Le suivre aujourd’hui


“Un scribe s’approcha et lui dit: Maître, je te suivrai où que tu ailles… Un autre de ses disciples lui dit: Seigneur, permets-moi de m’en aller d’abord ensevelir mon père. » Matthieu 8. 19, 21

"Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie." La Bible, Jean 8:12

« Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » La Bible, Jean 8:12

Jésus rencontre deux hommes désireux de le suivre et de s’engager pour lui. Le Seigneur les accueille mais il place devant eux les conséquences du choix qu’ils se proposent de faire.

Le scribe, dans un élan du cœur, sincère sans aucun doute, affirme pouvoir suivre le Maître où qu’il aille. Mais Jésus le prévient: il n’a pas de maison où l’accueillir. Suivre le Seigneur, en effet, c’est marcher au jour le jour, ne compter que sur Lui pour toutes choses. Suivre Jésus pour le scribe, ce ne serait pas seulement être avec Lui à Jérusalem, profiter de Sa popularité, lorsqu’Il enseigne les foules ou guérit les malades. Ce serait aussi se retrouver seul avec Lui, dans le dénuement matériel, sur le mont des Oliviers, le soir, lorsque chacun s’en est allé dans sa maison. Ce sera plus tard être l’objet de persécutions.

L’autre disciple est tout aussi décidé que le scribe. Mais il désire auparavant se libérer d’une obligation tout à fait légitime: ensevelir son père. Cela peut paraître scandaleux de ne pas honorer la dépouille de son père, mais Jésus répond que Le suivre, c’est tout de suite, sans s’inquiéter du qu’en-dira-t-on.

Il arrive que, saisi par la grandeur du Seigneur et me sentant concerné par Ses droits à régner sur moi, je prenne la décision de Lui consacrer ma vie: «Seigneur, je Te suivrai… ma vie sera pour Toi… je vais travailler à plein temps pour Toi». Après réflexion, il peut se faire que j’ajoute: «dès que j’aurai terminé mes études professionnelles…» ou «dès qu’une mission m’engagera…».

Mais le Seigneur ne nous demande jamais de nous engager pour plus tard; Il ne nous promet pas un chemin de facilité et ne veut pas que nous Lui posions de conditions. C’est aujourd’hui, maintenant, qu’Il me dit: “Suis-moi”. C’est maintenant qu’il me faut renoncer à ce qui est un obstacle pour Lui obéir. C’est maintenant que mon emploi du temps doit Lui être soumis.

P.a.S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le suivre aujourd’hui

  1. denkmann dit :

    pardon seigneur jaimeré te suivre a 100% mai je voi que je n’y arive pas.je te demande grasse pour que je pase au desu de tou sela par ton esprit saint

  2. lor dit :

    amennnnnnnn

Répondre à denkmann Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.