Une mentalité de pauvreté ou de foi ?


Un héritage délicieux m’est attribué, une belle possession m’est accordée. (Psaume 16.6)

Foi-PauvretéPour chaque personne, Dieu a prévu un « jardin » (Genèse 2.8) à cultiver et à faire fructifier. Mais l’un des obstacles qui peut nous empêcher de faire cela avec succès, c’est la mentalité de pauvreté. Il s’agit là d’une manière de penser dominée par une impression de manque (dans le sens matériel, mais aussi à d’autres niveaux). Elle est souvent le résultat d’avoir grandi dans une situation de précarité (pauvreté, situation de guerre, etc.), mais se transmet aussi au sein d’une famille ou de toute une société. Elle produit un doute fondamental face aux promesses de Dieu et de sa provision généreuse pour nous. Ainsi, elle est l’opposé d’une attitude de foi.

L’histoire des espions que Moïse a envoyés dans le pays promis est une bonne illustration de cette dynamique. Leur attitude démontre plusieurs caractéristiques d’une mentalité de pauvreté ainsi que ses conséquences (voir Nombres 1314). Il en découle quatre questions que nous ferions bien de nous poser.

  1. Quelle est ma vision de l’avenir ?

Nombres 13.30-32 Caleb fit taire le peuple qui murmurait contre Moïse. Il dit: «Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs!» Mais les hommes qui l’y avaient accompagné dirent: «Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous», et ils dénigrèrent devant les Israélites le pays qu’ils avaient exploré.

La mentalité de pauvreté limite notre vision de l’avenir au simple fait de survivre. Si elle nous imprègne, nous ne voyons plus l’avenir en termes d’un potentiel, mais d’un risque. Josué et Caleb voyaient le potentiel du pays promis, tandis que les autres espions voyaient le risque. Un exemple simple permettra peut-être à illustrer la différence : Une personne qui a une mentalité de foi et de vision regarde une poule et voit un poulailler. Elle pense déjà à avoir plusieurs poules et s’engage dans ce sens. Une personne avec une mentalité de pauvreté regarde la poule en se disant : « Je dois la manger tout de suite, sinon je risque de la perdre ».

  1. Comment est-ce que je me perçois ?

Nombres 13.33 « A nos yeux et aux leurs, nous étions comme des sauterelles.»

La mentalité de pauvreté limite aussi notre vision de nous-mêmes. Nous aurons alors l’impression d’être démunis face à nos circonstances. Les espions sont revenus en disant : « Il y a des géants dans le pays, et nous sommes insignifiants par rapport à eux.Nous ne pouvons pas les vaincre. » A l’inverse, Josué et Caleb se voyaient déjà comme vainqueurs, car ils se savaient appartenir à Dieu. Ils croyaient que si Dieu les appelait, il allait aussi les équiper pour gagner.

Une personne avec une mentalité de pauvreté a appris à penser qu’elle n’a rien et qu’elle ne peut rien faire. Souvent, elle croit devoir attendre jusqu’à ce que quelqu’un vienne l’aider. Mais la vérité est que Dieu a un appel pour elle, qu’il lui a donné des dons et qu’elle peut vivre de grandes choses en avançant avec lui. Mais si elle n’y croit pas, elle n’en verra rien. Cela démontre l’importance de choisir sur quoi nous voulons baser notre vision de nous-mêmes : sur les mensonges dénigrants de la mentalité de pauvreté, ou sur la vérité de Dieu ?

3.    Suis-je prêt à agir en vue d’un changement ?

Nombres 14.1-2 Toute l’assemblée se souleva et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit. Tous les Israélites murmurèrent contre Moïse et Aaron, et toute l’assemblée leur dit: «Si seulement nous étions morts en Egypte ou dans ce désert! »

Si nous voulons voir un changement, nous allons devoir agir. Cela implique des efforts, ce qui n’est pas toujours confortable. La mentalité de pauvreté nous fait croire que nous allons échouer de toute façon, donc il vaut mieux ne rien faire. Elle nous entraine  dans la pitié de soi, comme cela fut le cas pour les Israélites : ils pleuraient, parce qu’ils s’apitoyaient sur leur sort. Or, s’ils avaient mis leur énergie dans l’obéissance à Dieu, ils auraient pu accéder au pays promis. Dieu attend de nous que nous utilisions les capacités qu’il nous a données, dans la foi que lui fera ce que nous ne pouvons pas faire. Dieu aime voir des gens qui agissent par la foi et qui sont prêts à entrer dans les choses qu’Il a préparées pour eux.

