Encore très peu de temps


“Ne rejetez donc pas loin votre confiance qui a une grande récompense. Car vous avez besoin de patience, afin que, ayant fait la volonté de Dieu, vous receviez ce qui est promis. Car encore très peu de temps, et “celui qui vient viendra, et il ne tardera pas. Or le juste vivra de foi” ; et : “Si quelqu’un se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui”. Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour la perdition, mais de ceux qui croient pour la conservation de l’âme”. Hébreux 10. 35-39

« Quant au jour et à l’heure, personne ne les connaît, pas même les anges dans le ciel ni le Fils: le Père seul les connaît. Faites bien attention, restez en éveil et priez, car vous ignorez quand ce temps viendra. » La Bible, Marc 13:32-33

Le Seigneur Jésus va venir ! Cette promesse, faite depuis longtemps déjà et souvent répétée, risque de devenir une formule à laquelle on ne prend plus garde. Revenons-y par les versets du jour.

L’expérience journalière de la grâce de Dieu permet de raffermir une foi chancelante. Ce n’est pas le moment de reculer. Ne laissons pas s’éteindre la confiance que nous avons dans le Seigneur. Retenons-la fermement (Hébreux 3. 6) : une grande récompense lui est attachée !

Les promesses de Dieu ne se réalisent pas toujours immédiatement. La patience, ici dans le sens de persévérance, est nécessaire. C’est l’attitude de celui qui reste ferme et s’applique à faire la volonté de Dieu. Nous recevrons certainement ce que Dieu nous a promis, mais seulement au retour du Seigneur Jésus. Dans cette attente, patience ! “Celui qui vient” n’a pas oublié sa promesse, comme certains se l’imaginent. Le Seigneur aime tous les hommes et Il est patient : Il “ne tarde pas… mais Il est patient envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance” (2 Pierre 3. 9).

Jusqu’à la venue du Seigneur, le sentier du croyant est un sentier de foi. Il contraste avec le chemin de “ceux qui se retirent pour la perdition” : ils prouvent par là qu’ils n’ont pas la foi qui est le principe vital du juste. Rien dans les avertissements adressés aux incroyants par cette épître, ne doit ébranler la confiance de ceux qui croient pour avoir part au salut final et éternel préparé pour eux (1 Corinthiens 2. 9).

Le Seigneur vient, gardons confiance en Lui, c’est le secret de la force ! Utilisons au mieux le “très peu de temps” qui reste pour diffuser l’Évangile, afin que beaucoup parviennent au salut par la voie de la repentance.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Encore très peu de temps

  1. espoir hamoni kasuzu dit :

    Ohhhh, waouh bonne nouvelle, que nous devons prendre au sérieux , que Dieu vous bénisse dans son travail

    Merci beaucoup

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.