Caleb


“Mon serviteur Caleb, parce qu’il a été animé d’un autre esprit et qu’il m’a pleinement suivi, je l’introduirai dans le pays où il est entré, et sa semence le possédera”. Nombres 14. 24

"Pendant le temps qui vous reste à vivre sur la terre, ne suivez pas les mauvais désirs humains, mais suivez la volonté de Dieu." La Bible, 1 Pierre 4:2

« Pendant le temps qui vous reste à vivre sur la terre, ne suivez pas les mauvais désirs humains, mais suivez la volonté de Dieu. » La Bible, 1 Pierre 4:2

Depuis le désert, Moïse envoie douze princes d’Israël reconnaître le pays de Canaan que l’Éternel a promis au peuple. À leur retour, ils déclarent unanimement que le pays qu’ils ont vu est vraiment riche, ruisselant de lait et de miel, comme Dieu l’avait dit.

Toutefois, ils mettent en avant des difficultés qui empêcheront le peuple de s’y installer, en exagérant fortement l’importance des obstacles à surmonter: des géants impressionnants et des villes imprenables. Seul Caleb, bientôt rejoint par Josué, s’élève contre cette vision défaitiste et incrédule: l’Éternel, déclare-t-il avec foi, combattra pour nous et nous donnera la victoire.

Il lui faut beaucoup de courage pour s’opposer aux affirmations des dix autres princes et prendre ainsi avec vigueur le parti de l’Éternel! Le peuple ne l’écoute pas et sera puni pour son incrédulité: pendant trente-huit ans, Israël restera dans le désert, jusqu’à ce que tous les hommes de plus de vingt ans sortis d’Égypte soient morts. Josué et Caleb sont les deux seuls hommes qui, ayant quitté l’Égypte, sont entrés en Canaan.

Dieu rend à Caleb (verset d’aujourd’hui) un témoignage éclatant: “Mon serviteur Caleb”. Être le serviteur de Dieu est un grand honneur. Dans la suite de sa vie, Caleb est resté un serviteur fidèle.

Chaque fois que nous disons “Seigneur”, nous prenons implicitement la place de serviteur pendant son absence. Appliquons-nous à être de ces bons serviteurs auxquels il sera dit: “Bien, bon et fidèle esclave; tu as été fidèle en ce qui est peu, je t’établirai sur beaucoup: entre dans la joie de ton maître” (Matthieu 25. 21).

Parce qu’il a été animé d’un autre esprit”. Caleb ne s’est pas laissé influencer par ses compagnons, pourtant d’un haut rang social. Animé d’un esprit de foi dans les promesses divines, il tient ferme contre tous, car il croit Dieu et lui donne gloire. Remarquons que, bien souvent, l’avis de la majorité peut ne pas correspondre à la démarche de la foi.

Cultivons dans notre vie de tous les jours un esprit de confiance en Dieu, qui l’honore plus que des paroles.

Il m’a pleinement suivi”. Pour suivre fidèlement le Seigneur dans notre vie quotidienne, il nous faut demeurer en lui. “Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit” (Jean 15. 5).

PaS

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s