Résister


“Quant aux hommes méchants et aux imposteurs, ils iront de mal en pis, séduisant et étant séduits. Mais toi, demeure dans les choses que tu as apprises et dont tu as été pleinement convaincu: tu sais de qui tu les as apprises”. 2 Timothée 3. 13, 14

"C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté." La Bible, Ephésiens 6:13

« C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté. » La Bible, Ephésiens 6:13

Il est dur de faire face à de violentes pressions, et même des menaces et des persécutions. Il est également difficile de résister au milieu ambiant quand la dégradation morale s’accentue insidieusement. Pour résister à la dégradation morale de son peuple et de ses chefs, le prophète Michée, il y a plus de vingt-sept siècles, n’avait qu’une ressource: se confier en Dieu, quoi qu’il arrive.

De nombreux croyants de toutes les époques ont résisté, restant fidèles à leur Dieu, au péril de leur vie. On connaît le mot «REGISTER» (résister, en vieux français), gravé sur la margelle d’un puits de la Tour de Constance par Marie Durand. Ce mot témoigne de la foi et de la détermination de cette femme, emprisonnée à l’âge de 18 ans. Sa captivité a duré 38 ans! Si nous ne sommes pas soumis à de semblables persécutions aujourd’hui, savons-nous résister aux influences pernicieuses qui nous assaillent?

L’apôtre Paul montre à Timothée que la conduite du chrétien doit être différente du comportement de la société dans laquelle il vit. Les injonctions qu’il lui donne sont:

Face au désir de s’enrichir: “Mais toi, homme de Dieu, fuis ces choses
(1 Timothée 6. 11).

Face à l’impiété: “Mais toi, tu as pleinement compris ma doctrine
(2 Timothée 3. 10).

Face à l’opposition: “Mais toi,… endure les souffrances, fais l’œuvre d’un évangéliste, accomplis pleinement ton service” (2 Timothée 4. 5).

Face aux faux enseignements: “Mais toi, demeure dans les choses que tu as apprises” (2 Timothée 3. 14).

Tenons bon! Résistons! Dans la confiance et la patience, nous sommes assurés de la victoire finale. L’apôtre Paul achève son dernier écrit par ces mots: “Le Seigneur me délivrera de toute œuvre mauvaise et me conservera pour son royaume céleste. À lui la gloire, aux siècles des siècles! Amen” (2 Timothée 4. 18).

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s