Citoyens des cieux


“Notre cité à nous se trouve dans les cieux, d’où aussi nous attendons le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur, qui transformera notre corps d’abaissement en la conformité du corps de sa gloire, en déployant le pouvoir qu’il a de soumettre absolument tout à son autorité”.  Philippiens 3. 20, 21

"Ne nous expose pas à la tentation, mais délivre-nous du Mauvais." La Bible, Matthieu 6:13

« Ne nous expose pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mauvais. » La Bible, Matthieu 6:13

Les chrétiens appartiennent au grand pays du ciel et, s’ils vivent sur la terre, c’est comme s’ils s’y trouvaient en voyage. Leurs noms sont, en effet, écrits dans le livre de vie du ciel depuis qu’ils sont nés de nouveau. Ils n’ont pas honte de leur nationalité; au contraire, ils invitent ceux qui les entourent à entrer dans le royaume de Dieu en confessant leurs fautes pour être pardonnés. Ils reçoivent ainsi l’honneur d’appartenir à ce grand royaume.

Hélas! Pendant leur vie ici-bas, ils sont en butte à de multiples tentations et sont en danger d’oublier qu’ils appartiennent à un royaume céleste. Ils risquent d’adopter les habitudes des gens du monde, au milieu desquels ils vivent. Cela peut se traduire de différentes manières qui ont toutes pour caractéristique la satisfaction de leur propre personne, de ce que Paul appelle leur “ventre” (v. 19). Les uns recherchent le bien-être maximum ou cultivent différentes passions comme l’amour de l’argent, du pouvoir, des plaisirs physiques, etc. D’autres s’appliquent à adopter des attitudes et des pratiques religieuses qui leur donnent une bonne opinion d’eux-mêmes et la considération d’autrui.

Comment échapper à ces dangers bien réels? Paul nous donne la réponse à cette question: “Si donc vous avez été ressuscités avec le Christ, cherchez ce qui est en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu; pensez à ce qui est en haut, non pas à ce qui est sur la terre; car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu”. (Colossiens 3. 1-3).

Pensons également, c’est le verset d’aujourd’hui, à la glorieuse espérance qui nous est promise, d’être bientôt introduits, corps, âme et esprit, dans notre véritable patrie où aucune distraction ne nous détournera de la contemplation de notre Sauveur bien-aimé. “Quand le Christ, qui est notre vie, sera manifesté, alors vous aussi vous serez manifestés avec lui en gloire” (Colossiens 3. 4).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s