Consolation et réconfort


« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation ; il nous console dans toutes nos détresses, pour nous rendre capables de consoler tous ceux qui sont en détresse, par la consolation que nous-mêmes recevons de Dieu. »  2 Corinthiens 1:3

"Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même et Dieu notre Père, qui nous a aimés et nous a donné par sa grâce un réconfort éternel et une bonne espérance, remplissent vos cœurs de courage et vous accordent la force de pratiquer toujours le bien, en actes et en paroles." La Bible, 2 Thessaloniciens 2:16-17

« Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même et Dieu notre Père, qui nous a aimés et nous a donné par sa grâce un réconfort éternel et une bonne espérance, remplissent vos cœurs de courage et vous accordent la force de pratiquer toujours le bien, en actes et en paroles. » La Bible,
2 Thessaloniciens 2:16-17

Nous parlons beaucoup de consolation ou de réconfort, mais c’est aussi quelque chose dont nous avons tous besoin. La consolation (le réconfort) est une expression d’amour qui nous rejoint au plus profond de nous-même. Elle guérit et enlève le traumatisme que nous avons expérimenté. Je vois la consolation ainsi : Elle descend au plus profond de notre cœur et ensuite le remplit de l’intérieur. Cela permet même à un traumatisme de « flotter » et  éventuellement de quitter notre cœur.

Plus nous avons expérimenté de traumatismes, plus nous avons besoin de consolations. Autant la peine  rencontrée est grande, plus grande est la mesure de consolation, car c’est seulement alors que nous serons réellement réconfortés, consolés.

Nous voyons l’apôtre Paul,  si habile, capable et pouvant accomplir tant de belles choses, et pourtant il a connu un nombre incalculable de traumatismes. Dans le verset du jour, il met en lumière l’importance de la consolation dans toutes nos afflictions. Si souvent nous consolons les autres quand ils passent par des difficultés, mais nous ne pouvons réellement le faire que quand nous avons nous-mêmes reçu du Père de toute consolation, ce dont nous avons besoin.

Mark Gyde

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Vie quotidienne, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s