Le premier signe de Jonas


“Quelques-uns des scribes et des pharisiens lui répondirent: Maître, nous désirons voir un signe de ta part. Mais il leur répondit: Une génération méchante et adultère recherche un signe; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n’est le signe du prophète Jonas. Car, comme Jonas fut dans le ventre du cétacé trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre”. Matthieu 12. 38-40

"Dans ma détresse j'ai fait appel à l'Eternel, et il m'a répondu. Du milieu du séjour des morts j'ai appelé au secours, et tu as entendu ma voix." La Bible, Jonas 2:3

« Dans ma détresse j’ai fait appel à l’Eternel,
et il m’a répondu. Du milieu du séjour des morts j’ai appelé au secours, et tu as entendu ma voix. » La Bible, Jonas 2:3

À trois reprises dans les évangiles, Jésus fait un rapprochement entre Jonas et Lui (Matthieu 12; Matthieu 16; Luc 11). Et pourtant, quand nous lisons l’histoire de Jonas, les différences entre le Seigneur et le prophète semblent importantes!

– Jonas n’écoute pas la Parole de Dieu, alors que Jésus dit les paroles de son Père et a la Parole à l’intérieur de lui-même.
– Jonas désobéit à Dieu, alors que Christ a été obéissant en tout point.
– Jonas n’accepte pas la grâce de Dieu envers Ninive, tandis que le Seigneur est venu pour faire connaître la grâce à tous les hommes.

Mais le Seigneur lui-même s’identifie à Jonas. La durée du séjour du prophète dans le gros poisson (trois jours et trois nuits) est relevée par Jésus comme un signe de sa mort. La chronologie la plus probable indique que le Seigneur a été enseveli le vendredi en fin de journée pour ressusciter le dimanche matin; mais la coutume juive voulait qu’on compte un jour commencé comme un jour complet.

De plus, on peut trouver d’autres similitudes:

– Jonas est de Gath-Hépher, petite ville de Galilée située à 5 km environ de Nazareth (2 Rois 14. 25). Les chefs juifs orgueilleux oublient ce détail quand ils reprochent à Nicodème de défendre Jésus (Jean 7. 52).
– Le sacrifice de Jonas a permis de sauver les marins de la tempête. La mort de Christ délivre les pécheurs de l’abîme de la colère de Dieu.
– Jonas a été rejeté miraculeusement vivant sur la terre ferme après son séjour dans le ventre du poisson. De même, Christ est ressuscité sans que la mort puisse faire son œuvre de corruption sur lui.
– La prière que Jonas fait monter du ventre du poisson s’inspire souvent de psaumes qui nous parlent des souffrances du Seigneur.

En cherchant bien, d’autres parallèles pourront encore apparaître. Alors ce récit de l’Ancien Testament nous sera encore plus cher, car il évoquera toujours mieux pour nous celui qui est “plus que Jonas” (Matthieu 12. 41), la merveilleuse réalisation d’un signe qui était déjà en lui-même extraordinaire.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le premier signe de Jonas

  1. Yocoé dit :

    Oui, le livre de Jonas est très attachant, et le « héros » nous ressemble ! On a parfois nos idées toutes faites et nos réticences devant le plan de Dieu. Son histoire m’a inspiré ce texte : Jonas face à la grâce, http://marcheravecdieu.canalblog.com/archives/2017/10/14/35769233.html, que je me suis permis d’illustrer avec le dessin ci-dessus, avec un lien vers ce message.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.