Se réjouir, prier, rendre grâces


“Réjouissez-vous toujours; priez sans cesse; en toutes choses rendez grâces, car telle est la volonté de Dieu dans le Christ Jésus à votre égard.  1 Thessaloniciens 5. 16-18

"Que Ses rachetés Lui offrent des sacrifices de reconnaissance, que, dans la joie, ils racontent Ses œuvres. La Bible,  Psaume 107: 22

« Que Ses rachetés Lui offrent des sacrifices de reconnaissance, que dans la joie, ils racontent Ses œuvres. » La Bible, Psaume 107: 22

Voilà trois conseils dont on peut bien dire qu’ils ne sont pas pénibles pour le croyant; trois invitations qui expriment la volonté de Dieu à l’égard de ses enfants pour leur bénédiction. Obéir à ces trois commandements, c’est vivre une vie de victoire: la joie grandit toujours en proportion de la prière et des actions de grâces.

«Réjouissez-vous toujours». C’est bien vrai, j’ai des progrès à faire pour que la joie m’inonde de manière plus constante; l’ennemi réussit souvent à m’ôter la joie. Alors le contact avec Dieu s’affaiblit, la prière devient routine et les actions de grâces formelles.

Quand le Seigneur annonce à ses disciples qu’il s’en va, mais qu’il les reverra pour leur plus grande joie, il ajoute: «Personne ne vous ôte votre joie» (Jean 16. 22), comme pour leur dire: à partir du moment où je serai ressuscité, rien ni personne ne devrait vous ôter la joie de me connaître et de connaître mon Père. Cette joie, la joie de m’appartenir, sera pour vous un trésor inattaquable, inviolable.
Il existe des destructeurs de joie qui nous sont signalés dans l’épître aux Philippiens: les circonstances, la comparaison avec les autres, la recherche de notre propre justice et les soucis de la vie. Mais, en face de ces dangers, il y a toujours une ressource à la disposition du croyant: la motivation pour Christ, l’exemple de son humilité, la conscience de sa grâce ainsi que l’attachement à sa personne et la confiance en Lui.

«Priez sans cesse» m’invite à avoir tout au long de la journée cette disposition d’esprit qui me conduit à apporter devant Dieu tout ce qui pourrait limiter ma joie.

«En toutes choses rendez grâces», c’est la confiance que, quoi qu’il arrive, rien n’est étranger à la volonté d’amour de Dieu pour moi. J’oublie souvent de le faire quand Dieu a exaucé ma prière; et je dois dire que je ne sais guère rendre grâces pour l’épreuve que je traverse! Pourtant la promesse est là, véritable rocher pour tous: “Toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu” (Romains 8. 28).

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Se réjouir, prier, rendre grâces

  1. taleb raissa dit :

    Merci pour cette explication si vraie et si touchante. Sans la « joie » on oublie la prière et l’action de grâce. Seigneur je t’en prie met toujours cette imense joie dans mon cœur.
    Je t’aime JESUS

  2. sourire dit :

    A reblogué ceci sur Béréenne attitude.

  3. Herveamonle dit :

    je vraiment atirer par la parole de DIEU

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.