Une autre nuit mémorable


“Galilée des nations: le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière; ceux qui habitaient dans le pays de l’ombre de la mort… la lumière a resplendi sur eux!” Ésaïe 9. 2

Job 12:22Depuis que Jésus est mort, une nuit terrible est tombée sur Jérusalem. La lumière du monde a été rejetée. Ceux qui l’ont aimé sont retournés chez eux. Ils sont dans le deuil et pleurent leur Maître bien-aimé (Marc 16. 10).

Certainement le sommeil les fuit et ils sont agités comme Asaph autrefois: “Je me souvenais de Dieu, et j’étais agité; je me lamentais, et mon esprit défaillait… Tu tiens ouvertes mes paupières; je suis inquiet, et je ne parle pas” (Psaume 77. 3,4). Ils gémissent et trempent leur lit de larmes comme David (Psaume 6. 6).

À l’extérieur des murs de Jérusalem, dans le tombeau taillé pour Joseph d’Arimathée, le corps de Jésus repose sur la pierre creusée dans le roc. La lourde pierre taillée en forme de roue ferme l’entrée. Le conseil meurtrier des chefs l’a fait cimenter. Quelques soldats montent la garde devant le tombeau. Ils luttent contre le sommeil.

Tout est enveloppé d’obscurité, même les esprits. Que pourrait-il se produire? N’a-t-on pas déjà enseveli des milliers et des milliers d’êtres humains? Que peut-on donc espérer maintenant alors que Dieu lui-même paraît impuissant?

Voici, il se fit un grand tremblement de terre: un ange du Seigneur, descendu du ciel, s’approcha, roula la pierre et s’assit sur elle. Son aspect était comme un éclair et son vêtement blanc comme la neige. De la frayeur qu’ils en eurent, les gardiens se mirent à trembler et devinrent comme morts. L’ange s’adressa alors aux femmes: Pour vous, n’ayez pas peur: je sais que vous cherchez Jésus, le crucifié; il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où le Seigneur gisait” (Matthieu 28. 2-6).

La plus GRANDE VICTOIRE de l’histoire des hommes venait de se produire.

Peuple de Dieu, fatigué, peut-être découragé, acclame Jésus, le grand ressuscité, Que sa lumière éclaire tes nuits! Pour toi aussi, le matin vient, le matin de ta résurrection triomphante.

Alors, prenons courage puisque notre foi est dans ce Dieu qui “change en matin l’ombre de la mort” (Amos 5. 8).

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.