Jour 35


Esaïe 9,5–6 « En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule ; on l’appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix … voilà ce que fera le zèle de l’Eternel, le maître de l’univers. »

Remercier | L’une des promesses de la Bible les plus merveilleuses, qui englobe tout, nous dit qui est le Dieu trinitaire pour nous et qui il veut être pour nous. Remercions-le pour ses attributs et pour le royaume de paix qu’il veut instaurer en dépit de tout !

Découvre des conseils pour jeûner ou contacte-nous si tu veux réagir à cet article

Cet article, publié dans 40 jours de prière et de jeûne, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Jour 35

  1. Baert dit :

    ESAÏE 9:5 (verset 6 pour certaines versions de la Bible)
    À sa naissance miraculeuse, celui qui deviendrait le Messie reçut le nom de Jésus, qui signifie “ YeHoWaH ou YaHWeH est salut ”. Mais il possède d’autres noms, des noms prophétiques qui évoquent son rôle essentiel et sa position élevée. L’un de ces noms est Emmanuel, qui a pour sens “ Avec nous est Dieu ”. (Isaïe ou Esaïe7:14) Esaïe détaille à présent un autre nom prophétique : “ Un enfant nous est né, un fils nous a été donné ; et la domination princière sera sur son épaule. Et on l’appellera du nom de Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père éternel, Prince de paix. ” (Isaïe 9:6). Attardons-nous sur la richesse du sens de ce nom prophétique multiple.
    Un conseiller est une personne qui donne des conseils. Quand il était sur la terre, Jésus Christ donna des conseils merveilleux. On lit dans la Bible que “ les foules étaient frappées de sa manière d’enseigner ”. (Matthieu 7:28) Il est un Conseiller sage et compatissant, qui possède une connaissance extraordinaire de la nature humaine. Ses conseils ne consistent pas seulement en réprimandes ou en punitions. Le plus souvent, ils prennent la forme d’un enseignement et de recommandations bienveillantes. Les conseils de Jésus sont merveilleux en ce qu’ils sont invariablement sages, parfaits et infaillibles. Ils mènent ceux qui les suivent à la vie éternelle. Jean 6:68.
    Les conseils de Jésus ne sont pas simplement le fruit de son esprit brillant. Il précise au contraire : “ Ce que j’enseigne n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. ” (Jean 7:16). Comme chez Salomon, c’est YeHoWaH Dieu qui est la Source de la sagesse de Jésus (1 Rois 3:7-14 ; Matthieu 12:42). L’exemple de Jésus devrait pousser les enseignants et les conseillers à toujours fonder leur enseignement sur la Parole de Dieu. Proverbes 21:30.
    Jésus est également appelé “ Dieu fort ” et “ Père éternel ”. Cela ne veut pas dire qu’il usurpe l’autorité et la position de YeHoWaH, qui est “ Dieu notre Père ”. (2 Corinthiens 1:2) Il “ n’a pas songé à une usurpation, (c’est-à-dire prendre la place) : pour qu’il soit égal à Dieu ”. (Philippiens 2:6) Il est appelé Dieu fort, et non Dieu Tout-Puissant. Jésus ne s’est jamais considéré comme le Dieu Tout-Puissant ; il a en effet dit de son Père qu’il était “ le seul vrai Dieu ”, c’est-à-dire le seul Dieu qu’on doive adorer (Jean 17:3 ; Apocalypse 4:11). Dans les Écritures, le mot “ dieu ” peut vouloir dire “ puissant ” ou “ fort ”. (Exode 12:12 ; Psaume 8:5 ; 2 Corinthiens 4:4) Avant de venir sur la terre, Jésus était “ un dieu ”, “ se trouvant dans la forme de Dieu ”. Après sa résurrection, il retourna dans les cieux où il reçut une position encore plus élevée (Jean 1:1 ; Philippiens 2:6-11). En outre, le terme “ dieu ” implique une autre idée. En Israël, les juges étaient appelés “ dieux ” ; ils le furent même une fois cités par Jésus en personne (Psaume 82:6 ; Jean 10:35). Jésus est le Juge, établi par YeHoWaH, “ qui doit juger les vivants et les morts ”. (2 Timothée 4:1 ; Jean 5:30) En somme, il porte bien le nom de Dieu fort.
    Le titre de “ Père éternel ” se rapporte à la puissance et au pouvoir que détient le Roi messianique de donner aux humains la perspective de vivre éternellement sur la terre (Jean 11:25, 26). Notre premier père, Adam, nous a légué la mort. Jésus, le dernier Adam, “ est devenu un esprit donnant la vie ”. (1 Corinthiens 15:22, 45 ; Romains 5:12, 18) De même que Jésus, le Père éternel, vivra toujours, de même les humains obéissants profiteront éternellement des bienfaits de sa paternité. Romains 6:9.
    En plus de la vie éternelle, l’homme a besoin de la paix, tant avec Dieu qu’avec son semblable. Aujourd’hui déjà, ceux qui se soumettent à la domination du “ Prince de paix ” ont ‘ De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, et de leurs lances des serpes ’. (Esaïe 2:2-4) Ils ne nourrissent pas de haine suscitée par des disparités politiques, territoriales, raciales ou économiques. Ils sont unis dans le culte du seul vrai Dieu, YeHoWaH, et ils cherchent à entretenir des relations paisibles avec leur prochain, à l’intérieur comme à l’extérieur de leur maison. Galates 6:10 ; Éphésiens 4:2, 3 ; 2 Timothée 2:24.
    Au moment voulu par Dieu, Christ établira sur la terre une paix qui sera mondiale, fermement établie et permanente (Actes 1:7). “ Donner à l’empire de l’accroissement, et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et à toujours:
    Voilà ce que fera le zèle de YeHoWaH. ” (Isaïe 9:6 ou 7 selon certaines traductions). Dans l’exercice de son autorité de Prince de paix, Jésus ne recourra pas à des méthodes tyranniques. Il ne privera pas ses sujets de leur libre arbitre ni ne les soumettra par la force. Au contraire, tout ce qu’il fera, il le fera “ par le moyen du droit et par le moyen de la justice ”. Quel changement heureux allons-nous hériter !
    Quand on réfléchit aux implications enthousiasmantes du nom prophétique de Jésus, on se dit que la conclusion d’Esaïe à cette partie de sa prophétie est vraiment saisissante. Il écrit : “ Le zèle même de YeHoWaH des armées fera cela. ” (Isaïe 9:7b). Oui, YeHoWaH est zélé. Il ne fait rien à moitié. Nous pouvons être certains qu’il accomplira ses promesses à la lettre, quelles qu’elles soient. Si donc quelqu’un aspire à une paix éternelle, qu’il serve YeHoWaH de tout son cœur ! À l’exemple de YeHoWaH Dieu et de Jésus, le Prince de paix, que tous les serviteurs de Dieu soient ‘ zélés pour les belles œuvres ’ ! Tite 2:14.

  2. suzanne grace soppo dit :

    Gloire a dieu !!! C’est merveilleux !!!!!

  3. Ping : 2. Contraste | www.la-Bible.info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s