La superstition, ou quelqu’un qui te garde?


“J’élève mes yeux vers les montagnes d’où me vient mon secours; mon secours vient d’auprès de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre”.  Psaume 121. 1, 2

ProtégéLes pratiques superstitieuses sont très présentes, même dans les sociétés occidentales qui se veulent pourtant si rationnelles! Dans les hôtels, il n’existe pas de chambre ni d’étage numéro 13. Certains ne se sépareraient pas d’une médaille ou d’un bracelet. Le chef d’une très grande entreprise, ingénieur de formation, attribuait ses succès à un trèfle à quatre feuilles porte-bonheur. De même, dans les sociétés africaines ou asiatiques, la possession de gris-gris ou d’amulettes porte-bonheur est très répandue et les sorciers sont redoutés à cause de leur capacité supposée «à jeter des sorts».

Ces pratiques concernent de très nombreuses personnes de tous les milieux sociaux. Elles montrent que ces personnes sont plus ou moins convaincues de l’existence d’une certaine puissance, bénéfique ou maléfique, qui s’exerce en dehors d’eux, mais qui les concerne personnellement. Pour, suivant le cas, s’approprier ou repousser cette puissance, elles l’identifient à un objet ou à un chiffre. Et c’est le commencement d’une forme d’idolâtrie.

Mais le croyant sait que Dieu dirige tout et qu’il est tout-puissant pour mener à bien ses plans. Il sait que Dieu le connaît personnellement et qu’il l’aime bien mieux que le meilleur des pères. Sachant tout cela, comment pourrait-il laisser envahir son esprit par quelque superstition que ce soit? “Qui est-ce qui dit une chose, et elle arrive, quand le Seigneur ne l’a point commandée?” (Lamentations 3. 37).

Comme l’auteur du psaume cité aujourd’hui, saisissons que notre Dieu et Père, c’est Lui qui nous garde, cela est répété six fois dans tout le psaume.
L’Éternel te gardera de tout mal; il gardera ton âme” (v. 7). Cela ne signifie pas que nous n’aurons jamais d’épreuves de santé, ni d’accidents, ni de difficultés dans notre vie familiale ou professionnelle. C’est bien évident, car nous avons une nature humaine qui reste fragile. Mais Dieu fait en sorte que “toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein” (Romains 8. 28), pour le bien de notre âme, tout spécialement.

Chassons donc toute forme de superstition et mettons notre confiance en Celui qui nous aime et nous aimera jusqu’à la fin.

PaS

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La superstition, ou quelqu’un qui te garde?

  1. Nicodemus dit :

    Merci pour le partage. Dieu vous bénisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s