Sept aspects du triomphe de Jésus


“Le lion qui est de la tribu de Juda, la racine de David, a vaincu… Et je vis… un agneau qui se tenait là, comme immolé”. Apocalypse 5. 5, 6

“Grâces à Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !” 1 Corinthiens 15. 57

« Que Dieu soit remercié, Lui qui nous fait toujours triompher en Christ et qui propage partout, à travers nous, le parfum de sa connaissance ! » La Bible, 2 Corinthiens 2:14

  1. Face aux tentations (Luc 4. 1-13). L’arme que Jésus a utilisée avec efficacité contre Satan, c’est la Parole de Dieu. Il en était rempli, car il est la Parole : “Ta loi est au fond de mon coeur” (Psaume 40. 8).
  2. Face aux démons (Luc 4. 31-37). Jésus refuse leur témoignage, sa parole les fait fuir.
  3. Face à la mort (Matthieu 16. 21). Jésus sait qu’il doit aller à Jérusalem, souffrir, être mis à mort et ressusciter. Rien ne l’a jamais détourné du but donné par Dieu ; rien ne l’a fait dévier du chemin qui l’a conduit au sacrifice, ni les circonstances, ni Satan (Matthieu 16. 22, 23 ; Hébreux 2. 14).
  4. Face à des juges iniques (Matthieu 26. 59 ; 27. 31). Les chefs religieux n’ont pu produire que des faux témoins et Pilate a dû reconnaître que Jésus était un juste. Quelle victoire devant la justice du monde !
  5. Face aux moqueries (Marc 15. 16-32). Dans le prétoire et sur la croix, les moqueries les plus méchantes lui ont été adressées : “Avec d’impies parasites moqueurs, ils ont grincé les dents contre moi” (Psaume 35. 16), mais Jésus n’a pas répondu aux railleries, même si elles ont durement frappé son coeur (Psaume 102. 4).
  6. La mort de Jésus (Hébreux 2. 14). Par sa mort, Jésus a rendu “impuissant celui qui avait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable”. Par sa croix, il a vaincu toutes les forces du mal (Colossiens 2. 15).
  7. La résurrection de Jésus (Jean 20. 11-18). Il fallait que la victoire de Jésus sur Satan soit rendue manifeste par la résurrection. Cette victoire ne prendra son plein effet qu’à la résurrection de ceux qu’il a rachetés. Ce jour-là, cette parole “la mort a été engloutie en victoire” (1 Corinthiens 15. 54) sera totalement accomplie. Quel triomphe, quelle apothéose !

Maintenant, nous participons déjà à la victoire de Christ. Sa victoire est la nôtre. Satan est un ennemi vaincu, la résurrection en est la preuve. Rendons grâces à Celui qui nous a donné la victoire par Jésus et vivons en conséquence.

P.a.S

Si tu veux réagir ou poser une question, clique sur l’enveloppe.Contact

Cet article, publié dans Plaire au Seigneur, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sept aspects du triomphe de Jésus

  1. yolande somson dit :

    Bonjour suis dessus sa fait plusieur demande que je vais pour recevoir une belle bible français,avec des marque pages car voila j ai peu argent j ai 66 et j aime le soir être avec dieu lui qui et toujours près moi 24H sur 24 A mes cot et qui me protège donc je me demande pourquoi on me l envoyé pas, Je me dit ces parce que j ai pas d argent que dieu vous protège et voous béni AMEN
    Provenance : Courrier pour Windows 10

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.