En mille morceaux


Le vase de Portland

« […] nous portons ce trésor spirituel en nous comme en des vases d’argile, pour qu’il soit clair que cette puissance extraordinaire vient de Dieu et non de nous. » La Bible, 2 corinthiens 4:7

Le vase de Portland est le plus célèbre récipient en verre à avoir survécu à l’Antiquité. Ce vase que l’on peut admirer au British Museum à Londres a une histoire incroyable. En 1845, ce magnifique vase fut renversé et brisé en mille morceaux par un fou qui voulait faire parler de lui. Ayant conscience de la grande valeur de ce vase, la direction du musée fit appel à un spécialiste qui mit tout son art à ré-assembler les morceaux. Il le fit avec une telle habileté qu’aujourd’hui, il faut vraiment regarder de près pour remarquer les raccords.
L’histoire de ce vase fait penser à celle des hommes. Lors de la création, Dieu a créé l’homme et la femme parfaits. Une parfaite entente existait entre le premier couple humain et Dieu. Malheureusement, un jour, cette belle histoire a été « cassée ». L’homme et la femme ont choisi de désobéir à Dieu, choix aux conséquences désastreuses. Pour la première fois, ils ont connu la peur, la honte, la mort, car le mal est entré dans le monde. Il s’est produit ensuite toutes sortes de désordres, c’est comme si tout avait été cassé en mille morceaux. La vie n’a plus jamais été la même. Aujourd’hui, nous pouvons constater dans le monde et dans nos propres vies combien le mal est présent. Heureusement, l’histoire ne s’arrête pas là. Jésus-Christ est venu tel un parfait artisan pour réparer les dégâts. Par Jésus, Dieu veut nous délivrer du mal et nous réconcilier définitivement avec lui. Si nous faisons appel à lui, tout ce qui a été brisé en nous par le mal sera restauré et nos vies seront belles pour Dieu.

A. P. www.dieu-mon-ami.org

Lecture biblique proposée : Genèse chapitre 3

Passages relatifs

  • Je sais que le bien n’habite pas en moi, […]. Vouloir le bien est à ma portée, mais non l’accomplir. Je ne fais pas le bien que je veux, mais le mal que je ne veux pas, je le commets. Romains 7 : 18-19
  • Chacun est poussé au mal par son désir mauvais qui l’attire et l’entraîne. Et quand on laisse faire ce désir, il donne naissance au péché. Puis, quand le péché a grandi, il donne naissance à la mort.* Jacques 1 : 14-15
  • Tous (les hommes) ont péché, en effet, et sont privés de la glorieuse présence de Dieu […] Romains 3 : 23-24
  • Par un seul homme, le péché est entré dans le monde et par le péché, la mort, et ainsi la mort a atteint tous les hommes parce que tous ont péché. Romains 5 : 12
  • Comme une seule faute a entraîné la condamnation de tous les hommes, un seul acte satisfaisant à la justice (de Dieu) a obtenu pour tous les hommes l’acquittement qui leur donne la vie. Romains 5 : 18
  • Comme, par la désobéissance d’un seul, beaucoup d’hommes sont devenus pécheurs devant Dieu, de même, par l’obéissance d’un seul (Jésus), beaucoup sont déclarés justes devant Dieu. Romains 5 : 19
  • La parole que voici est certaine, elle mérite d’être reçue sans réserve : Jésus-Christ est venu dans ce monde pour sauver des pécheurs. […] 1 Timothée 1 : 15

Je le fais et je le proclame:

Cet article, publié dans Pensée du jour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour En mille morceaux

  1. didier dit :

    A reblogué ceci sur etre chrétien and commented:
    ce vraiment édifiant cet article

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.