Couronne sans lauriers I


“L’ange lui dit alors : N’aie pas peur, Marie, car Dieu t’a accordé sa faveur. Voici : bientôt tu seras enceinte et tu mettras au monde un fils ; tu le nommeras Jésus. Il sera grand. Il sera appelé “Fils du Très-Haut”, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son ancêtre. Il régnera éternellement sur le peuple issu de Jacob, et son règne n’aura pas de fin.” Luc 1.30-33

Partie 1

Couronne indestructible

N’est-ce pas étrange que cet enfant, dont il était prédit avant même sa conception qu’il régnera à jamais, et qui a terminé sa vie sur terre avec une couronne d’épines ?

Les soldats emmenèrent Jésus dans la cour intérieure du palais et firent venir toute la cohorte. Alors ils le revêtirent d’un manteau de couleur pourpre et Lui posèrent une couronne tressée de rameaux épineux. Puis ils le saluèrent en disant : Salut, roi des Juifs ! Ils le frappaient à la tête avec un roseau et crachaient sur Lui, s’agenouillaient et se prosternaient devant Lui.” (Marc 15.16‑19)

Quel contraste qu’est cette scène sordide du “couronnement” de Jésus sur terre, par rapport aux podiums sportifs, où le champion est couronné avec des lauriers, acclamé par le public, adulé par les médias et encensé de nombreux compliments !

Pourtant le titre du sportif est éphémère… il dure une année tout au plus.

Jésus a couru la course sur cette terre, il a rempli sa mission parfaitement, sans erreur, pourtant au lieu d’être élevé, il fut rabaissé par tous, insulté, battu et mis à mort.

Mais ne nous y trompons pas, cette couronne d’épines n’est pas ce qui coiffe sa tête aujourd’hui, alors qu’il est ressuscité et qu’il règne éternellement à la droite de Dieu.

Sa couronne actuelle est indestructible !

Alors que jusque-là nous faisons face à une pandémie du Coronavirus, dont le nom “corona” veut dire couronne … soit attentif à ces différentes couronnes qui te sont attribuées sur cette terre. Certaines amènent à la mort, d’autres à la vie, certaines sont éphémères, d’autres éternelles.

Et si depuis cet été, tu courais désormais pour une couronne indestructible ?

Tous les athlètes s’imposent une discipline sévère dans tous les domaines pour recevoir une couronne, qui pourtant sera bien vite fanée, alors que nous, nous aspirons à une couronne qui ne se flétrira jamais.” (1 Corinthiens 9.25)

Couronné, rayonnant de majesté…

S. Ray
Aumônière Sportive

Si tu veux revêtir ces couronnes de Dieu, clique sur l’enveloppe !Contact

Cet article, publié dans Méditations sportives, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.