L’amour de Dieu (1)


“Dieu est amour”. 1 Jean 4. 8, 16

La sainteté et l’amour sont deux attributs de Dieu. Le péché de l’homme a bafoué la sainteté de Dieu et laissé dans l’homme l’image d’un Dieu justicier qui demande inlassablement des comptes. Beaucoup d’hommes ont cherché des moyens pour apaiser ce Dieu-là. La sainteté de Dieu demeure et nous savons ce qu’il a fallu pour que Dieu accueille le pécheur: la mort de son Fils sur la croix. Mais l’autre attribut de Dieu, son amour, est peut-être plus difficile à concevoir. Beaucoup semblent gênés au premier abord avec ce caractère de Dieu.

L’amour de Dieu, c’est cette volonté d’étendre à d’autres le bonheur dont il jouit dans ses relations avec son Fils. C’est ce qui découle de l’évocation de la sagesse dans ce passage: “Lorsqu’il disposa les cieux… J’étais à l’œuvre auprès de lui, et je faisais tous les jours ses délices… trouvant mon bonheur parmi les fils de l’homme” (Proverbes 8. 27, 30).

Nous constatons cet amour lors de la création en ce que Dieu place l’homme dans le jardin d’Éden, jardin de délices: “L’Éternel Dieu fit croître du sol tout arbre agréable à voir et bon à manger” (Genèse 2. 9). C’est dire combien son amour s’implique dans l’harmonie de la création. Et la beauté de la nature est bien à même de combler nos sens, d’autant que c’est dans le cadre de ce jardin de délices que Dieu rencontrait l’homme (Genèse 3. 8).

Cet amour manifesté par Dieu semble se rapprocher de l’homme pécheur quand il fait alliance avec le peuple d’Israël. Dieu désigne un lieu (la tente d’assignation) pour rencontrer son peuple. “Je me rencontrerai là avec les fils d’Israël, et la tente sera sanctifiée par ma gloire… Et j’habiterai au milieu des fils d’Israël, et je serai leur Dieu” (Exode 29. 43, 46). Et beaucoup plus tard, malgré tous les manquements du peuple, Dieu lui parle encore avec amour. “Reviens, Israël l’infidèle, dit l’Éternel; je ne ferai pas peser sur vous un visage irrité, car je suis bon, dit l’Éternel” (Jérémie 3. 12).

Il y a là une volonté de proximité, d’intimité, de la part de Dieu, qui s’inscrit dans notre réalité humaine et qui témoigne de l’amour de Dieu pour sa créature, malgré ses défaillances.

P. a. S.

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.

Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’amour de Dieu (1)

  1. Cynthia dit :

    Merci pour cet amour inégallable et incomparable…

  2. laurent richardson dit :

    La bible est le plus grand livre de tout les temps

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.