de les détourner de toute obéissance à Dieu. Il s’y emploie de diverses façons, selon les époques et les catégories d’âge; il modifie sa tactique suivant les situations. Méfions-nous donc de ses ruses, afin de ne pas nous y laisser prendre!

Le sportif de compétition, comme le soldat, doit se souvenir de la méthode utilisée précédemment par son adversaire pour éviter ses coups. Mais il doit aussi observer tout changement de tactique afin de ne pas se faire surprendre par une ruse nouvelle.

L’apôtre Paul agissait en sorte, dit-il, “que Satan n’ait pas de prise sur nous, car nous n’ignorons pas ses intentions” (2 Corinthiens 2. 11). Dans le cas particulier de 2 Corinthiens 2, il fallait pardonner, alors qu’auparavant, en 1 Corinthiens 5, il fallait juger. Le discernement de l’apôtre lui permet de déjouer les ruses de Satan utilisées pour tendre ses pièges.

L’action de Satan peut ressembler à celle de Dieu, mais ses buts sont très différents. Ainsi, l’Esprit Saint ne permet pas aux apôtres d’annoncer la Parole en Asie, ni de se rendre en Bithynie (Actes 16. 6- 7). De même, Satan les empêche, à deux reprises, de se rendre à Thessalonique (1 Thessaloniciens 2. 18).Satan est appelé “l’accusateur de nos frères” (Apocalypse 12. 10), mais il en est aussi le séducteur. Cette double tactique lui réussit souvent, hélas, car si nous cédons à la séduction de Satan, nous lui donnons tous les arguments valables pour établir ses accusations.

Satan a des agents, mais ils ne se font pas facilement reconnaître, raison pour laquelle on peut les qualifier d’«occultes». En prétendant employer des moyens scientifiques, certains médiums sont habiles à tromper leurs clients. Gardons-nous donc des pièges de la divination ou de l’occultisme. Quand les oiseaux voient le filet, ils fuient: “En vain le filet est étendu devant les yeux de tout ce qui a des ailes” (Proverbes 1. 17). Faisons de même!

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s