La divinité de Christ


“Auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit: “Tu es mon Fils, moi je t’ai aujourd’hui engendré”? Et encore: “Moi, je lui serai pour père, et lui me sera pour fils”.  Hébreux 1. 5
(citation de Psaume 2. 7 et 1 Chroniques 17. 13)

"...Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous" la Bible Jean 3:31

« …Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous » la Bible Jean 3:31

Le premier chapitre de l’épître aux Hébreux parle de la divinité de Jésus Christ. Par plusieurs citations de l’ancien testament, l’auteur de l’épître montre l’excellence de Jésus par rapport à toutes les créatures de Dieu, même célestes.

L’ancien testament fait plusieurs fois allusion à la relation qui unit un père à son fils pour exprimer la nature des affections de Dieu envers son peuple. Les fils d’Israël étaient donc accoutumés à ce langage. Avaient-ils pris garde à la déclaration du Psaume 2 qui annonce la royauté du Messie: “Tu es mon Fils, moi je t’ai aujourd’hui engendré”? C’est probablement le passage le plus convaincant qui révèle à l’avance la nature divine du Messie.

Les Juifs n’avaient aucun doute sur son humanité. Ils attendaient un puissant libérateur qui les libérerait définitivement du joug des Romains. Ils imaginaient un descendant de David qui abattrait le «Goliath» de Rome. Sa naissance dans la pauvreté n’excluait pas cette possibilité. Mais admettre que l’humble Jésus de Nazareth était Fils de Dieu dépassait ce qu’ils pouvaient concevoir.

Comment faut-il comprendre la déclaration du Psaume 2, reprise en Hébreux 1 ? L’ange Gabriel en donne une explication à Marie au moment de l’annonciation: “Il sera grand et sera appelé le Fils du Très-Haut; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père… L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre; c’est pourquoi celui qui naîtra, saint, sera appelé Fils de Dieu” (Luc 1. 32-35). Une puissance de nature divine a formé, dans le corps de Marie, l’Être saint appelé Jésus, véritable homme dans sa nature physique, mais aussi Dieu manifesté en chair: “La Parole devint chair et habita au milieu de nous” (Jean 1. 14).

Quand nous annonçons l’Évangile à des musulmans, nous rencontrons une difficulté en relation avec la filiation divine de Jésus. Pour eux, il est impossible que Dieu ait un fils. Pourtant voici des passages susceptibles de nous aider: “En lui, toute la plénitude s’est plu à habiter… en lui habite toute la plénitude de la déité corporellement” (Colossiens 1. 19; 2. 9). Le corps de l’homme Christ Jésus était le temple de Dieu (voir Jean 2. 21). Aucune explication humaine ne peut percer le mystère de l’incarnation du Fils de Dieu. La foi croit Dieu dans ce qu’il nous dit: Jésus est son Fils bien-aimé.

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La divinité de Christ

  1. Nicodemus dit :

    Comme Dieu a dit : « celui -ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai’ mis toute mon affection ». Merci Jésus-Christ notre Sauveur et Seigneur? Eternel vrai Dieu.

  2. Thierry Lupaka dit :

    Jésus-Christ est Dieu et ceci est un mystère.Il etait,sur terre,100% homme,et est pleinement Dieu pour nous assurer le salut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s