Qu’est-ce qui est pur?


“Tout est pur pour ceux qui sont purs; mais, pour ceux qui sont souillés et incrédules, rien n’est pur; au contraire, chez eux, intelligence et conscience sont souillées”. Tite 1. 15

"Celui qui aime la pureté du cœur, Et qui a la grâce sur les lèvres, a le roi pour ami." La Bible, Proverbes 22:11

« Celui qui aime la pureté du cœur, et qui a la grâce sur les lèvres, a le roi pour ami. » La Bible,
Proverbes 22:11

Ce verset s’applique aux chrétiens d’origine juive qui risquaient de troubler les autres croyants en les contraignant à obéir aux “commandements des hommes”. Un épisode de la vie du Seigneur nous explique bien cela: les scribes et les pharisiens lui demandent pourquoi ses disciples ne se lavent pas les mains avant de manger…
(Matthieu 15. 1-20).

Si les Juifs prenaient tant de soin à se laver, ce n’était pas à cause des microbes. Ils cherchaient à éliminer les particules impures qui auraient pu être déposées sur leur peau lors d’un contact avec des choses, des animaux ou des personnes impures. Ils se préoccupaient de leur pureté physique et non de leur pureté morale. D’où la mise en garde de Paul, qui est en accord avec celle du Seigneur: “C’est du cœur que viennent mauvaises pensées, meurtres, adultères, fornications, vols, faux témoignages, injures: voilà ce qui souille l’homme; mais manger avec des mains non lavées ne souille pas l’homme” (Matthieu 15. 19, 20).

À notre nouvelle naissance, nous avons reçu une vie totalement nouvelle, d’une autre nature. Le baptême en est la figure: nous sommes morts avec Christ, ensevelis avec lui, et aussi ressuscités avec lui. Cependant, sur la terre, nous sommes encore dans notre corps mortel. Le vieil homme en nous cherche à se manifester et à produire des choses impures. La force pour juger ces manifestations nous est donnée par le Saint Esprit.

L’Esprit Saint permet au nouvel homme de se développer. Notre nouvelle nature n’est pas attirée, elle, par les convoitises du monde. C’est dans ce sens que toutes choses sont pures pour celui qui laisse le gouvernement de sa conduite à l’Esprit Saint qui anime sa nouvelle vie.

 Paul écrit,“Je sais, et je suis persuadé dans le Seigneur Jésus que rien (c’est-à-dire aucune chose matérielle) n’est impur en soi” (Romains 14. 14). Mais, sachant que notre cœur naturel est mauvais, il donne aux Éphésiens cet ordre formel: “Que ni la fornication, ni aucune forme d’impureté ou de cupidité ne soient même nommées parmi vous, comme il convient à des saints” (Ephésiens 5. 3).

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Qu’est-ce qui est pur?

  1. Yves de Gonzales mity adjota dit :

    Ce propos est pertinent, théologiquement profond et spirituellement riche. De manière générale j’aime vos publications. Je les trouve édifiantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s