Construire des relations


“Je supplie Évodie et je supplie Syntyche, d’avoir la même pensée dans le Seigneur”. Philippiens 4. 2

"Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." la Bible, jean 14:6

« Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » la Bible, Jean 14:6

Le viaduc de Millau, dans la vallée du Tarn, en France, est l’un des ouvrages d’art les plus marquants du début du siècle. Son point le plus élevé culmine à 340 mètres.

Un magazine spécialisé dans la construction de ce prestigieux viaduc écrit dans son éditorial: «Bravo (à tous les constructeurs) d’avoir su allier savoir faire, cœur, intelligence et volonté pour relier les hommes d’ici et de là-bas… Tant qu’il y a des hommes de cette qualité pour construire des ponts entre les hommes, l’humanité peut encore sourire à son avenir».

Si généreuse qu’elle soit, cette déclaration est un peu naïve. Ces ponts de béton et d’acier (autrefois de pierre et de bois), prouesses de technologie, d’audace et de travail d’équipe, si utiles à nos automobiles, sauront-ils à eux seuls «relier les hommes» plus que physiquement? N’a-t-on pas déjà vu que ces mêmes ouvrages ont servi à acheminer hommes et matériel de guerre pour combattre les hommes d’en face (ou de l’autre bord). Ce qui a poussé dans certains cas à les démolir en les bombardant.

«Construire des ponts entre les hommes»: l’expression est belle et fait rêver… mais la réalité est autre. Si les hommes voulaient réellement s’entendre, il faudrait d’abord qu’ils soient en relation avec Dieu. Pour cela, Jésus Christ est venu comme un pont jeté sur l’abîme, reliant l’homme à Dieu. Par la foi en Jésus Christ, la relation est établie.

À ce point, une question se pose: les chrétiens font-ils la démonstration que Jésus Christ, qui nous relie à Dieu, nous relie aussi les uns aux autres? Fondamentalement, par la grâce de Dieu et l’œuvre de Jésus Christ, il en est bien ainsi (2 Corinthiens 1. 21). Mais pratiquement, comme pour Évodie et Syntyche, il y a souvent des fractures. Les relations entre chrétiens peuvent être conflictuelles et quelquefois être interrompues. Alors l’expression: «construire des ponts entre les hommes» prend toute sa force et correspond souvent à une réalité quotidienne difficile. Comment construire un pont vers notre frère, notre sœur, nos enfants, nos parents, nos voisins? En manifestant dans notre vie “l’amour de Dieu qui est versé dans nos cœurs” (Romains 5. 5). Il faudra parfois plus de temps, plus de ténacité, plus de sagesse et de hardiesse que pour les différentes équipes qui ont construit le viaduc de Millau – en tout cas plus d’amour et d’humilité. Si nous aimons, c’est parce que Dieu nous a aimés le premier (1 Jean 4. 19).

P.a.S

Si un de ces versets t’a touché, raconte ce qu’il a produit dans ta vie, ici.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s