La puissance de la vie


Jésus dit: “Moi, je suis… la vie”. Jean 14. 6
“L’Éternel… m’a envoyé pour panser ceux qui ont le cœur brisé”. Ésaïe 61. 1
“C’est lui qui fait la plaie et qui la bande; il frappe, et ses mains guérissent”. Job 5. 18

"Je rappellerai les oeuvres de l'Éternel, Car je me souviens de tes merveilles d'autrefois" La Bible, Psaume 77:11(12)

* « Je rappellerai les oeuvres de l’Éternel, Car je me souviens de tes merveilles d’autrefois »
La Bible, Psaume 77:12(11)

La nature a une capacité extraordinaire de cicatrisation de ses multiples et incessantes blessures que sont les incendies, les éruptions volcaniques, les bouleversements climatiques, les bombardements… Tôt ou tard, la vie reprend ses droits et renaît de ses cendres. Quelques exemples nous le montreront.

– Durant l’été 2003, 1800ha de forêt ont brûlé dans le massif des Maures, dans le sud de la France. Quinze jours plus tard, de jeunes pistachiers lentisques dressaient leur petite tige au milieu des troncs calcinés.
– En 1963, un îlot volcanique a émergé de l’océan au large de l’Islande (*Surtsey). Le volcan s’est calmé et en 1965 une première plante est apparue; deux ans plus tard, une autre; d’autres ont suivi et la vie animale a conquis ce territoire. Le premier arbuste a surgi en 1988. Aujourd’hui, on compte 60 espèces de plantes, une dizaine d’espèces d’oiseaux et des milliers d’insectes sur ce petit îlot de 2,6km2.
– Le Gingko Biloba a été le premier arbre à bourgeonner dans un spectacle de désolation à 1130 mètres de l’épicentre de l’explosion atomique d’Hiroshima au printemps 1946.

La puissance de la vie dans la nature et son pouvoir de cicatrisation extraordinaire ne sont-ils pas là pour nous encourager? Le chrétien est, comme la nature, souvent blessé, souvent bouleversé. Sa vie, la vie de son couple, et même de son église, peut offrir parfois un spectacle de désolation. Peut-on espérer un retour à la manifestation de la vie de Christ? Avec foi, nous répondons: «Oui»!

Certes, il faudra du temps. La nature elle-même a besoin de temps pour panser ses plaies: si aucun incendie n’intervient entre-temps, la forêt du massif des Maures sera reconstituée dans 15 ans.

Il a fallu 120 ans à la forêt tropicale pour revenir à son état premier sur une île du Pacifique entièrement ravagée par une éruption volcanique. Il faut du temps pour se relever d’un grand deuil. Il faut du temps pour qu’un couple se reconstruise après une grosse secousse. Il faut du temps pour qu’une église reprenne pied après une division. Il faut du temps… mais, par la grâce de Dieu et la puissance de l’Esprit en nous, la Vie peut ressurgir avec la force et la joie.

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La puissance de la vie

  1. sophielapuce dit :

    En effet, en nous appuyant sur la Parole de Dieu, nous pouvons compter sur la puissance de vie de notre Sauveur et Seigneur !!! Il est celui qui est tous les jours avec nous et il nous accueille, nous fortifiant et guérissant les blessures de notre coeur. Certes, parfois il faut du temps, mais pas toujours… Notre guérison est assurée si nous gardons assurance et foi en ses promesses. Car Il est fidèle !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.