3. La tunique


"“La tunique (de Jésus) était sans couture, tissée tout d’une pièce depuis le haut”. La Bible, Jean 19:3

“La tunique (de Jésus) était sans couture, tissée tout d’une pièce depuis le haut”. La Bible, Jean 19:3

Nous avons évoqué hier le vêtement que portait notre Seigneur, le manteau d’un homme d’humble origine que tous pouvaient toucher. Sous ce vêtement se trouvait une tunique. Un historien décrit la tunique ordinaire de cette époque comme «une sorte de chemise en lin ou en laine, formée de deux pans cousus ensemble, qu’on enfilait par la tête».

Mais l’évangile selon Jean, l’évangile du Fils de Dieu, qui signale l’existence de cette tunique du Seigneur, donne des précisions sur la manière dont elle se présentait: elle était sans couture et tissée tout d’une pièce. Cachée aux yeux des hommes par le manteau, elle évoque les perfections intérieures de Jésus, perfections que seul le Père pouvait apprécier à leur juste valeur. Elle est à l’image de la vie parfaite de l’homme Christ Jésus.

Sans couture”: cela nous parle de l’unité parfaite entre les pensées, les paroles et les actions du Seigneur. Impossible de trouver une discordance entre elles! Il incarnait tout ce qu’Il enseignait (Jean 8. 25).

Tissée tout d’une pièce”: Christ n’avait qu’un seul et unique désir, celui de glorifier son Père. Il peut lui dire à la fin de sa vie: “Moi, je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire” (Jean 17. 4).

Depuis le haut”: le Seigneur avait revêtu un corps humain avec tous les besoins liés à la condition humaine. Il a connu la faim, la soif, et des sentiments tels que la tristesse, l’angoisse ou la joie. Alors que ces besoins, fort légitimes, déterminent souvent nos réactions, le Seigneur, dans sa perfection, subordonnait tout à ce qui venait d’En-haut, à la volonté de son Père qui est dans les cieux (Jean 8. 28).

Après la crucifixion du Seigneur, cette tunique n’a pas été déchirée par les soldats. Ainsi, rien n’a jamais pu altérer la beauté et la perfection de la vie intérieure de l’homme qui avait si parfaitement honoré Dieu. Que le Saint Esprit nous aide à toujours mieux percevoir cette beauté et cette perfection!

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe. Contact

Cet article, publié dans Les vêtements de Jésus, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s