Psaume 127


1 Si l’Éternel ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent y travaillent en vain; si l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde veille en vain;
2 C’est en vain que vous vous levez matin, que vous vous couchez tard, que vous mangez le pain de douleurs. Ainsi, il donne le sommeil à son bien-aimé.
3 Voici, les fils sont un héritage de l’Éternel, et le fruit du ventre est une récompense.
4 Comme des flèches dans la main d’un homme puissant, tels sont les fils de la jeunesse.
5 Bienheureux l’homme qui en a rempli son carquois ! ils n’auront pas honte quand ils parleront avec des ennemis dans la porte.

 

 

 

3 commentaires pour Psaume 127

  1. Ping : Construire, c’est croire | www.la-Bible.info

  2. Ping : La Bible vécue | www.la-Bible.info

  3. Ping : Il l’avait oublié | www.la-Bible.info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.