Quatre Corinthiens discutent


"Préserve ta langue du mal et tes lèvres des paroles trompeuses" La Bible, Psaumes 34:14

« Préserve ta langue du mal et tes lèvres des paroles trompeuses » La Bible, Psaumes 34:14

— Sans aucune hésitation, moi je suis de Paul. Pensez-y un peu, mes frères, Paul est un Juif, de la tribu de Benjamin, la tribu prestigieuse du roi Saül. De plus, son père était un riche marchand de Tarse en Cilicie. Il a voulu donner à son fils la meilleure instruction religieuse et l’a envoyé auprès du grand rabbin Gamaliel, à Jérusalem même. Pharisien, zélé, il a été très respectueux des ordonnances divines. Plus encore, sa conversion à la foi chrétienne a été spectaculaire et il écrit des lettres qui ont de la force (2 Corinthiens 10. 10).

— Oui, mais sa présence personnelle est faible et sa parole est méprisable. Mes frères, venez plutôt écouter Apollos. Quelle éloquence, quelle puissance pour citer les Écritures!

— Vous ne comprenez rien, mes frères, Céphas leur est bien supérieur. Ni Paul, ni Apollos n’ont vu le Christ vivant sur la terre. Céphas, sachez-le, a marché avec lui trois ans et demi. Il a été témoin de ses miracles, de sa transfiguration, de ses souffrances et de sa glorieuse résurrection. Il a vécu la Pentecôte et a prêché aussitôt l’Évangile…

— Vous avez tout faux, mes frères. Moi, je n’ai pas besoin d’intermédiaires, je n’ai pas besoin de ces dons. Ce que le Christ a enseigné sur la terre me suffit…

Paul arrive.

– “Le Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous? ou avez-vous été baptisés pour le nom de Paul?” Ne mettez pas les apôtres sur le même plan que Christ!

– “Quand l’un dit: Moi, je suis disciple de Paul; et un autre: moi, d’Apollos, n’êtes-vous pas des hommes? Qu’est-ce donc qu’Apollos, qu’est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon le don que le Seigneur a accordé à chacun d’eux. Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé; mais c’est Dieu qui a donné l’accroissement. Ainsi, ni celui qui plante ne compte, ni celui qui arrose”.

– Pourquoi prenez-vous parti pour l’un contre l’autre? “Celui qui plante et celui qui arrose ne font qu’un”. Certes, il y a des différences entre nous, mais je vous le demande: “Qui met de la différence entre toi et un autre?” Vous me jugez, mais “celui qui me juge, c’est le Seigneur” (1 Corinthiens 1. 13; 3. 4-8; 4. 4, 7).

– Tous les dons sont nécessaires: “À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue de ce qui est utile” (1 Corinthiens 12. 7).

Il y a diversité de services, et le même Seigneur”.  1 Corinthiens 12. 5

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s