Il a fermé la porte de sa chambre et se cache


Mon ami a 4 ans et je l’aime beaucoup. Il y a quelque temps il m’a démontré combien le péché nous encombre et nous rend malheureux. Voilà son histoire :

Lorsque j’arrive, pour lui et sa sœur (2 ans), c’est la fête ! Ils savent que l’on va jouer, sortir, rire et juste jouir de la vie. Ce jour-là ne fait pas exception ! On achète un super goûter et on saute sur les balançoires qui nous font rêver aux étoiles et nous permettent de sentir le vent. Il fait tellement beau, c’est le premier vrai jour du printemps et une expédition au sommet de la colline s’impose. Arrivé en haut, mon ami s’assied à côté de moi et enlève ses bottes en me regardant de coin. Pourquoi pas ? Il n’y a pas d’autres enfants et il fait si beau ! Alors on s’élance en chaussettes, on court de-ci de-là, on prend le goûter et on repart de plus belle ! C’est juste le bonheur et la joie !

courrir pieds nus Il nous faut redescendre de la colline et rentrer. Mon ami, comme à l’accoutumée, descend en courant et j’avance au pas de sa sœur. Arrivée en bas, je m’étonne : la trottinette est là avec la poussette et mon ami a disparu. Je le cherche et avec son pull vert vif, je devrais le voir ! Ah le voilà là-bas, vers la haie, prêt à partir. On le rejoint et je lui demande : «Veux-tu ta trottinette ? » Mon ami a perdu sa langue, il me fait signe oui de la tête. Mais il est aussi tout rouge, que se passe-t-il ? Je lui demande s’il va bien et il me fait à nouveau signe que oui. Il prend sa trottinette et s’élance. Je le suis et ensemble, nous traversons la route puis, il me tend sa trottinette et court à la maison sans rien me dire. Je ne me presse pas car sa sœur veut encore jouir de la nature. On arrive avec la maman qui était sortie et je lui raconte que mon ami doit avoir des problèmes car il ne me parle plus, n’ose plus me regarder en face et a même couru seul à la maison. On rentre et on constate qu’il a fermé la porte de sa chambre, il se cache. Et c’est bien sûr la maman qui va voir ce qui se passe.

Elle découvrira que mon ami a ramassé parterre une gomme à mâcher. Comme il sait que ses parents ne veulent pas encore lui en donner une, il avait sur la conscience d’avoir mal agit et il a eu peur. Il ne me parlait donc plus, la joie avait disparu et il s’est caché dans sa chambre loin de ceux qu’il aime.

Ne sommes-nous pas souvent comme mon ami ? Dieu nous a tout donné, tant donné et nous allons juste chercher ce que nous pensons devoir nous manquer. Et on découvre que désobéir, c’est se couper de la relation, ne plus oser voir l’autre, même ceux que l’on aime ! Le seul moyen de s’en sortir est de reconnaître ce que l’on a fait et le pardon vient alors redonner la joie et la paix !

Cet article, publié dans Vie quotidienne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Il a fermé la porte de sa chambre et se cache

  1. gili dit :

    Amen!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s