4. Le manteau de pourpre


Jean 19_2Fils du cruel roi Hérode, dit «le Grand», Hérode Antipas, tétrarque de la Galilée, pouvait se considérer comme roi des Juifs, bien qu’il soit sous la tutelle des romains. Sa conscience est chargée, car il a fait décapiter Jean-Baptiste (Matthieu 14. 1-12). Sa curiosité le pousse à poser des questions à Jésus qui ne lui répond pas.

Irrité par cette attitude, Hérode et ses soldats le revêtirrent d’un manteau éclatant, c’est-à-dire d’apparence magnifique ou splendide. Il s’agissait du manteau d’un haut personnage, peut-être semblable à celui qu’il portait lui-même. Quelle souffrance pour le Seigneur d’être ainsi traité avec mépris et moquerie par le représentant d’une famille qui avait volé le pouvoir!

Le vrai roi d’Israël, reconnu par Dieu (Actes 2. 22-23), c’était justement lui, ce Jésus méprisé et bafoué. Nous nous réjouissons de ce qu’un jour, c’est lui, le vrai Messie, qui régnera à Jérusalem sur tout son peuple.

Ramené devant Pilate, Jésus doit encore subir l’humiliation d’être encore revêtu par dérision, du manteau de pourpre. Ce manteau était aussi porté par les généraux romains pendant la cérémonie qui fêtait leurs victoires.
Les crachats, les coups, la couronne d’épines, rien n’est épargné à notre Seigneur.

Ils lui ôtèrent ses vêtements et lui mirent un manteau écarlate; puis ils tressèrent une couronne d’épines, la mirent sur sa tête, ainsi qu’un roseau dans sa main droite… Après s’être moqués de lui, ils lui ôtèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l’emmenèrent pour le crucifier”.  Matthieu 27. 28-31

Alors, Jésus, l’homme de douleurs, est conduit au supplice, dépouillé de ses vêtements, donné en spectacle aux foules qu’il a servies et qui maintenant réclament sa mort. Cloué sur la croix, il endure la colère de Dieu contre nos nombreux péchés, s’écrie: « C’est accompli », puis remet son esprit à son Père.

Les Romains exerçaient leur domination sur la plus grande partie du monde connu alors. Par un juste retour des choses, le Seigneur écrasera tous ses ennemis et sera le grand triomphateur qui fera régner la paix et la justice sur toute la terre.

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe. Contact

Cet article, publié dans Les vêtements de Jésus, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s