Absence de Dieu


« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, et ils sont gratuitement déclarés justes par sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ. » La Bible, Romains 3:23-24

Julien Green a écrit : « il n’y a pas d’autre enfer que de n’être pas avec Dieu ». Cette phrase résume assez bien la notion de l’enfer : un lieu où Dieu est absent. Dans le langage populaire, le mot enfer désigne une réalité décrite dans la Bible sous le nom de géhenne. Il s’agit d’une vallée, proche de Jérusalem et tristement célèbre. En effet, en ce lieu, 1500 ans avant Jésus-Christ, des hommes sacrifiaient leurs enfants et les offraient à leurs dieux. C’était aussi un lieu dans lequel des ordures brûlaient en permanence à l’époque. Cette vallée est donc devenue dans la Bible un symbole d’abomination, de mal et de feu. Son nom a fini par désigner le lieu de punition et de tourments éternels que nous appelons enfer. Dieu a choisi cette image effrayante pour nous aider à entrevoir le sort de ceux qui seront dans cet endroit sinistre, lieu de pleurs, de remords, de désespérance. Pour bien des gens, l’enfer et l’amour de Dieu sont totalement incompatibles. Ils oublient que Dieu, s’il est amour et bonté, est aussi un Dieu saint et juste qui ne tolère pas le mal. Vers ce lieu terrible ne s’acheminent que les personnes qui ont refusé le pardon que Dieu leur a offert de leur vivant. Seul celui qui ne veut pas de Dieu va en enfer, et cela n’a rien de choquant, puisque finalement, c’est son choix. Ce n’est pas le choix de Dieu qui nous a envoyé en Jésus un Sauveur pour que nous puissions au contraire vivre éternellement dans sa présence. Mais Dieu ne nous contraint pas à accepter son salut : à chacun donc de décider quelle va être sa destinée éternelle.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Matthieu chapitre 7 : versets 13 à 27

Passages relatifs

  • […] (Le Seigneur) ne veut pas qu’un seul (de nous) périsse. Il voudrait, au contraire, que tous parviennent à se convertir. 2 Pierre 3 : 9
  • Vraiment, moi, je ne prends aucun plaisir à voir mourir qui que ce soit, le Seigneur, l’Eternel, le déclare. Convertissez-vous et vivez ! Ezéchiel 18 : 32
  • Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 1 Timothée 2 : 4
  • Le sort de tout homme est de mourir une seule fois après quoi il est jugé par Dieu […]. Hébreux 9 : 27
  • (Jésus a dit) : celui qui écoute ce que je dis et qui place sa confiance dans le Père qui m’a envoyé, possède, dès à présent, la vie éternelle et il ne sera pas condamné […]. Jean 5 : 24
  • Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu. Jean 3 : 36
  • […] Dieu nous a donné la vie éternelle et que cette vie est en son Fils. Celui qui a le Fils a la vie. Celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. 1 Jean 5 : 11-12

Si tu veux faire confiance à Dieu pour la vie éternelle auprès de Lui, clique sur l’enveloppe :Contact

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.