Les sentinelles de la mer


“Vous brillez comme des luminaires dans le monde”.
Philippiens 2. 15

"Lève-toi, brille, car ta lumière paraît, et la gloire de l'Éternel se lève sur toi." La Bible, Esaïe 60:1

« Lève-toi, brille, car ta lumière paraît, et la gloire de l’Éternel se lève sur toi. » La Bible, Esaïe 60:1

Partout dans le monde, en bordure des côtes, on a construit des phares pour signaler les dangers de la mer ou la position des ports. C’est ainsi que les côtes françaises sont jalonnées de 129 phares en service (93 sur terre et 36 en mer). On les a nommés «les sentinelles de la mer».

Leur base est solidement ancrée sur le rocher et leur tour s’élève vers le ciel. Beaucoup sont d’une architecture magnifique, en pierres soigneusement taillées. La tête ou seulement la lanterne est colorée. Certains ont une très grande hauteur (celui, en pierres, de l’Île Vierge est le plus haut du monde: 82,5m). Aussi cartes postales, livres et même maquettes en montrent les beautés. Beaucoup de visiteurs viennent les admirer et monter à leur sommet pour admirer le panorama.

Mais cette beauté est-elle essentielle? Non! La nuit, on ne la voit pas. Ce qui importe aux marins dans la solitude de la nuit, dans la brume ou la grosse mer, c’est d’apercevoir les éclats de lumière qui sont émis à intervalles réguliers par la lanterne du phare. Ils ne voient plus que cela, même à des dizaines de kilomètres. C’est ce qui les guide, et parfois les sauve.
Comme un phare, le chrétien peut posséder des beautés extérieures: beauté physique, honorabilité sociale et professionnelle, dons et talents valorisants… Mais ce n’est pas cela qui peut guider les hommes vers Dieu. Le chrétien possède une lumière divine, c’est-à-dire la connaissance de Jésus Christ qui nous révèle Dieu. Jésus a dit à ses disciples (et il nous le dit aussi à nous): “Vous êtes la lumière du monde… Que votre lumière brille ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux” (Matthieu 5. 14, 16). Notre tâche ne consiste pas à attirer l’attention sur nous, mais à accomplir ces bonnes œuvres, ce qui amènera nos contemporains à reconnaître en nous des caractères de Dieu et à le glorifier. Notre attitude dans les difficultés ou la souffrance contribue souvent à faire briller cette lumière.

Nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’excellence de la puissance soit de Dieu et non pas de nous… portant toujours, partout, dans le corps, la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus, aussi, soit manifestée dans notre corps” (2 Corinthiens 4. 7, 10).
Ma puissance s’accomplit dans la faiblesse” (2 Corinthiens 12. 9).

Dans le mauvais temps, ce n’est pas la beauté d’un phare qui est utile pour un marin. C’est sa lumière: elle est essentielle pour le conduire au port!

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les sentinelles de la mer

  1. pepe dit :

    Jésus est miséricordieux..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.