Le premier et le dernier Adam


“Le premier homme, Adam, devint une âme vivante, le dernier Adam, un esprit vivifiant”. 1 Corinthiens 15. 45

1 Corinthiens 15:22Il est réconfortant de comparer le premier Adam tel que les premiers chapitres de la Genèse le décrivent, et le dernier Adam, Jésus, tel que le présentent les premiers chapitres de l’évangile selon Jean.

Le premier Adam a été créé à la ressemblance de Dieu (Genèse 1). Par contre, Jésus est Dieu, la Parole devenue chair (Jean 1). Le premier Adam a été créé: il n’existait pas avant d’apparaître sur la terre; le dernier Adam, lui, est de toute éternité et c’est même par lui que le premier a été créé.

Les anges pouvaient voir dans le premier Adam un représentant du Dieu créateur sur la terre. Le dernier Adam, lui, a fait connaître le Père.

Le premier Adam est apparu sur la terre dans un paradis parfait, préparé pour lui; le dernier Adam est venu dans un monde violent et corrompu qui l’a rejeté.

Le serpent a persuadé Ève que Dieu l’avait privée de quelque chose et lui a suggéré que Dieu ne l’aimait pas vraiment (Genèse 3). Le dernier Adam a exposé à Nicodème comment l’amour infini de Dieu offrait son propre Fils pour sauver des pécheurs (Jean 3).

Ainsi, le premier Adam, par sa désobéissance, a entraîné la perdition de sa descendance. Le dernier Adam, le Fils de l’homme, s’est présenté comme celui qui sauve quiconque croit en lui (Jean 3. 17).

L’adoration est l’un des sujets de Genèse 4; c’est aussi celui de Jean 4 qui révèle que le Père cherche des adorateurs qui l’adorent en esprit et en vérité.

En Genèse 5, la sentence de mort prononcée en Éden frappe Adam et chaque membre de sa descendance jusqu’aux jours de Noé. Le dernier Adam a déclaré: “L’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix; et ils sortiront, ceux qui auront pratiqué le bien, pour une résurrection de vie; et ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement” (Jean 5. 28, 29).

Vie éternelle, bénédictions, joie, découlent du dernier Adam qui les offre aux indignes, aux impurs, aux pécheurs, descendants du premier Adam. Il donne, à tous ceux qui croient en lui, d’innombrables raisons d’adorer Dieu devenu leur Père et de se réjouir en Jésus Christ leur Sauveur pendant l’éternité.

Partout où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on plaçait les infirmes dans les marchés et on le priait de les laisser toucher ne serait-ce que le bord de son vêtement; et tous ceux qui le touchaient étaient guéris”. Marc 6. 56

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le premier et le dernier Adam

  1. valérie balaguer gili dit :

    Je loue le seigneur Jésus Christ pour l Éternité Amen

  2. Merci Jésus pour la vie et pour ton sacrifice en ma faveur, Amen!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.