Psaume 64


1 Écoute, ô Dieu ! ma voix, quand je me plains ; garde ma vie de la crainte de l’ennemi.
2 Cache-moi loin du conseil secret des méchants, et de la foule tumultueuse des ouvriers d’iniquité,
3 Qui ont aiguisé leur langue comme une épée, ajusté leur flèche, -une parole amère,
4 Pour tirer de leurs cachettes contre celui qui est intègre : soudain ils tirent sur lui, et ils ne craignent pas.
5 Ils s’affermissent dans de mauvaises choses, ils s’entretiennent ensemble pour cacher des pièges ; ils disent : Qui le verra ?
6 Ils méditent des méchancetés : Nous avons fini ; la machination est ourdie. L’intérieur de chacun, et le cœur, est profond.
7 Mais Dieu tirera sa flèche contre eux : soudain ils sont blessés ;
8 Et leur langue les fera tomber les uns par-dessus les autres ; tous ceux qui les voient s’enfuiront.
9 Et tous les hommes craindront, et ils raconteront les actes de Dieu, et considéreront son œuvre.
10 Le juste se réjouira en l’Éternel et se confiera en lui, et tous ceux qui sont droits de cœur se glorifieront.