Que fait-on des trésors de Dieu?


“Tes paroles se sont-elles trouvées, je les ai mangées; et tes paroles ont été pour moi l’allégresse et la joie de mon cœur”. Jérémie 15. 16

 “(Le) mystère de Dieu dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance”. Colossiens 2. 3

"Je fais ma joie de Ta parole comme celui qui trouve un grand trésor" la Bible, Psaumes 119:162

« Je fais ma joie de Ta parole comme celui qui trouve un grand trésor » la Bible,
Psaumes 119:162

Une veuve vivait dans des conditions d’extrême pauvreté. Un missionnaire qui la visitait lui demanda: «N’avez-vous pas de famille pour vous aider?». Elle répondit: «J’ai un fils qui habite aux États-Unis. Il m’envoie régulièrement de ses nouvelles accompagnées de photos. Venez les voir, elles sont toutes dans ma chambre.» Quelle ne fut pas la surprise du missionnaire! Le mur était tapissé de billets de 100 dollars que cette veuve accrochait consciencieusement chaque fois qu’elle en recevait, croyant qu’il s’agissait seulement de photos de ce pays lointain.

Cette histoire incroyable est authentique. Elle peut, hélas, illustrer notre vie spirituelle. N’avons-nous pas, nous aussi, quelqu’un qui nous envoie régulièrement de quoi vivre heureux, libre et dans l’abondance? Notre Dieu, propriétaire de tout, ne met-il pas à notre disposition les richesses contenues dans sa Parole?

La question que je dois me poser aujourd’hui est donc la suivante: Est-ce que je vis dans le dénuement spirituel ou dans l’abondance en puisant dans les trésors divins? Ma Bible est-elle rangée sur une étagère, ou est-elle proche de moi, sur mon bureau ou à côté de mon lit? Et même, si elle est à portée de main, est-ce que je prends le temps de l’ouvrir et de la méditer?

Il est toujours possible de réorganiser son emploi du temps et de trouver un moment pour lire la Bible, même si on est très occupé. Pour Jérémie, les paroles de Dieu répondaient à une nécessité vitale: il les dévorait! Demander au Seigneur le temps et l’énergie pour lire sa Parole, c’est le trouver.

Cherchons un lieu calme, propice au recueillement, prions pour que Dieu nous aide à comprendre ce qu’il veut nous dire, lisons et méditons. Méditer veut dire, d’abord lire le texte avec attention et le relire plusieurs fois pour s’assurer d’une bonne compréhension; ensuite rechercher sa signification pour ses premiers destinataires, puis réfléchir à la manière dont le texte peut s’appliquer à nous aujourd’hui, enfin y chercher Christ afin qu’il nous devienne plus précieux.

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Que fait-on des trésors de Dieu?

  1. Phène dit :

    Dieu n’a pas de trésor, Dieu est le Trésor… Bien à vous, âmi

  2. Hortense Mahi. dit :

    Mon Dieu, je t’ aime de tout mon cœur et je te suis reconnaissante pour ta miséricorde.
    Fortifie moi dans mes actions que je vive pleinement dans ta Grace au nom puissant de Jesus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.