La vitrine de Dieu


“Que l’Éternel, notre Dieu, soit avec nous… pour incliner nos cœurs vers lui, pour que nous marchions dans toutes ses voies et que nous gardions ses commandements et ses statuts et ses ordonnances… afin que tous les peuples de la terre sachent que l’Éternel, lui, est Dieu, qu’il n’y en a pas d’autre”. 1 Rois 8. 57-60

L’Éternel avait choisi les descendants d’Israël pour en faire un peuple d’adorateurs et aussi pour que, par ce peuple, les autres pays le connaissent et le craignent (1 Rois 8. 42). Ces derniers auraient été émerveillés par la prospérité matérielle et le bon ordre que Dieu aurait donné à un peuple obéissant à sa loi et à ses commandements. Ils auraient compris que le Dieu de cette nation-modèle est véritablement un Dieu puissant, bon et fidèle, puisqu’il fait prospérer d’une manière si extraordinaire un peuple qui l’honore.

Malheureusement, les Israélites ne se sont pas attachés à l’Éternel qui les avait fait sortir d’Égypte pour habiter le si beau pays de Canaan. Ils ont désobéi et se sont détournés vers les idoles. Après d’innombrables avertissements, Dieu a dû les châtier par des jugements successifs. Finies la prospérité et la paix pour eux jusqu’au jour où ils se repentiront.

Aujourd’hui, c’est aux chrétiens d’être «la vitrine» de Dieu sur cette terre. Non pas en montrant une prospérité matérielle éclatante ou une organisation remarquable, mais par la pratique d’un amour bien réel.

L’amour pour le Seigneur devrait animer le cœur de ses rachetés de telle sorte que leur séparation du mal, leur joie et leur paix soient effectives et évidentes à tous.

Cet amour, les gens du monde devraient le discerner en voyant les relations des chrétiens entre eux. Jésus lui-même l’a dit: “À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous” (Jean 13. 35). Ceux qui nous entourent devraient ressentir l’amour de Dieu à leur égard par le moyen de l’intérêt véritable que nous leur portons.

Devraient… devraient… devraient…, avons-nous écrit. Quelle différence, hélas, entre ce que nous devrions vivre et ce que nous vivons! Plaçons-nous, chacun, devant le Seigneur et, humblement, pratiquons un amour qui ne soit pas en paroles seulement, “mais en action et en vérité” (1 Jean 3. 18).

P. a. S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La vitrine de Dieu

  1. Lyna dit :

    Amen.♥

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.