Entendre et écouter


“Écouter est meilleur que sacrifice, prêter l’oreille, meilleur que la graisse des béliers”. 1 Samuel 15. 22

"En vérité, en vérité, je vous le dis, Celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie." la Bible, Jean 5:24

« En vérité, en vérité, je vous le dis, Celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé a la vie éternelle; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. » la Bible, Jean 5:24

Il y a une différence entre entendre et écouter. Entendre, c’est percevoir des sons, un acte indépendant de la volonté. Écouter, c’est prêter attention à ce que l’on entend et cela demande une participation personnelle.

Quand nous sommes à l’écoute de Dieu, c’est pour comprendre ce que Dieu nous dit et le mettre en pratique, c’est-à-dire lui obéir. C’est la raison pour laquelle, dans la Bible, écouter est souvent synonyme d’obéir, comme dans le verset du jour.

Nous trouvons la différence entre entendre et écouter dans la parabole du semeur (Luc 8. 5-15). Les quatre terrains représentent des personnes qui ont entendu la Parole. Celles des trois premiers ne l’ont pas écoutée et elle n’a pas pénétré en eux; celles du quatrième terrain l’ont reçue dans leur cœur: “Ce qui est dans la bonne terre, ce sont tous ceux qui, après avoir entendu la Parole, la retiennent dans un cœur honnête et bon” (v. 15).

La Bible donne plusieurs exemples de personnes qui, comme le roi Saül, ont entendu, mais n’ont pas écouté. Saül avait entendu le commandement de Dieu de détruire entièrement les Amalékites, mais il épargne leur roi Agag et il garde le butin pour, dit-il, le sacrifier à l’Éternel. Le prophète Samuel lui communique le verdict de Dieu: “Écouter est meilleur que sacrifice… Parce que tu as rejeté la parole de l’Éternel, il t’a aussi rejeté comme roi” (1 Samuel 15. 22, 23). Par contre, voici trois personnes qui ont entendu et écouté:

  1. Samuel disait, très jeune: “Parle, car ton serviteur écoute” (1 Samuel 3. 10).
  2. Lydie, la marchande de pourpre, “écoutait” quand Paul parlait aux femmes de Philippes assemblées au bord d’une rivière où les Juifs se réunissaient pour la prière. Alors, “le Seigneur lui ouvrit le cœur” (Actes 16. 14).
  3. Marie de Béthanie était en contact direct avec le Seigneur: “elle écoutait sa parole”, assise à ses pieds (Luc 10. 39).

Si nous écoutons comme ces trois personnes, il s’ensuivra le désir d’obéir à celui qui nous aura parlé.

Comme Samuel, disons avant d’ouvrir la Bible: «Parle, Seigneur, car ton serviteur écoute».
Comme Lydie, laissons Dieu ouvrir notre cœur pour recevoir sa Parole.
Comme Marie, écoutons Jésus pour recueillir ses enseignements.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Entendre et écouter

  1. Ping : La Bible est-elle la Parole de Dieu ? | PEP'S CAFE !

  2. HUGUETTE PERIAC dit :

    Merci pour la bonne nourriture ; car l’homme ne vit pas seulement de pain dit le seigneur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.