La crainte de Dieu


“Voici, l’œil de l’Éternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui s’attendent à sa bonté, pour délivrer leur âme de la mort, et pour les conserver en vie durant la famine”. Psaume 33. 18, 19

"Oui, c’est en lui que notre cœur se réjouit, c’est en son saint nom que nous avons confiance." La Bible, Psaumes 33:21

« Oui, c’est en lui que notre cœur se réjouit, c’est en son saint nom que nous avons confiance. »
La Bible, Psaumes 33:21

Dieu a magnifiquement montré son amour aux hommes par le don de son Fils bien-aimé. Ceux qui croient bénéficient de sa grâce qui leur apporte le pardon, la paix, la joie. L’immensité de ce don fait naître en eux un amour mêlé de crainte: la crainte de déplaire à celui qui les a tant aimés et dans la faveur duquel ils se trouvent. Parce que Jésus, le Fils de Dieu, a tellement souffert sur la croix pour expier les péchés, ils comprennent l’absolue sainteté de Dieu et son horreur du péché. Ils s’appliquent donc à vivre soigneusement. Dieu voit tous les fils des hommes, mais son œil est spécialement sur “ceux qui le craignent, sur ceux qui s’attendent à sa bonté” (verset d’aujourd’hui). Mais ce n’est pas tout:

— “Comme un père a compassion de ses fils, l’Éternel a compassion de ceux qui le craignent” (Psaume 103. 13). Dieu n’est pas indifférent aux difficultés et aux souffrances de ceux qui le respectent. Bien au contraire, il a compassion d’eux.

— “La bonté de l’Éternel est de tout temps et à toujours sur ceux qui le craignent, et sa justice pour les fils de leurs fils” (Psaume 103. 17). Quel bonheur de savoir que la bonté de Dieu et l’amour de Jésus ne varient pas, quelles que soient les circonstances et malgré nos défaillances!

— “Le secret de l’Éternel est pour ceux qui le craignent, pour leur faire connaître son alliance” (Psaume 25. 14). Le secret: ce sont les communications intimes comme celles dont Moïse bénéficiait personnellement. Pour le chrétien, c’est cette communion avec Jésus Christ à laquelle il est appelé (1 Corinthiens 1. 9) et qui constitue pour lui “la joie complète” (Jean 17. 13).

— “Bien que le pécheur fasse le mal cent fois et prolonge ses jours, je sais cependant que tout ira bien pour ceux qui craignent Dieu, parce qu’ils craignent sa face” (Ecclésiaste 8. 12).

Ainsi ceux qui, par amour, craignent Dieu, jouissent de son attention, de ses compassions, de sa bonté, de son secret et de l’assurance de son secours. Quel encouragement pour plaire au Seigneur à tous égards!

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La crainte de Dieu

  1. mymy28 dit :

    Amen!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s