4.    Quelle est ma vision de Dieu et de sa puissance ?

Nombres 14.3-4 Pourquoi l’Eternel nous fait-il aller dans ce pays où nous tomberons par l’épée, où nos femmes et nos petits enfants deviendront une proie? Ne vaut-il pas mieux pour nous de retourner en Egypte?» Et ils se dirent l’un à l’autre: «Nommons un chef et retournons en Egypte.»

En plus de notre vision de l’avenir et de celle de nous-mêmes, la mentalité de pauvreté limite aussi notre vision de Dieu et de sa puissance. Les espions d’Israël avaient vu Dieu accomplir plusieurs miracles. Dieu s’était montré fidèle à ses promesses lors de la sortie d’Egypte et le voyage dans le désert. Et il leur avait promis ce pays.  Leur manière de parler était donc une insulte à Dieu. C’était comme s’ils disaient : notre Dieu n’est pas assez grand pour nous faire entrer dans ce pays. Il n’est pas assez puissant pour nous donner la victoire. Ce n’est pas étonnant que Dieu se soit mis en colère. Cela devrait nous servir de leçon : Si nous voulons plaire à Dieu et marcher avec lui, nous devons nous éloigner de la mentalité de pauvreté et même nous en repentir. Car la mentalité de pauvreté est, au fond, une forme de l’incrédulité. L’antidote contre ce poison est la foi de Josué et de Caleb : ils étaient convaincus que Dieu allait faire ce qu’il avait promis. En considérant les miracles que Dieu avait déjà accomplis, et en passant du temps dans sa présence, ils avaient appris à lui faire confiance sans crainte.

Prière :« Merci Seigneur pour la vérité de ta parole qui sonde mon cœur. Je reconnais que j’ai été coupable de l’incrédulité. Pardonne-moi, Seigneur, de ne pas avoir cru que tu étais assez fort pour me faire entrer dans mon pays promis. Pardon d’avoir cru que je suis insignifiant et démuni, alors que tu es avec moi. Pardon de m’avoir laissé voler la vision que tu as pour ma vie. Je renonce maintenant à ces mensonges que j’ai crus, et je décide de marcher dans la foi et dans l’obéissance à toi. Merci pour l’héritage que tu as pour moi, et par la foi en toi, je vais y accéder et voir ta grandeur ! Amen » 

Manuel Rapold

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, n’hésite pas à nous en faire part,  en cliquant sur l’enveloppe:

Contact

Cet article, publié dans Forteresses, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Une mentalité de pauvreté ou de foi ?

  1. Ulrich dit :

    Merci mille fois pour ce message profond

    Ulrich

  2. Vin Nouveau dit :

    […Les espions d’Israël avaient vu Dieu accomplir plusieurs miracles. Dieu s’était montré FIDÈLE À SES PROMESSES PENDANT LES QUARANTE ANS AU DÉSERT (???). Et il leur avait promis ce pays. Leur manière de parler était donc une insulte à Dieu. …]
    Oups…???
    C’est APRÈS le rapport négatif de 10 des 12 espions, que Dieu a décidé de punir les Israélites en les condamnant à passer QUARANTE ANS dans le désert, ET NON PAS AVANT !
    Merci beaucoup de rectifier…

  3. Marie France WEISSER dit :

    Tout simplement un très très grand merci à Manuel RAPOLD pour cette exhortation à louer la GRANDEUR, la PUISSANCE et la RICHESSE de notre DIEU!
    A LUI toute la GLOIRE!
    Ephésiens 3:20
    Très fraternellement
    Marie France Weisser

  4. HUGUETTE PERIAC dit :

    AMEN amen………

  5. Anne DeBlois dit :

    A reblogué ceci sur Chez Anneet a ajouté:
    Une merveilleuse réflexion sur ce que doit être notre mentalité en tant que chrétien, ou même généralement comme individu.

  6. Dan Neuenschwander dit :

    Bonjour, j »ai affreusement mal au dent depuis plusieurs annee et j’aimerais avoir une delivrance de se coter ci de la part de Dieu.
    J’ai besoin de priere Svp.
    Que Dieu vous benissent par le nom de Jesus-Christ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s