Ensemble entre générations


“La vierge se réjouira dans la danse, et les jeunes gens et les vieillards, tous ensemble. Et je changerai leur deuil en allégresse, et je les consolerai, et je les réjouirai en les délivrant de leur douleur”. Jérémie 31. 13

“Une génération célébrera tes œuvres auprès de l’autre génération, et elles raconteront tes actes puissants”. Psaume 145. 4

"Eclatez ensemble en cris de joie..., car l'Eternel console son peuple,.." La Bible,  Esaïe 52:9

« Eclatez ensemble en cris de joie…, car l’Eternel console son peuple,.. » La Bible, Esaïe 52:9

Il est normal que l’on se retrouve de préférence entre personnes d’une même génération. Dans la vie courante, même s’il y a des éléments qui unissent les personnes indépendamment de leur âge, il y a davantage de points communs au sein d’une même classe d’âge. Il n’en est pas ainsi dans le domaine spirituel. Les besoins des enfants et des jeunes sont fondamentalement semblables à ceux de leurs aînés. Mais les réponses que les uns et les autres attendent doivent être adaptées à leur état de maturité.

Le verset de Jérémie cité en tête révèle ce qui sera la part du peuple d’Israël quand il aura reconnu son Messie et aura été rétabli. Dans un pays qui aura retrouvé la paix et la bénédiction, jeunes gens et personnes âgées partageront la même joie. Chacun la manifestera à sa manière, mais tous seront ensemble pour se réjouir.

Le jour de la Pentecôte, l’Esprit Saint est accordé sans distinction d’âge, de sexe, ou de condition sociale à tous ceux qui étaient assemblés dans la chambre haute (Actes 2. 1-4, 14-21). Depuis ce moment-là, les croyants ont déjà part aux bénédictions dont le peuple d’Israël jouira plus tard. Toutes générations confondues, nous avons le privilège de goûter tout ce que la grâce de Dieu nous a donné. Nous aimons nous trouver ensemble, dans la présence du Seigneur, pour rendre à notre Dieu et Père la louange et l’adoration; pour nous souvenir de Christ, notre Sauveur, et de ce qu’il a enduré sur la croix.

Le Psaume 145 nous invite à être ensemble pour célébrer Dieu, pour raconter ses “actes puissants”. L’acte le plus “puissant” que nous pouvons rappeler est celui de la mort et de la résurrection de Jésus Christ, notre Sauveur, l’acte qui nous libère de la condamnation du péché. C’est un privilège de le faire entre générations, de faire ensemble “jaillir la mémoire de sa grande bonté” (v. 7).

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.